Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Livre d'or   |   Contact
BOURVIL
Cette page a été vue 16310 fois
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur et chanteur français.

Date et lieu de naissance :

27-07-1917, à Petrot-Vicquemare, Seine-Maritime, France.

Date et lieu du décès :

23-09-1970, à 16e arrondissement de Paris, France
Inhumé au cimetière de Montainville, Yvelines.

Cause du décès :

À la suite du syndrome de Kahler : Maladie qui s'attaque à la moelle osseuse à l'âge de 53 ans.

Nom de naissance :

André Robert Raimbourg. Aussi à ses début sous le nom de : Andrel.

État civil :

Marié le 23 janvier 1943 avec : JEANNE LEFRIQUE (1918-1985)
Jusqu'au décès de Bourvil en 1970.
Ils eurent deux fils : Dominique et Philippe.

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 


La maladie de Kahler fut fatal pour Bourvil, qui a été provoquée par une chute de vélo lors du tournage du film « Les Cracks ».

Jeanne Lefrique, son épouse, née en 1918, mourut le 26 janvier 1985 dans un accident de voiture alors qu’elle se rendait de Paris à Montainville sur la tombe de son époux.

Le jeune André quitte son village à quatorze ans pour le pensionnat de Doudeville, où il ne supporte pas l'enfermement. Il décide donc de s'enfuir et de rentrer chez lui, sur la terre qu'il ne quittera jamais définitivement.

Après avoir étudié l'harmonica, l'accordéon et le cornet à piston, André intègre la fanfare du village.

Après un apprentissage de boulanger, il partit pour Paris pour tenter une carrière musicale, qu'il commença par des radio-crochets. Il enchaîna ensuite avec des numéros de « comique-paysan »

Le comédien et chanteur était très ami avec Georges Brassens, qui devint d'ailleurs son voisin à Montainville.

Il a également assuré le doublage de ses films en anglais.

                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à BOURVIL dans un extrait de "La Bonne Planque"

Mise à jour le 03 décembre par Philippe de CinéMémorial.


44 ans après sa disparition il est toujours parmi nous.

Orphelin de père, celui-ci fût tué sur le front durant la Première Guerre mondiale. André vit avec son frère René et sa mère à Pretôt-Vicquemare où ils sont fermiers. Sa mère décide de revenir dans son village natal "Bourville" où elle se remarie à Louis Ménart. René et André, s'installent dans les alentours de Dieppe, où naîtront encore trois autres enfants de cette nouvelle union. C'est dans ce cadre paisible et rural que les enfants Raimbourg connaissent une vie heureuse. Fou de musique, il passe ensuite à l'accordéon et ne cesse d'animer les bals et les comices agricoles de la région.

A quatorze ans, certificat d'étude en poche, il quitte la campagne pour le pensionnat de Doudeville. Eprouvé par cette vie d'enfermement, il s'enfuit et rentre chez lui. Sa vie, c'est la terre, à laquelle il restera attaché toute son existence.

Il termine l'école à l'age de 15 ans et commence à travailler dans une pâtisserie. Il a commencé à jouer de l'harmonica, de la mandoline et du cornet quand il s'est engagé dans le groupe musical du village. Au début des années 40 il prépare un spectacle music-hall pour les troupes de l'armé. Il change son nom pour Andrel comme son idole Fernandel. Il commence a ce faire un nom en écrivant ses propres chansons. En 1942 il prend un nouveau nom, celui de Bourvil. Il est reconnu comme étant un humoriste. À la fin de la guerre, la radio agrandit ses talents avec la chanson. Sa première apparition à l'écran était basée sur son personnage. C'est vraiment en 1956 avec La Traversée de Paris (1956) de Claude Autant-Lara où il commence à montrer un réel potentiel pour un acteur du cinéma. Ses plus grand succès viendront sous la direction de Gérard Oury avec Le Corniaud (1965) et La Grande Vadrouille (1966) avec la complicité de Louis de Funès

Il fut un homme qui osa dire qu'il était heureux et qui avait même le courage d'insister sur le fait que "sa famille était sa grande richesse". Il est vrai que, né humble, il le resta toute sa vie durant. De plus, pas matérialiste du tout, laissant à son impresario le soin de discuter les termes de ses contrats. Un miracle de conscience professionnelle comme de modestie, sans une ombre de vanité, n'éprouvant pas le besoin d'avoir une voiture de luxe ou château, tout juste de quoi vivre confortablement et de donner une solide éducation à ses fils, de faire d'eux des hommes. Quand on allait chez lui, on buvait du rouge, pas du champagne. Le coeur sur la main en permanence, faisant le bien autour de lui, sans ostentation: le contraire eut été tout à fait à l'opposé de ses principes bourgeois. Tel fut Bourvil: un grand honnête homme qui parvint, dans ses films et ses succès de scène, à donner de l'existence une image que les foules aimaient et comprenaient. C'est pourquoi tous le pleurèrent comme un ami, un vrai.

SA SEULE RÉCOMPENSE :

1956 - Pour : LA TRAVERSÉE DE PARIS - Coupe Volpi - Meilleur acteur - Festival de Venise, Italie.

 


SES INTERPRÉTATIONS THÉÂTRALE ET OPÉRETTES


1942 : La revue du rire - Revue de : Charles Tutelier et J. Deyrmon
1943 : Ça sent si bon la revue - Revue de : R. Carlès et Battaille Henri
1948 : Les contes d'Hoffmann - Opéra en 4 actes
1946 : La Bonne Hôtesse - Opérette de Jean-Jacques Vital et Serge Veber, sur une mise en scène de Fred Pasquali
1947 : Le Maharadjah - Opérette de Jean-Jacques Vital et Serge Veber, sur une mise en scène de Fred Pasquali
1949 : Le Bouillant Achille - Comédie de Paul Nivoix, sur une mise en scène de Robert Dhéry
1950 : M’sieur Nanar - Opérette de Jean-Jacques Vital, Pierre Ferrari et André Hornez, sur une mise en scène de Fred Pasquali
1952 : La Route fleurie - Opérette de Raymond Vincy, sur une mise en scène de Max Revol
1952 : Phi-Phi - Opérette légère en 3 actes sous la direction de Marcel Cariven
1954 : La course à l'émeraude - Opérette-feuilleton radiophonique
1958 : Pacifico - Opérette en 2 actes et 16 tableaux - Mise en scène : Max Révol
1965 : Ouah ! Ouah ! - Opérette - Réalisation : Michel André, Max François et Bourvil (aussi coproducteur)

QUELQUES CHANSONS DE BOURVIL


Bourvil a mené, parallèlement à sa carrière cinématographique une carrière au music-hall où il en a interprété près de 300 chansons, jouant le plus souvent de personnage de gentil, voire de benêt. Parmi les plus connues :

1946 : Les Crayons, paroles de Bourvil et musique d'Étienne Lorin, chanson du film La Ferme du pendu.
1950 : La Tactique du gendarme, du film Le roi Pandore, paroles de Bourvil & de Lionel Leplat, musique d'Etienne Lorin.
1958 : Ballade irlandaise, paroles d'Eddy Marnay et musique d'Emil Stern.
1959 : Salade de fruits, paroles de Noël Roux, musique d'Armand Canfora et Noël Roux.
1960 : Ma p'tite chanson, paroles de Robert Nyel et musique de Gaby Verlor.
1962 : C’était bien, plus connue sous le nom apocryphe du Petit bal perdu, paroles de Robert Nyel et musique de Gaby Verlor.
1962 : Un clair de lune à Maubeuge, paroles de Pierre Perrin & de C. Blondy, musique de Pierre Perrin, chanson du film éponyme.
1963 : La Tendresse, paroles de Noël Roux et musique d'Hubert Giraud.
1967 : Les Girafes, paroles et musique de Michel Berger.
1970 : Ça (Je t'aime...moi non plus), duo avec Jacqueline Maillan, paroles de Serge Gainsbourg et Marcel Mithois, musique de Serge Gainsbourg, une parodie par Maillan et Bourvil de l'œuvre tubuesque de Gainsbourg.
1970 : Pauvre Lola, duo avec Jacqueline Maillan, paroles de Serge Gainsbourg et Bourvil, musique de Serge Gainsbourg.

BIBLIOGRAPHIES CONSACRÉE À BOURVIL


2006 : Bourvil, De rire et de tendresse - de Philippe Crocq et Jean Mareska. Préface de Tom Novembre
2006 : Les plus belles répliques de Bourvil - de Jean-Jacques Jelot-Blanc
2003 : Chansons de Bourvil en bandes dessinées - de Collectif
2000 : Notre ami Bourvil - de Catherine Claude
2000 : Bourvil, du rire aux larmes - de Pierre Berruer
2000 : Bourvil... c'était bien - de Gérard Lenne
1992 : Bourvil ou la tendresse du rire - de Philippe Huet et Elizabeth Coquart
1990 : Bourvil - de Jean-Jacques Jelot-Blanc et James Huet
1990 : Bourvil, du rire aux larmes - de Pierre Berruer
1990 : Bourvil - de Jean-Jacques Jelot-Blanc et James Huet
1990 : Un certain Bourvil - de Catherine Claude
1990 : Bourvil ou la tendresse du rire - de Philippe Huet et Elizabeth Coquart
1983 : Bourvil - de Christian Plume et Xavier Pasquini
1981 : Bourvil - de Jacques Lorcey
1976 : Bourvil, du rire aux larmes - de Pierre Berruer
1972 : Bourvil - de Maurice Bessy
1969 : Notre ami Bourvil - de Catherine

 
Ajouter votre commentaire

 

 

66 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS

************************************

 

1970 - CLODO

 

1970 - CERCLE ROUGE .LE

 

1970 - MUR DE L'ATLANTIQUE .LE

 

1969 - ÉTALON .L'

 

1969 - ARBRE DE NOËL .L'

 

1969 - GONFLÉS À BLOC

 

1968 - CERVEAU .LE

 

1968 - CRACKS .LES

 

1968 - GRANDE LESSIVE ! .LA

 

1967 - ARNAUD .LES

 

1966 - TROIS ENFANTS DANS LE DÉSORDRE

 

1966 - GRANDE VADROUILLE .LA

 

1965 - GROSSE CAISSE .LA

 

1965 - GRANDES GUEULES .LES

 

1965 - GUERRE SECRÈTE

 

1965 - CORNIAUD .LE

 

1964 - MAJORDOME .LE

 

1964 - CITÉ DE L'INDICIBLE PEUR .LA

 

1963 - CUISINE AU BEURRE .LA

 

1963 - MAGOT DE JOSEFA .LE

 

1963 - DRÔLE DE PAROISSIEN .UN

 

1963 - BONNES CAUSES .LES

 

1962 - CULOTTES ROUGES .LES

 

1962 - CLAIR DE LUNE À MAUBEUGE .UN

 

1961 - JOUR LE PLUS LONG .LE

 

1962 - TARTARIN DE TARASCON

 

1961 - TOUT L'OR DU MONDE

 

1961 - TRACASSIN OU LES PLAISIRS DE LA VILLE .LE

 

1961 - DANS LA GUEULE DU LOUP

 

1960 - CAPITAN .LE

 

1960 - FORTUNAT

 

1959 - BOSSU .LE

 

1959 - JUMENT VERTE .LA

 

1959 - CHEMIN DES ÉCOLIERS .LE

 

1958 - SÉRÉNADE AU TEXAS

 

1958 - DRÔLE DE DIMANCHE .UN

 

1958 - MIROIR À DEUX FACES .LE

 

1958 - MISÉRABLES .LES

 

1956 - CHANTEUR DE MEXICO .LE

 

1956 - TRAVERSÉE DE PARIS .LA

 

1955 - HUSSARDS .LES

 

1955 - FIL À LA PATTE .LE

 

1954 - CADET ROUSSELLE

 

1954 - POISSON D'AVRIL

 

1953 - SI VERSAILLES M'ÉTAIT CONTÉ

 

1953 - TROIS MOUSQUETAIRES .LES

 

1952 - CENT FRANCS PAR SECONDE

 

1952 - TROU NORMAND .LE

 

1951 - SEUL DANS PARIS

 

1950 - GAROU-GAROU, LE PASSE-MURAILLE

 

1950 - MIQUETTE ET SA MÈRE

 

1950 - ROSIER DE MADAME HUSSON .LE

 

1949 - ROI PANDORE .LE

 

1948 - COEUR SUR LA MAIN .LE

 

1948 - BLANC COMME NEIGE

 

1948 - PAR LA FENÊTRE

 

1947 - PAS SI BÊTE

 

1945 - FERME DU PENDU .LA

 

1941 - CROISIÈRES SIDÉRALES

 

 

 

 

1 TÉLÉFILM, 2 COURTS MÉTRAGES ET 1 DOCUMENTAIRE

 

 

1982 - BOURVIL UN ÉCLAT DE RIRE

Documentaire pour la télévision

Réal : Catherine Dupuis


1965 - BONNE PLANQUE .LA

Téléfilm - Réal : Louis Verland


1952 - GRRR...

Court métrage

Réal+Dessins : André Rigal


1947 - STUDIO EN FOLIE .LE

Court métrage

Réal : Walter Kapps

 


 

Commentaires

Nom :HAREL
Date :14-12-2008 21:21:14
Commentaire :bonjour, grande admiratrice de Monsieur Bourvil,je recherche les vynils du roman du renart raconter par bourvil, c est pour mes arrières petits enfants, peu être pourriez vous me dire ou les trouver,se sont des souvenirs chaud au coeur,mes enfants m en parle souvent, je vous en remercie martine
Nom :DALTROZZO
Date :19-05-2009 17:46:24
Commentaire :je ne résite pas à m'exprimer sur bourvil qui au-delà du comique était encore plus un très grand comédien. il savait tout faire et il aimait tout (chant, opérette, drames etc...) bref un des plus grand artiste de notre pays. je l'aime beaucoup et tous les français en sont fiers. son frère était un très bon chirurgien, il a opéré ma soeur d'un très gros strabisme et ça c'est moins connu.
Nom :Béatrice
Date :02-07-2009 23:15:24
Commentaire :Chère Madame Harel,vous aviez laissé un message en décembre 2008 concernant le roman de renard raconté par Bourvil. L'avez vous trouvé ? car je le cherche aussi. Si vous savez où on peut le trouver,je vous remercie de partager l'information avce moi. Bien cordialement
Nom :lefevre
Date :10-07-2009 19:07:26
Commentaire :a -t-il eu une aventure avec pierrette bruno
Nom :Vincent M
Date :12-04-2010 18:57:32
Commentaire :\"je recherche les vynils du roman du renart\" Idem, introuvable en cd... Pourquoi?
Nom :Martin
Date :17-06-2010 06:20:08
Commentaire :Bonjour ! Comme plusieurs personnes je cherche un cd ou alors un vinyle du Romand de Renard interprété par Bourvil.... J'ai eu la chance d'écouter ce 33 tours dans mon enfance et j'aimerais tellement en faire profiter mon petit fils.... Pas facile de trouver ce disque ou cd. Bonne journée à vous !
Nom :Stephane
Date :08-07-2010 16:56:10
Commentaire :Bonjour, j'ai acheté le 33t du Roman de Renard et l'ai transféré sur Cd. Il saute plusieurs fois mais reste de bonne qualité. J'essaierai de bien le nettoyer et de faire un transfert meilleur. Merci de laisser un message si intéressés. Cordialement, Stéphane
Nom :Nicolas
Date :15-08-2010 01:54:40
Commentaire :Pour stephane: je cherche le roman de renart depuis longtemps........
Nom :Stephane
Date :16-08-2010 20:25:59
Commentaire :@ Nicolas: je peux vous en faire une copie sans problème. Laissez moi une adresse mail ou autre que je puisse vous contacter ;) ou alors en contactant le webmaster de ce site??
Nom :lamarche
Date :20-09-2010 09:44:16
Commentaire :bonjour je recherche depuis des annees les culottes rouge de 1961 mercie
Nom :Jeff
Date :21-09-2010 01:46:18
Commentaire :Moi aussi, j'écoutais ça petit et je cherche à le ré-écouter avec mes enfants : le roman de Renart par Bourvil.Je le cherche depuis longtemps. Chef-d'oeuvre qui tient à être plus connu ! Pourriez-vous m'en faire une copie ? Par avance merci. Mon mail rochjf@gmail.com. Pour contacter le webmaster on fait comment ?
Nom :ausset mireille
Date :07-12-2010 09:58:16
Commentaire :pour Stéphane. Mon fils était fou du roman de Renard dans son enfance. Il le cherche pour ses enfants. Moi aussi, j'aimerais bien lui en offrir une copie.Merci de me dire où je peux adresser un chèque.Merci, Merci, Merci d'avance.
Nom :Stephane
Date :15-12-2010 17:59:50
Commentaire :Mireille, le Cd est sorti mi septembre! Dispo dans tous les points de vente. Un vrai régal avec un son impeccable!
Nom :Rodolphe
Date :19-12-2010 20:53:15
Commentaire :en telechargemet egalement sur deezer.com. on trouve aussi les fables de Lafontaine dites par Louis de Funès
Nom :Gaël
Date :23-12-2010 15:53:20
Commentaire :Pour info, Le roman de renard est sorti en CD et est en vente depuis le 13 septembre 2010. Vous pouvez le trouver sur tous les sites de vente en ligne (Fnac, chapitre.com...)
Nom :Pierre
Date :05-03-2011 18:04:44
Commentaire :Bonjour, je propose sur ebay les 2 vynils (33 tours, petit format)du roman du renart raconté par Bourvil et Pierrette Bruno. vendeur cochu52
Nom :christian h
Date :11-03-2011 00:12:58
Commentaire :40 ans après sa disparition il est toujours parmi nous.
Nom :ALAIN
Date :25-06-2011 08:15:57
Commentaire :Amis de BOURVIL , Bonjour et Bienvenue Venez découvrir son talent , sa carrière , sa tendresse et ses rires , à travers les nombreux témoignages qu'il nous a laissé. A votre disposition : une collection d'images , classées par thèmes que je souhaite partager avec vous . Des photos : de films , pochettes de disques tous formats , partitions musicales , affiches de cinéma , biographies , cartes postales , supports philathéliques , supports publicitaires , revues & photos de presse , synopsis & scénarios , photos d'exploitations , fiches cinéma , des documents écrits ... Une encyclopédie ou presque ...... Sur : http://bourvil-cetait-bien.skyrock.com/
Nom :olivier
Date :15-10-2011 04:07:19
Commentaire :toujours un plaisr de voir ces films l amis des francais
Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?