ANDRE HUGON

Vue 10791 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste et producteur français.

Date et lieu de naissance:
17-12-1886, à Alger en Algérie

Date et lieu du décès:
22-08-1960, à Cannes, Alpes-Maritimes, France.

Cause du décès:
Probablement de cause naturelle à l'âge de 73 ans.

Nom de naissance:
Victor André Hugon.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 3

Anecdotes

Il est notamment connu pour avoir réalisé le premier film parlant français, Les trois masques en 1929.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Né à Alger, André Hugon conserva toute sa vie un intérêt passionné pour la Méditerranée, d'abord en portant à l’écran de nombreuses œuvres du romancier provençal Jean Aicard, Le Roi de camargue, en 1921, au temps du cinéma muet, puis à l'avènement du parlant, dont il fut le promoteur en France avec Les trois masques (1929) en produisant et en réalisant successivement Maurin des Maures (1931), L’illustre Maurin (1932) et Gaspard De Besse (1934).

Son attachement à la Provence (il fut un ami intime de Victor Tuby, fondateur de l'Academie Provencale) l'amènera à tourner Romarin, en 1936, dans les décors naturels de Saint-Jean-Cap-Ferrat, puis deux films dont l'action se déroule à Marseille, Chambre 13 (1940) et L'affaire du grand hôtel (1945) qui furent réalisés dans les studios de son ami Marcel Pagnol.

Mais l'Afrique du Nord, où il était né, lui fournira le cadre de trois longs métrages Le Marchand de Sable, La Croix du Sud et Sarati le Terrible.

L'œuvre d'André Hugon, qui était à la fois réalisateur et son propre producteur, tomba après la guerre dans un oubli injuste. Ses films cessèrent d'être distribués dans les années 1950 et ils sont désormais très difficiles à retrouver Préparation d'un travelling, les dernière recommandations du metteur en scène, André Hugon à George Rigaud, jeune premier apprécié des années 30.

Il faut rappeler que ces films connurent pourtant à leur sortie un très grand succès populaire, non seulement ceux dont la Provence était le cadre, comme Maurin des Maures ou Gaspard de Besse, mais aussi bien des comédies qui ont conservé un charme indéniable, comme celles où Mireille débutait à l'écran, tout en signant avec Jean Nohain les paroles et la musique ( LEs vingt-huit jours de Clairette , Chourinette ), que des drames tels que La rue sans joie (1938) avec Dita Parlo et Albert Préjean ou Le héros de la Marne (1938) avec Raimu.

André Hugon travailla avec les plus grands acteurs de son époque : Berval dans Maurin des Maures, Gaspard de Besse et Romarin, Raimu dans Gaspard de Besse et Le héros de la Marne, Harry Baur dans Sarati le Terrible, Jules Berry dans Chambre 13 et Dita Parlo dans La rue sans joie. On retrouvera dans tous ses films les plus prestigieux "seconds rôles" des années trente, Aquistapace, Delmont, Larquey...

Enfin on retiendra, bien entendu, qu'André Hugon fut l'auteur du premier film parlant français, Les trois Masques (1929).

 

Source : http://www.lips.org/bio_hugon.asp - Fait le 03 jnavier 2012 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

74 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1951 - QUATRE SERGENTS DU FORT CARRÉ .LES

 

1947 - FIACRE 13 .LE

 

1946 - AFFAIRE DU GRAND HÔTEL .L'

 

1942 - CHANT DE L'EXILÉ .LE

 

1941 - SÉVILLANE .LA

 

1940 - CHAMBRE 13

 

1940 - MOULIN ROUGE

 

1938 - HÉROS DE LA MARNE .LE

 

1938 - TROIS ARGENTINS À MONTMARTRE

 

1938 - RUE SANS JOIE .LA

 

1937 - SARATI LE TERRIBLE

 

1937 - MONSIEUR BÉGONIA

 

1936 - ROMARIN

 

1936 - MARIAGES DE MADEMOISELLE LÉVY .LES

 

1936 - FAISEUR .LE

 

1935 - MOÏSE ET SALOMON PARFUMEURS

 

1935 - GASPARD DE BESSE

 

1935 - GANGSTER MALGRÉ LUI

 

1934 - FAMILLE NOMBREUSE

 

1933 - ILLUSTRE MAURIN .L'

 

1933 - VINGT-HUIT JOURS DE CLAIRETTE .LES

 

1933 - CHOURINETTE

 

1932 - SI TU VEUX

 

1932 - MAURIN DES MAURES

 

1931 - GALERIES LÉVY ET CIE .LES

 

1931 - MARCHAND DE SABLE .LE

 

1931 - CROIX DU SUD .LA

 

1930 - TENDRESSE .LA

 

1930 - FEMME ET LE ROSSIGNOL .LA

 

1929 - TROIS MASQUES .LES

 

1928 - MARCHE NUPTIALE .LA

 

1928 - GRANDE PASSION .LA

 

1927 - VESTALE DU GANGE .LA

 

1926 - YASMINA

 

1924 - PRINCESSE AUX CLOWNS

 

1924 - RÉPONSE DU DESTIN .LA

 

1924 - RUE DU PAVÉ D'AMOUR .LA

 

1923 - ARRIVISTE .L'

 

1923 - PETIT CHOSE .LE

 

1923 - GITANILLA .LA

 

1923 - DIAMANT NOIR .LE

 

1922 - NOTRE DAME D'AMOUR

 

1922 - DEUX PIGEONS .LES

 

1921 - ROI DE CAMARGUE .LE

 

1921 - PREUVE .LA

 

1920 - CHÈRES IMAGES .LES

 

1919 - CRIME A ÉTÉ COMMIS .UN

 

1919 - MADEMOISELLE CHIFFON

 

1919 - JACQUES LANDAUZE

 

1918 - FUGITIVE .LA

 

1918 - JOHANNES, FILS DE JOHANNES

 

1917 - VERTIGE

 

1917 - REQUINS

 

1917 - MYSTÈRE D'UNE VIE

 

1917 - MISTINGUETT DÉTECTIVE

 

1917 - MISTINGUETT DÉTECTIVE 2

 

1917 - MARIAGE D'AMOUR

 

1917 - CHACALS .LES

 

1917 - MASQUE DU VICE .LE

 

1917 - BONHEUR QUI REVIENT

 

1917 - ANGOISSE

 

1916 - SOUS LES PHARES

 

1916 - EMPREINTE .L'

 

1916 - FLEUR DE PARIS

 

1916 - CHIGNON D'OR

 

1916 - BEAUTÉ FATALE

 

1915 - MINNE

 

1914 - RAPT .LE

 

1914 - CHÂTIMENT D'UN ESPION .LE

 

1914 - DEUX COUPS CLASSIQUES

 

1914 - COUSINE

 

1913 - MADEMOISELLE ETCHIKO

 

1913 - LYS D'OR .LE

 

1912 - RIGADIN DÉFENSEUR DE LA VERTU
Réal : Georges Monca

 

 

16 COURTS MÉTRAGES

************************************

 

1950 - SOUVENIRS DE MAURIN DES MAURES .LES

 

1948 - BIENFAITS DE MONSIEUR GANURE .LES

 

1948 - ASSASSIN EST À L'ÉCOUTE .L'

 

1939 - DE LA LUNE .UN

 

1938 - FEMME A MENTI .UNE

 

1938 - HÉRITAGE D'ONÉSIME .L'

 

1937 - RÉSERVISTE IMPROVISÉ .LE

 

1936 - FEMME PAR INTERIM .UNE

 

1936 - MAIN PASSE .LA

 

1935 - COUP DE VEINE .UN

 

1935 - PIMENT .LE

 

1935 - GROS LOT DE CORNEMBUIS .LE

 

1935 - CARTE FORCÉE .LA

 

1933 - PAIX CHEZ SOI .LA

 

1933 - BOUBOUROCHE

 

1927 - À L'OMBRE DES TOMBEAUX

 

1926 - HOMME DES BALÉARES .L'

 

 

 

 

commentaires (3)

hugongerard

07-01-2012 18:14:04

Longtemps certains internautes ou directeurs de blogs sur le cinéma m ' avaient posé la question , si j ' étais apparenté à André Hugon, eh bien non , je ne suis pas de sa famille , car il est vrai que je porte le même nom .

Alain REDON

12-10-2015 16:44:50

Hé bien moi oui, C'est mon grand-oncle.