Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
CLEMENT DUHOUR
Cette page a été vue 2839 fois
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur, réalisateur et producteur français.

Date et lieu de naissance :

11-12-1911, à Anglet-Saint-Jean, Pyrénées-Atlantiques, France.

Date et lieu du décès :

03-01-1983, à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, France.

Cause du décès :

De mort naturelle à l'âge de 71 ans.

Nom de naissance :

Denis Clément Duhour.

État civil :

Marié en 1944 avec l'actrice : VIVIANE ROMANCE - Jusqu'en 1951

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 

Athlète, il a participé aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1932 et a été champion de France du lancer du poids en 1933.

                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Né le 11 décembre 1912 à Anglet, Clément Duhour commence sa carrière par le sport, plus spécifiquement par l'athlétisme. Il est lanceur de poids et de disques dans l'équipe de France aux Jeux Olympiques à Los Angeles en 1932. L'année suivante il est champion de France de poids. A partir de 1941, il mène une double carrière de chanteur et d'acteur. Il enregistre ainsi en 1941, "Vive demain" et "Les cloches de France", puis "Feux du soir" et "Le ciel est lourd" avec Raymond Legrand et son orchestre en 1942. Son grand succès reste "Jim !" qu'il crée sur la scène de l'ABC à Paris en décembre 1942 et enregistre en janvier suivant.

En mai 1943, il la chante sur les ondes de Radio-Paris. En 1945, il fait partie, tout comme Charles Trenet et Jacques Hélian, des interprètes de "Imaginez..." (Boby Astor-Jacques Poterat/James H. Midway). Au cinéma, il joue dans L'âge d'or (Jean de Limur, 1941), Dernier atout (Jean Becker, 1942), La Route du bagne (Léon Mathot, 1945), dans lequel il retrouve sa femme Viviane Romance, comme dans La Colère des Dieux (Karl Lamac, 1946), La Maison sous la mer (Henri Calef, 1946), Carrefour des passions (Ettore Giannini, 1947) et Passion (Georges Lampin, 1950). Il devient en parallèle à sa carrière d'acteur, producteur, notamment des derniers films de Sacha Guitry (Si Versailles m'était contait, 1953, Napoléon, 1954, Assassins et voleurs, 1956...) ainsi que de Le pays, d'où je viens de Marcel Carné (1956). Il réalise deux films, La Vie à deux (1958) et Vous n'avez rien à déclarer (1959). Il décède le 5 janvier 1983 à Neuilly-surSeine.

 

Source : Hall de la Chanson - Fait le 18 octobre 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 
Ajouter votre commentaire

 

Commentaires

Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?



Rechercher des videos - Sms Gratuit - Recherche Petites annonces classées au Québec - Recherche Petites annonces en France