CLAUDE RICH

Vue 475 fois

Profession:
Acteur, narrateur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
08-02-1929, à Strasbourg dans le Bas-Rhin, en France.

Date et lieu du décès:
20-07-2017, à Orgeval dans les Yvelines, en France.

Cause du décès:
À la suite d'une longue maladie à l'âge de 88 ans.

Nom de naissance:
Claude Robert Rich.

État civil:
Marié à Paris XVIè le 26 juin 1959 avec l'actrice : CATHERINE RENAUDIN.
Jusqu'au décès de Claude le 20 juillet 2017.
Ils eurent deux filles, Delphine, comédienne, et Natalie Rich-Fernandez, peintre.
Et également un fils adoptif, Rémy.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils de Roger Rich et Marguerite Labat.

Dès l'enfance, Claude Rich fait preuve d'un talent de comédie (il avoue qu'il imitait Bourvil pour amuser ses camarades) qui le mène tout naturellement au cours Dullin à Paris.

Il entre ensuite au Conservatoire, où il obtient un deuxième prix. Il monte sur les planches en 1953 dans La Corde au Théâtre de la Renaissance puis débute au cinéma en 1955 grâce à René Clair qui lui offre un petit rôle dans Les Grandes manoeuvres.

 



photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à CLAUDE RICH.
Dans le film : CLAUDE RICHE EN 5 RÔLES.

Ajout de la vidéo le 22 juillet 2017 par Philippe de CinéMémorial

 

Le comédien Claude Rich est mort.

L'acteur est décédé jeudi 20 juillet à l'âge de 88 ans, après avoir joué dans une cinquantaine de pièces de théâtre et plus de 80 films.

Sourire gourmand et regard malicieux, l'acteur a vécu mille et une vies en soixante ans de carrière, des Tontons flingueurs à Panoramix au cinéma en passant par quelques grands personnages historiques au théâtre.


"Messieurs Claude Rich", comme l'avait surnommé le journaliste Claude Roy, était l'un des derniers Tontons flingueurs (1963). Il y incarnait l'impertinent Antoine, marié à la " nièce " de Lino Ventura.

Passionné d'histoire, Claude Rich, né le 8 février 1929 à Strasbourg, affectionnait les rôles de grands personnages - Talleyrand, Mazarin, Voltaire ou Blum. Il a joué au total dans une cinquantaine de pièces et près de quatre-vingts films. " Je m'amuse beaucoup à faire ce métier, parce que je suis moi tel que je l'ai toujours été mais je suis aussi quelqu'un d'autre ", confiait de sa voix subtile, un peu voilée, cet Alsacien grandi à Paris après la mort précoce de son père.


" Je n'ai jamais été un saint ", ajoutait-il avec une pointe de regret teinté d'ironie. Catholique convaincu, il confessait avoir rêvé de jouer Charles de Foucauld (moine français mort en 1916), dont il a longtemps gardé la photo dans son portefeuille en raison de " son besoin d'absolu ". Claude Rich restait marqué par son enfance - " je ne m'en suis jamais vraiment remis " - et par sa mère, qu'il ne quittera que pour se marier avec la comédienne Catherine Renaudin, avec laquelle il a eu deux filles, Natalie et Delphine.

A la Libération, il a 14 ans et goûte le bonheur sur le boulevard Saint-Michel, où sa famille habite : " Je découvrais d'abord les filles, les femmes, je découvrais le chocolat, les Gauloises, tout ce qu'il y a d'extraordinaire ! " Il commence à travailler comme employé de banque mais lorgne le théâtre. En 1953, il sort du Conservatoire avec un deuxième prix de comédie. Sur les planches, il jouera aussi bien l'aristocrate dans Château en Suède, de Françoise Sagan (1960), que l'enfant dans Victor ou les enfants au pouvoir, de Roger Vitrac (1963).


" Je suis heureux "

Très vite, le cinéma l'appelle aussi, avec Les Grandes Manœuvres, de René Clair (1955). " Le cinéma m'apporte beaucoup, mais le théâtre, c'est le vrai métier de l'acteur ", observait-il. " On vit au théâtre, avec la troupe, on va boire des verres, on dîne ensemble, on reparle de la représentation et on espère, le lendemain, refaire la même chose en progressant. " En 1975, pour le théâtre, il se lance dans l'écriture avec Le Zouave. Le mauvais accueil de la critique ne l'empêche pas d'écrire trois autres pièces (Un Habit pour l'hiver en 1979, Une chambre sur la Dordogne en 1987 et l'adaptation du roman de Sandor Marai Les Braises en 2003).

Il contribue aussi au travail du dramaturge Antoine Rault, pour lequel il est le philosophe Louis Althusser dans Le Caïman (2005), le cardinal Mazarin dans Le Diable rouge (2008) ou un scientifique faustien dans L'Intrus (2011). En 1989, il campe un Talleyrand d'anthologie dans Le Souper, de Jean-Claude Brisville. Mais c'est la transposition de la pièce au cinéma qui lui offre un César du meilleur acteur en 1993.


Au cinéma, il joue souvent les seconds rôles et passe du jeune premier des années 1960 à l'acteur élégant prisé des plus grands réalisateurs : Le Crabe-Tambour (1976), L'Accompagnatrice (1992), Le Colonel Chabert (1994). Il n'hésite pas à devenir le druide Panoramix d'Astérix et Obélix (2002).

" Il est comme un joueur de jazz qui fait chaque fois des variations différentes, pour le plaisir, pour épater ", dit de lui Bertrand Tavernier, avec lequel il a tourné plusieurs films et qui aime " sa jeunesse, sa folie, son inventivité ", mais aussi " ses angoisses et ses doutes, sa discrétion " et puis " ses fous rires ". Claude Rich a été actif sur les planches comme sur grand écran jusqu'à l'âge de 86 ans. Sa dernière apparition au cinéma remonte au Ladygrey (2015) d'Alain Choquart.

" Je suis heureux ", confiait-il encore récemment en revenant sur les rôles de sa vie, reconnaissant jouer chaque pièce comme si c'était la dernière : " J'ai la chance de jouer sans me fatiguer et celle, surtout, de continuer à m'amuser. "

SES RÉCOMPENSES :

2002 - César d’honneur, France.

1993 - Pour le film : LE SOUPER – César du meilleur acteur, France.

1969 - Pour le film : JE T’AIME, JE T’AIME - Étoile de Cristal - Meilleur acteur aux prix de l’Académie du cinéma Français, France.

1969 - Pour le film : JE T’AIME, JE T’AIME - Prix du meilleur acteur - Festival international du film de San Sebastián, Espagne.

Filmographie


 

85 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2014 - LADYGREY

 

2012 - CHERCHEZ HORTENSE

 

2012 - 10 JOURS EN OR

 

2010 - ET SI ON VIVAIT TOUS ENSEMBLE ?

 

2007 - CRIME EST NOTRE AFFAIRE .LE

 

2007 - BANCS PUBLICS (VERSAILLES RIVE DROITE)

 

2007 - AIDE-TOI, LE CIEL T'AIDERA

 

2005 - PRÉSIDENT

 

2005 - COEURS

 

2004 - PARFUM DE LA DAME EN NOIR .LE

 

2003 - RIEN VOILÀ L'ORDRE

 

2003 - COU DE LA GIRAFE .LE

 

2002 - MYSTÈRE DE LA CHAMBRE JAUNE .LE

 

2002 - LÀ-HAUT, UN ROI AU-DESSUS DES NUAGES

 

2002 - COÛT DE LA VIE .LE

 

2001 - CONCURRENCE DÉLOYALE

 

2001 - ASTÉRIX ET OBÉLIX : MISSION CLÉOPÂTRE

 

2001 - AMANTS DE MOGADOR .LES

 

2000 - ACTEURS .LES

 

1999 - BÛCHE .LA

 

1998 - DERRIÈRE .LE

 

1998 - BALZAC

 

1997 - LAUTREC

 

1996 - HOMÈRE, LA DERNIÈRE ODYSSÉE

 

1996 - CAPITAINE CONAN

 

1996 - BEL ÉTÉ 1914 .LE

 

1995 - DÉSIRÉ

 

1994 - DIS-MOI OUI...

 

1994 - COLONEL CHABERT .LE

 

1993 - FILLE DE D'ARTAGNAN .LA

 

1993 - BONSOIR

 

1992 - SOUPER .LE

 

1992 - ACCOMPAGNATRICE .L'

 

1990 - PROMOTION CANAPÉ

 

1988 - CIGOGNES N'EN FONT QU'À LEUR TÊTE .LES

 

1984 - ESCALIER C

 

1983 - MOTS POUR LE DIRE .LES

 

1983 - MARIA CHAPDELAINE

 

1981 - REVANCHE .LA

 

1981 - MATIN ROUGE .UN

 

1979 - GUERRE DES POLICES .LA

 

1977 - CRABE TAMBOUR .LE

 

1975 - ADIEU POULET

 

1974 - STAVISKY

 

1974 - FUTUR AUX TROUSSES .LE

 

1973 - RACE DES SEIGNEURS .LA

 

1973 - IRONIE DU SORT .L'

 

1973 - FEMME DE JEAN .LA

 

1970 - NINI TIRE-BOUCHON

 

1969 - VEUVE EN OR .UNE

 

1969 - TU PEUX OU TU PEUX PAS ?

 

1969 - CLIENT DE LA MORTE SAISON .LE

 

1967 - OSCAR

 

1967 - MARIÉE ÉTAIT EN NOIR .LA

 

1967 - JE T'AIME, JE T'AIME

 

1966 - MONSIEUR LE PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

 

1966 - MONA, L'ÉTOILE SANS NOM

 

1966 - COMPAGNONS DE LA MARGUERITE .LES

 

1965 - PARIS BRÛLE-T-IL

 

1965 - OR DU DUC .L'

 

1965 - MILLIARD DANS UN BILLARD .UN

 

1964 - REPAS DES FAUVES .LE

 

1964 - MATA-HARI AGENT SECRET H-21

 

1964 - COPAINS .LES

 

1964 - CHASSE À L'HOMME .LA

 

1963 - TONTONS FLINGUEURS .LES

 

1963 - COMMENT TROUVEZ-VOUS MA SOEUR

 

1962 - CONSTANCE AUX ENFERS

 

1962 - SEPT PÉCHÉS CAPITAUX .LES

 

1962 - DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS .LE

 

1961 - TOUT L'OR DU MONDE

 

1961 - PETITS MATINS .LES

 

1961 - COPACABANA PALACE

 

1961 - CHAMBRE ARDENTE .LA

 

1961 - CE SOIR OU JAMAIS

 

1961 - CAPORAL ÉPINGLÉ .LE

 

1960 - HOMME À FEMMES .L'

 

1960 - FRANÇAISE ET L'AMOUR .LA

 

1960 - COCTAIL PARTY

 

1957 - NI VU, NI CONNU

 

1957 - GARÇONNE .LA

 

1956 - POLKA DES MENOTTES .LA

 

1956 - MITSOU

 

1956 - C'EST ARRIVÉ À ADEN

 

1955 - GRANDES MANOEUVRES .LES

 

SES COURTS MÉTRAGES ET DOCUMENTAIRES
____________________________________________

 

2003 - LOUIS DE FUNÈS, LA COMÉDIE HUMAINE

 

1995 - PRÉDATEURS

Documentaire de Laurent Charbonnier - Uniquement la narration

 

1992 - ARCHE ET LES DÉLUGES .L'
Documentaire de François Bel - Uniquement la narration

 

1989 - FRANCE IMAGES D’UNE RÉVOLUTION
Court métrage d'Alec Constandinos Uniquement la narration

 

1986 - DERRIÈRE CHEZ NOUS
Documentaire d'Emmanuel Laurent - Uniquement la narration

 

1970 - ALECHINSKY, D'APRÈS NATURE
Documentaire et Court métrage de Luc de Heusch - Uniquement la narration

 

1964 - 973 HOUE GAGNANT
Court métrage de Jean Leduc - Uniquement la narration

 

1958 - LIGNE DE VIE
Court métrage de Jean Leduc

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)