DON AMECHE

Vue 8053 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
31-05-1908, à Kenosha, Wisconsin, États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-12-1993, à Scottsdale, Arizona, États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer de la prostate à l'âge de 85 ans.

Nom de naissance:
Dominic Felix Amici.

État civil:
Marié le 06 décembre 1932 avec Honore Prendergast, jusqu'au décès de Honore en 1986.
De leur union ils eurent six enfants.

Ronald, Dominic, Thomas, Lonnie, Bonnie et Connie.

Taille:
(1m75)

Commentaires: 0

Anecdotes

Lauréat d'un Oscar en 1985, du Prix du Meilleur Acteur à Venise en 1988.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

 

Hommage à DON AMECHE.

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 30 juillet 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Don Ameche est né Dominic Felix Amici le 31 mai 1908 à Kenosha au sud-est du Wisconsin, aux États-Unis . Il est le fils de Felice Amici, un barman originaire du village italien de Montemonaco dans les Marches, et de Barbara Etta Hertel, d’origine scotto-irlando-allemande. Il a trois frères, Umberto, James , et Louis, et quatre sœurs, Elizabeth, Catherine, Mary et Anna.

Il a étudié à l'Université Marquette, au Loras College et à l'Université du Wisconsin pour étudier le droit et de devenir un avocat. Mais le destin en décida autrement le jour où il a participé à des théâtres étudiants. Au terme de ses études il change complètement d’orientation et se produit brièvement dans le vaudeville, en tournée pendant un an avec le fameux Texas Guinan . Puis en 1928 il débute dans le l’Al Jackson Compagny thêâtre d’Hollywood et paraléllement il se produit pendant cinq ans,à la radio où il acquière une certaine popularité dans des feuilletons hebdomadaires qui diffusaient sa voix douce et apaisante à travers l'Amérique..

En 1933, ambitieux pour une carrière cinématographique, il s'installe à Hollywood, Don Ameche s’est vu tardivement consacré au temple d’Hollywood, enfin remarqué par Richard Boleslawski il est engagé dans le film «Révolte aux Indes» (1935) où il apparait comme un prisonnier aux côtés de Ronald Colman, sa performance lui a valu un contrat de sept ans avec la 20th-Century Fox. Cette même année, il fait une autre apparition dans «L’enfer» de Harry Lachman avec Spencer Tracy et Claire Trevor. Cependant, dans ces deux films, il n'a pas été crédité au générique. Un an plus tard son nom reflète sur l’affiche du film et obtient son premier succès avec «Le chant des cloches» (1936 ) de Gregory Ratoff, il campe un garçon sourd et muet, abasourdi par les bombardements de la Première Guerre mondiale, il retrouve l’ouie et devient un musicien renommé et riche . La même année, il campe l’indien Alejandro dans le drame romantique de Henry King «Ramona» où marié à Loretta Young, le couple doit faire face à la brutalité et la cupidité des habitants.

Don Ameche eellent chanteur partagera la tête d’affiche de plusieurs comédies musicales ou drame musical citons entre autres ; Le journaliste américain qui enquête sur l'incendie d’un l'hôtel dans «Tourbillon blanc » (1936) de Sidney Lanfield avec Sonja Henie ; un écrivain musical amoureux de Alice Faye une dramaturge en herbe dans «Brelan d’as» (1937 ) de Norman Taurog ; un manager et son chef d’orcheste Cesar Romero tombent amoureux de la patineuse Sonja Hennie «L’escale du bonheur » (1937) de Roy Del Ruth. Dans «La folle parade» (1938) de Henry King un triangle musical amoureux qui fait carrière dans la chanson avec un violoniste Tyrone Power, une chanteuse Alice Fay et l'ami Don Ameche , le film est très musical, très chanté, émouvant et merveilleux.

Acteur complet Don Ameche montre d’autres facettes de son talent, son personnage de dandy élégant avec un brin d’humour s’efface le temps du biopic «Et la parole fût» (1939) réalisé par Irving Cummings, il entre dans la peau de l’ingénieur, inventeur du téléphone Alexander Graham Bell, un rôle qui lui vaut un immense succès aux Etats-Unis, puis il campe le compositeur Edward Solomon qui épouse la chanteuse et actrice «Lillian Russell» (1940) un biopic signé Irving Cummings avec Alice Faye dans le rôle titre . Dans une comédie fantastique «Le ciel peut attendre» (1943) de Ernst Lubitsch, après sa mort, persuadé de mériter le feu éternel , il se présente auprès du diable et sollicite son entrée en enfer.

Il déconcentre son public en jouant un rôle de sale type dans le film noir «L’homme aux lunettes d’écaille» (1947) de Douglas Sirk où marié à Alison, Claudette Colbert une femme plus riche que lui, il tente par tous les moyens de la faire passer pour folle et de la pousser au suicide. Après une comédie musicale «Française d’occasion » (1948) de Douglas Sirk avec Dorothy Lamour , il revient avec rôle sombre avec un drame politique «A fever in the blood» (1960) de Vincent Sherman, où pour faire avancer leur ambition politique un procureur Jack Kelly et un sénateur Don Ameche manipulent un procès pour meurtre sans se soucier des conséquences de leurs acte avec Angie Dickinson dans le rôle féminin principal… Cette période faste est suivie d’une longue traversée du désert, dans les années 50, le cinéma l’oublie quelque peu, dès lors il se consacre principalement à la radio où il anime divers show radiophoniques, à la télévision où il apparaît dans des séries cultes comme Colombo ou Un shérif à New York, on le voit aussi à Broadway jouer quelques pièces à succès.

Dans les années 60-70, il fait de petites apparitions dans des films à petits budgets. Mais, en 1983, John Landis lui confie le rôle d’un des deux milliardaires arrogants dans «Un fauteuil pour deux» ce qui lui redonne un second souffle. Le succès du film est au rendez-vous et lui permet, en 1985, de recevoir l'Oscar du meilleur second rôle pour «Cocoon» un film de science-fiction réalisé par Ron Howard, l’histoire de trois personnes âgés qui se baignent dans une piscine ou se trouve des cocons, quelques minutes après le début du bain, ils réalisent qu’ils ont retrouvré une nouvelle jeunesse pour sa prestation . Daniel Petrie signe une suite en 1988 « Coocon le retour » Avec «Parrain d’un jour» (1988 ) de David Mamet, il remporte la Coupe Volpi et le prix Pasinetti du meilleur acteur au festival du cinéma de Venise, Italie pour son personnage de Gino un cireur de chaussures qui accepte pour une grosse d'argent d'endosser le meurtre d'un mafieux sans chercher comprendre où il met les pieds.

Marié en 1932 à Honoré Prendergast ils sont restés unis jusqu'à son décès d’une crise cardiaque sept ans avant la disparation de Don Ameche d’un cancer de la prostate le 6 décembre 1993. Ils ont eu six enfants. Il y a deux étoiles sur le Hollywood Walk of Fame en sa mémoire, l'une pour son travail à la radio et l'autre pour la télévision.

Source : Gary Richardson - Fait le 30 juillet 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

59 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1994 - CORRINA, CORRINA

 

1992 - PACTE SOUS LE SOLEIL

 

1992 - SACRÉE FAMILLE ! .UNE

 

1991 - EMBROUILLE EST DANS LE SAC .L'

 

1990 - ODDBALL HALL

 

1988 - PRINCE À NEW YORK .UN

 

1988 - PARRAIN D'UN JOUR

 

1988 - COCOON, LE RETOUR

 

1986 - BIGFOOT ET LES HENDERSON

 

1985 - COCOON

 

1983 - FAUTEUIL POUR DEUX .UN

 

1978 - GRANDE TRICHE .LA

 

1970 - BOATNIKS : DU VENT DANS LES VOILES .LES

 

1970 - TROIS RÉSERVISTES EN JAVA

 

1966 - PICTURE MOMMY DEAD

 

1960 - A FEVER IN THE BLOOD

 

1954 - PHANTOM CARAVAN

 

1954 - FIRE ONE

 

1949 - SLIGHTLY FRENCH

 

1948 - HOMME AUX LUNETTES D'ÉCAILLE .L'

 

1947 - BÉBÉ DE MON MARI .LE

 

1946 - AINSI VA MON COEUR

 

1945 - CINQUIÈME CHAISE .LA

 

1945 - DÉSIR DE FEMME

 

1944 - PORTE-AVION X

 

1944 - GREENWICH VILLAGE

 

1943 - SOMETHING TO SHOUT ABOUT

 

1943 - HAPPY LAND

 

1943 - CIEL PEUT ATTENDRE .LE

 

1942 - NIGAUD MAGNIFIQUE .LE

 

1942 - GIRL TROUBLE

 

1941 - SOIRS DE MIAMI

 

1941 - NUIT À RIO .UNE

 

1941 - VEDETTE À TOUT PRIX

 

1941 - QUAND UNE FEMME S'EN MÈLE

 

1941 - CONFIRM OR DENY

 

1940 - SOUS LE CIEL D'ARGENTINE

 

1940 - ROMAN DE LILLIAN RUSSELL .LE

 

1940 - FOUR SONS

 

1939 - TROIS MOUSQUETAIRES .LES

 

1939 - SWANEE RIVER

 

1939 - ET LA PAROLE FÛT

 

1939 - HOLLYWOOD CAVALCADE

 

1939 - BARONNE DE MINUIT .LA

 

1938 - HÔTEL À VENDRE

 

1938 - PROSCRIT .LE

 

1938 - ÎLE DES ANGOISSES .L'

 

1938 - JOSETTE ET COMPAGNIE

 

1938 - FOLLE PARADE .LA

 

1938 - ESCALE DU BONHEUR .L'

 

1937 - WEEK-END MOUVEMENTÉ

 

1937 - INCENDIE DE CHICAGO .L'

 

1937 - BRELAN D'AS

 

1937 - AVENTURE EN ESPAGNE

 

1937 - AMOUR EN PREMIÈRE PAGE .L'

 

1936 - TOURBILLON BLANC

 

1936 - RAMONA

 

1936 - QUATRE FEMMES À LA RECHERCHE DU BONHEUR

 

1936 - CHANT DES CLOCHES .LE

 

1935 - ENFER .L'

 

1935 - CONQUÉRANT DES INDES .LE

 

2 COURTS MÉTRAGES ET 2 DOCUMENTAIRES.
____________________________________________

 

1994 - A CENTURY OF CINEMA

 

1966 - RINGS AROUND THE WORLD
Documentaire de Gilbert Cates

 

1939 - SCREEN SNAPSHOTS SERIES 18 N° 8 : STARS AT THE TROPICAL ICE GARDENS
Réal : Ralph Staub

 

1933 - BEAUTY AT THE WORLD'S FAIR

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)