Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
DOUGLAS FAIRBANKS JR.
Cette page a été vue 4049 fois

DOUGLAS FAIRBANKS JR.

Ajouter votre commentaire
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur, producteur et scénariste américain.

Date et lieu de naissance :

09-12-1909, à New-York, dans l'État de New-York, États-Unis.

Date et lieu du décès :

07-05-2000, à New-York, dans l'État de New-York, États-Unis.
Enterré à Hollywood Forever Cemetery, Hollywood, Californie, États-Unis.

Cause du décès :

D'une crise cardiaque à l'âge de 90 ans.

Nom de naissance :

Douglas Elton Ullman Jr.

État civil :

Marié en 1929 avec l'actrice : JOAN CRAWFORD - divorcé en 1933.

Marié en 1939 avec : MARY LEE EPLING HARTFORD - jusqu'à son décès en 1988.
Ils eurent trois filles : Daphne, Victoria et Melissa.

Marié en 1991 avec : VERA SHELTON - jusqu'au décès de Douglas en 2000.

Liaison avec Marlene Dietrich, Norma Shearer, Gertrude Lawrence et Tallulah Bankhead.

Taille :

(185 cm)

 

ANECDOTES :

 

Fils de Douglas Fairbanks Sr. et d'Anna Beth Sully.

En 1941, le président Franklin D. Roosevelt a nommé un envoyé spécial pour l'Amérique du Sud.
Bien que célébré comme acteur, Fairbanks fut nommé officier de réserve de la Marine des États-Unis au début de la Seconde Guerre mondiale et affecté à Lord Louis Mountbatten personnel Commando's au Royaume-Uni.

Après avoir assisté (et participé) britanniques opérations de harcèlement de formation et cross-canal mettant les points sur le i, l'art militaire de la tromperie, Fairbanks atteint une profondeur de compréhension et appréciation de la déception militaire inouï dans la marine des États-Unis. Fairbanks lieutenant a ensuite été transféré à Virginia Beach où il est venu sous le commandement de l'amiral H. Kent Hewitt , qui préparait les forces navales américaines pour l'invasion de l'Afrique du Nord.

Fairbanks convaincu Hewitt des avantages d'une telle unité [clarification nécessaire] , puis répéter la proposition à la demande de Hewett à l'amiral Ernest King, chef des opérations navales. Là-dessus le roi a envoyé une lettre secrète le 5 Mars 1943 charge le vice-chef des opérations navales avec le recrutement de 180 officiers et 300 hommes de troupe pour le Beach Jumper programme.

La mission de "Beach Jumper" permettrait de simuler les débarquements amphibies avec une force très limitée. D'exploitation des dizaines de kilomètres des plages du débarquement réelles et l'utilisation de leur équipement tromperie, "les Beach Jumper". se leurrer à l'ennemi en lui faisant croire que la leur était l'atterrissage principal.

États-Unis Navy Beach Jumpers ont vu leur action initiale dans l'Opération Husky , l'invasion de la Sicile. Dans le reste de la guerre, les Beach Jumper ont mené leurs dangereuses, en eau peu profonde opérations dans toute la Méditerranée.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

Pour sa planification des opérations de diversion, la tromperie et de son rôle dans l'assaut amphibie sur Sud de la France , le Lieutenant Fairbanks commandant a reçu la Marine américaine LÉGION DU MÉRITE AVEC MÉDAILLE DE BRONZE V (valeur), la CROIX DE GUERRE ITALIENNE de la vaillance militaire, les Français LÉGION D'HONNEUR ET LA CROIX DE GUERRE AVEC PALME, et les Britanniques DISTINGUISHED SERVICE CROSS . Fairbanks a également reçu le SILVER STAR pour bravoure affichée tout en servant de torpilleurs et de l'ORDRE NATIONAL DE LA CROIX DU SUD, conféré par le gouvernement brésilien. Parmi ses autres exploits a été le naufrage du croiseur léger Capriole alors qu'il commandait une division mixte de PT Boats américains et britanniques BTP.

 


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à DOUGLAS FAIRBANKS JR.

 

 

Source de la vidéo : Movie Legends basilnelson sur You Tube - Ajout de la vidéo le 01 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Douglas Fairbanks Jr, fils unique de l'acteur Douglas Fairbanks, naît le 9 décembre 1909 à New York.

Il commence sa carrière en 1916 avec son père dans le film " L'Aristocratie Américaine ", il goûte aux joies de la comédie.

Encore un peu jeune, il termine ses études et travaille afin de s'améliorer. Il revient donc en 1921, aux côtés de son père, dans " Les Trois Mousquetaires " mais son rôle trop insignifiant ne passe même pas au générique !!

Dorénavant, il décide de ne plus utiliser la notoriété de son père et vole de ses propres ailes. Il travaille continuellement : 41 films entre 1916 et 1950.

Malgré des débuts légèrement difficiles, il ne baisse pas les bras, si bien qu'il travaille au fur et à mesure avec de grandes stars : Mary Brian et Billie Dove en 1925 dans " Le Message Des Aires " à ses débuts. Mais le succès n'arrive véritablement qu'en 1928 que Frank Capra lui offre sa chance avec " Le Pouvoir De La Presse " en tête de casting.

Dès lors, plus rien ne l'arrête et les plus grands le réclame : Greta Garbo en 1928 avec " A Woman Of Affairs ", 5 films avec Loretta Young entre 1929 et 1933, John Barrymore">John Barrymore et Joan Crawford en 1929, Howard Hawks et Richard Barthelmess en 1930.

Le 3 juin 1929, il se marie avec Joan Crawford jusqu'au 12 mai 1933. Ils n'auront aucun enfant. A la base, ce mariage est plus ou moins "arrangé " par les " grands d'Hollywood ", sa 1ère épouse est une femme violente et infidèle : ce fut la plus grande erreur de sa vie.

Il continue donc de tourner, toujours avec les meilleurs sans pour autant s'imposer : Leslie Howard et Billie Dove en 1930, Boris Karloff en 1931, Mary Brian, Frances Dee et Nancy Carroll en 1932 ou encore Bette Davis en 1933.

En 1931, il tourne " Le Petit César " de Melvyn LeRoy aux côtés d'Edward G. Robinson et Glenda Farrell.

A partir de là, sa carrière décolle, si bien qu'Howard Hawks le réclame pour tourner " La Patrouille De L'Aube " avec Richard Barthelmess. En 1933, il tourne " Jour De Gloire " avec Katharine Hepburn " poison du box-office ", le film devait lui offrir une plus grande popularité mais l'actrice lui a envenimé involontairement sa carrière pendant une période.

En 1936, sa présence recommence à être sollicitée et les stars reviennent : Dolores Del Rio en 1936, Raoul Walsh, Raymond Massey et David Niven " Le Prisonnier De Zenda " de John Cromwell en 1937.

Irene Dunne, devenue une légende, le réclame en 1938 pour tourner " Joy Of Living " avec Lucille Ball. Grâce à elle, sa carrière prend un nouveau souffle si bien que Ginger Rogers souhaite travailler avec lui dans le film " Passons Une Merveilleux Moment " avec Eve Arden et Lucille Ball.

Il tourne maintenant avec Paulette Goddard, Billie Burke et Roland Young en 1938. " Gunga Din " (1939) de George Stevens avec Cary Grant et Joan Fontaine lui apporte la consécration. Il a aussi l'occasion de jouer avec Joan Bennett la même année dans " Green Hell ".

Le 12 décembre 1939, son père Douglas décède d'un arrêt cardiaque.

Le 22 avril 1939, il se marie avec Mary Lee Epling jusqu'à son décès en 1988. Ils auront 3 filles : Daphné, Victoria et Melisse.

Afin de vivre un temps tranquillement, il prend une pause pendant environ un an puis se remet au travaille en 1940. Il fait un retour triomphal avec Rita Hayworth avec " Anges De Broadway ".

Il s'arrête jusqu'en 1947 pour s'occuper de sa famille et interpréter le plus beau rôle de sa carrière : le rôle de père.

Il tourne dans le film d'aventure "Sinbad Le Marin " (1947) avec Anthony Quinn et Jane Greer.

Il tourne encore dans 2 films jusqu'en 1948 : " L'Exilé " (1947) où il est acteur, scénariste et producteur et " La Dame Au Manteau D'Hermine " (1948) d'Ernst Lubitsch et Otto Preminger. Mais le public n'accroche pas.

En 1950, il arrête avec le cinéma à seulement 41 ans. Il se consacre donc au petit écran jusqu'en 1989. Il apparaitra encore dans quelques films pendant cette période mais sans succès.

Il prend donc une retraite bien méritée à 80 ans et souhaite s'occuper de ses 3 filles et de son nouveau couple depuis le décès de son épouse en 1988.

Il se marie avec Vera Shelton le 30 mai 1991 jusqu'à son décès le 7 mai 2000.

Douglas Fairbanks Jr décède d'un arrêt cardiaque le 7 mai 2000 à l'âge de 91 ans à New York.

Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 6318 sur Hollywood Boulevard

 

Source : Vargen57 - Fait le 22 septembre 2012 par Philippe de CinéMémorial.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

79 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1981 - FANTÔME DE MILBURN .LE

 

1979 - TOUR EIFFEL EN OTAGE .LA

 

1967 - RED AND BLUE
Réal : Tony Richardson

 

1957 - HOMME À DÉMASQUER .L'

 

1954 - LAST MOMENT .THE
Réal : Lance Comfort

 

1954 - DESTINATION MILAN
Réal : Leslie Arliss, Lawrence Huntington et John Gilling

 

1953 - TRIANGLE .THE
Réal : Leslie Arliss, Lance Comfort et Bernard Knowles

 

1952 - GENIE .THE
Réal : Lance Comfort et Lawrence Huntington

 

1952 - JEZABEL

 

1950 - SECRET D'ÉTAT
Réal : Sidney Gilliat

 

1950 - CANARD ATOMIQUE .LE
Réal : Val Guest

 

1949 - CAPITAINE O'FLYNN
Réal : Arthur Pierson

 

1948 - DAME AU MANTEAU D'HERMINE .LA

 

1947 - SINBAD LE MARIN

 

1947 - EXILÉ .L'

 

1941 - VENDETTA
Réal : Gregory Ratoff

 

1940 - SAFARI
Réal : Edward H. Griffith

 

1940 - ENFER VERT .L'

 

1940 - ANGE DE BROADWAY .L'

 

1939 - SUN NEVER SETS .THE
Réal : Rowland V. Lee

 

1939 - MAÎTRES DE LA MER .LES

 

1939 - GUNGA DIN

 

1938 - QUELLE JOIE DE VIVRE

 

1938 - FAMILLE SANS SOUCI .LA

 

1938 - COQUELUCHE DE PARIS

 

1937 - VACANCES PAYÉES

 

1937 - PRISONNIER DE ZENDA .LE

 

1937 - DEUX AVENTURIERS .LES

 

1936 - GENTILHOMME AMATEUR .LE

 

1936 - DANGER D’AIMER .LE

 

1935 - MIMI
Réal : Paul Stein

 

1935 - MAN OF THE MOMENT
Réal : Monty Banks

 

1934 - SUCCESS AT ANY PRICE
Réal : J. Walter Ruben

 

1934 - CATHERINE DE RUSSIE
Réal : Paul Czinner

 

1933 - COIN TRANQUILLE .UN
Réal : Alfred E. Green

 

1933 - PARACHUTISTE .LE

 

1933 - MATIN DE GLOIRE

 

1933 - DEUXIÈME AURORE .LA

 

1933 - CAPTURE

 

1932 - SCARLETT DAWN

 

1932 - AMOUR EN VITESSE .L'
Réal : William A. Wellman

 

1932 - IT'S TOUGH TO BE FAMOUS
Réal : Alfred E. Green

 

1932 - GARE CENTRALE
Réal : Alfred E. Green

 

1932 - ATHLÈTE INCOMPLET .L'

 

1931 - I LIKE YOUR NERVE
Réal : William C. McGann

 

1931 - CHANCES

 

1930 - WAY OF ALL MEN .THE
Réal : Frank Lloyd

 

1930 - PETIT CÉSAR .LE

 

1930 - PATROUILLE DE L'AUBE .LA

 

1930 - PARTY GIRL
Réal : Victor Halperin

 

1930 - OUTWARD BOUND
Réal : Robert Milton

 

1930 - ONE NIGHT AT SUSIE'S
Réal : John Francis Dillon

 

1930 - LOOSE ANKLES
Réal : Ted Wilde

 

1930 - LITTLE ACCIDENT
Réal : William James Craft

 

1930 - AVIATEUR .L'

 

1929 - FORWARD PASS .THE

 

1929 - CARELESS AGE .THE
Réal : John Griffith Wray

 

1929 - SHOW OF SHOWS .THE

 

1929 - FAST LIFE
Réal : John Francis Dillon

 

1929 - ARDENTE JEUNESSE
Réal : Jack Conway

 

1929 - ÂGE DU JAZZ .L'

 

1928 - TOILERS .THE
Réal : Reginald Barker

 

1928 - POWER OF THE PRESS .THE
Réal : Frank Capra

 

1928 - MODERN MOTHERS
Réal : Phil Rosen

 

1928 - INTRIGUES

 

1928 - BARKER .THE

 

1927 - WOMEN LOVE DIAMONDS
Réal : Edmund Goulding

 

1927 - IS ZAT SO
Réal : Alfred E. Green

 

1927 - DEAD MAN'S CURVE
Réal : Richard Rosson

 

1926 - AMERICAN VENUS .THE
Réal : Frank Tuttle

 

1926 - TEXAS STEER
Réal : Richard Wallace

 

1926 - MAN BAIT
Réal : Donald Crisp

 

1926 - BRISEURS DE JOIE .LES
Réal : Allan Dwan

 

1926 - BROKEN HEARTS OF HOLLYWOOD
Réal : Lloyd Bacon

 

1925 - WILD HORSE MESA

 

1925 - SUBLIME SACRIFICE DE STELLA DALLAS .LE

 

1924 - PIRATES DE L'AIR .LES
Réal : Irvin Willat

 

1923 - STEPHEN STEPS OUT
Réal : Joseph Henabery

 

1921 - TROIS MOUSQUETAIRES .LES
Réal : Fred Niblo

 


Commentaires

Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?