BARBARA PAYTON

Vue 179 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
16-11-1927, à Cloquet, dans le Minnesota, États-Unis.

Date et lieu du décès:
08-05-1967, à San Diego, en Californie, États-Unis.
Elle est incinérée et enterrée au 'Cypress View Mausoleum & Mortuary' à San Diego.

Cause du décès:
D’une crise cardiaque et souffrait de lésions au foie à l'âge de 39 ans.

Nom de naissance:
Barbara Lee Redfield

État civil:
Au cours de sa vie, elle s’est mariée à 5 reprises :

Mariée le 16 novembre 1942 avec : WILLIAM HODGE (mariage annulé)

Mariée le 10 février 1945 avec : JOHN LEE PAYTON
Jusqu’en 1948. - Ils eurent un fils né en 1947 : John Lee Payton Jr.

Mariée le 28 septembre 1951 avec l’acteur : FRANCHOT TONE (1905-1968)
Jusqu’au 19 mai 1952

Mariée le 21 novembre 1955 avec : GEORGE A. PROVAS
Jusqu’en août 1958

Mariée le 10 février 1962 avec : JESS RAWLEY
Jusqu'au décès de Barbara en 1967.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Barbara Payton, de son vrai nom Barbara Lee Redfield, nait le 16 novembre 1927 à Cloquet, dans le Minnesota.

Elle grandit à Odessa, au Texas où ses parents restaurateurs se sont installés. Barbara n’a que 18 ans lorsqu’elle arrive à Hollywood persuadée d’avoir fait les 1ers pas vers la gloire éternelle et fabuleuse des pin-ups de magazines pour GI’s (selon sa légende officielle).

En réalité, en 1942, elle s’est mariée avec un compagnon de collège, William Hodge, que ses parents font immédiatement annuler, car tous 2 sont mineurs. Qu’à cela ne tienne, elle ne perd pas de temps et se remarie avec un GI’s : John Lee Payton, mais encore une fois l’union sera de courte durée.

A ce moment là, en 1945, Hollywood consomme autant de jeunes starlettes pour alimenter le moral des troupes que la Croix Rouge n’utilise de pansements !!! Les studios Universal l’engagent et lui font jouer les potiches savantes et bien roulées dans quelques niaiseries avant qu’elle ne trouve sa chance au côté de James Cagney dans « La Fauve En Liberté » (1950).


L’acteur possède sa propre société de production, il est persuadé qu’il a mis la main sur une véritable perle rare et rachète le contrat de Barbara Payton, bien décidé à faire d’elle une star de toute 1re envergure !!! Ainsi, elle a la possibilité de se distinguer dans de bons films : « Dallas Ville Frontière » (1950) avec Gary Cooper, « Fort Invincible » (1951) avec Gregory Peck ou encore « Bride Of The Gorilla » (1951) avec Lon Chaney Jr.

Seulement quelques mois plus tard, l’actrice, fiancer de longue date au boxeur Tom Neal recyclé en mauvais acteur de série B éblouit un autre acteur: Franchot Tone qui la demande en mariage séance tenante !!! Il faut dire que Barbara fait tourner les têtes des Hommes !!!

L’idée d’épouser cet acteur qui donna la réplique à Jean Harlow, son idole absolue, et fut marié à l’immense Joan Crawford n’est pas pour déplaire à l’ambitieuse Barbara. La bagarre qui s’en suivra restera dans les annales de l’histoire : Tom Neal, éconduit publiquement agresse Franchot Tone, lui casse le nez et une pommette. L’acteur est emmené inconscient à l’hôpital où il sombre 18 heures dans le coma !!! La presse ne parle que de ça et publie les photos de cette incroyable histoire en 1re page : Barbara Payton est sur toutes les lèvres.

À peine remis de ses blessures, Franchot Tone épouse l’actrice sauf que moins de 2 mois plus tard, Barbara le plaque afin de retrouver son cher boxeur qu’elle épouse à son tour. Le public est outré s’estime avoir été mené par le bout du nez et boycotte littéralement l’actrice.

Barbara Payton continue sur la voie du scandale : elle proclame partout ses nouveaux amours, dont Bob Hope, Gary Cooper, Frank Sinatra ou même Ava Gardner ! Bien entendu, aucune source ne confirme ces prétendues aventures. Les supposés amours comme le public ne réagiront pas à ces révélations croustillantes sauf en lui tournant le dos.

Barbara Payton va descendre un à un les échelons de sa modeste gloire : alcoolique, arrêtée pour conduite en état d’ivresse, on parlera même de troubles mentaux !! L’alcool, la drogue et la prostitution ne seront que les étapes de sa spectaculaire déchéance, lorsque ses parents retrouveront sa trace après des années de recherches, ce sera pour la recueillir clocharde dormante sur un banc.

Barbara, recueillie par sa famille s’éteindra chez eux. Elle avait accepté de rédiger son autobiographie intitulée « Je n’ai pas honte » pour la somme de 1000 dollars, mâne céleste pour celle qui n’avait plus rien. Cependant, Barbara meurt avant qu’elle n’ait eu le temps d’être publiée.

Actrice ratée de la machine hollywoodienne, Barbara n’a jamais vraiment brillé et n’a pas adopté la bonne tactique pour rester dans les mémoires : plutôt que de saisir sa chance et de travailler dur, elle n’a joué que les filles superficielles dont Hollywood se moquait éperdument, elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même puisqu’elle a détruit tout espoir de carrière. Barbara n’aura joué que dans une 15aine de films avec plus ou moins d’importance.

Au cours de sa vie, elle s’est mariée à 5 reprises :

- William Hodge en 1942 (mariage annulé)

- John Lee Payton du 10 février 1945 jusqu’en 1948. Ils eurent un fils né en 1947 : John Lee Payton Jr.

- l’acteur Franchot Tone (1905-1968) du 28 septembre 1951 jusqu’au 19 mai 1952

- George A. Provas du 21 novembre 1955 jusqu’en août 1958

- Jess Rawley - du 10 février 196 jusqu'au décès de Barbara .

Barbara Payton est décédée d’une crise cardiaque et souffrait de lésions au foie le 8 mai 1967 à San Diego, en Californie.

Elle est incinérée et enterrée au 'Cypress View Mausoleum & Mortuary' à San Diego.

Source : Vargen57/ - Fait le 27 août 2017 par Philippe de CinéMémorial.


Filmographie


 

12 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1955 - MURDER IS MY BEAT
Réal : Edgar G. Ulmer

 

1953 - AVENTURIERS DU COLORADO .LES

 

1952 - RUN FOR THE HILLS
Réal : Lew Landers

 

1952 - FOUR SIDED TRIANGLE
Réal : Terence Fisher

 

1952 - FLANAGAN BOY .THE
Réal : Reginald Le Borg

 

1951 - ROCHER DU DIABLE .LE
Réal : William Cameron Menzies

 

1951 - FORT INVINCIBLE

 

1951 - BRIDE OF THE GORILLA
Réal : Curt Siodmak

 

1950 - FAUVE EN LIBERTÉ .LE

 

1950 - DALLAS VILLE FRONTIÈRE

 

1949 - TRAQUENARD .LE

 

1949 - CHASSE AUX MARIS
Réal : Robert Montgomery

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)