Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Livre d'or   |   Contact
ANDRE POUSSE
Cette page a été vue 12378 fois
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur français.

Date et lieu de naissance :

20-10-1919, à Paris, France.

Date et lieu du décès :

09-09-2005, à l'hôpital de Gassin, Var, France.

Cause du décès :

Accident de voiture à l'age de 85 ans.

Nom de naissance :

André Joseph Pousse - Surnom : Dédé.

État civil :

Liaison avec Edith Piaf.

Marié avec Jocelyne, et père de deux filles.

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 

BIBLIOGRAPHIE :

2005 - J'balance pas, j'raconte autobiographie.
2001 - Histoires sur le pouce.
1989 - Touchez pas aux souvenirs.

 


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

André Pousse, une des dernières "gueules" du cinéma français.

Ces dernières années, André Pousse, marié et père de deux filles, s'était éloigné de la capitale pour vivre dans le Sud de la France.
Il avait côtoyé les plus grands, de Gabin à Delon, de Ventura à Blier. André Pousse, l'une des "gueules" du cinéma français à avoir porté haut les répliques d'Audiard, s'est éteint tôt vendredi à La Garde-Freinet (Var) des suites d'un accident de voiture survenu la semaine dernière, a-t-on appris auprès de son épouse. Il avait 85 ans.

Ancien champion cycliste à la gouaille toute parisienne, André Pousse avait tourné dans plusieurs films de son ami Michel Audiard comme "Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages" (1968) ou "Elle cause plus, elle flingue" (1972).

Personnage au physique de dur à qui on ne la fait pas, il avait aussi travaillé avec Georges Lautner (notamment "Fleur d'oseille", 1967, "Le Pacha", 1969), Jean-Pierre Melville ("Un flic", 1972), Henri Verneuil ("Le clan des siciliens", 1969), José Giovanni ("Les égouts du paradis", 1978) et Jacques Deray ("Flic Story", 1975).

Au cours d'une de ses dernières apparitions dans une fiction, le public avait pu le voir à la télévision au côté d'Alain Delon dans la série "Frank Riva" en 2003. Et au printemps dernier, André Pousse avait sorti (avec Laurent Chollet) un livre sur sa vie, "J'balance pas, J'raconte".
"Il était dans une forme éblouissante" et avait "plusieurs projets", a expliqué vendredi à l'Associated Press son agent Claudie Nolté en évoquant un homme "généreux, drôle, touchant, très gentil".

Saluant "l'un des derniers acteurs fétiches du grand cinéma policier français", le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres a pour sa part rendu hommage à "un personnage de comédie haut en couleurs qui a incarné, avec une authenticité et une truculence indéniables, toute une série de truands pendant trois décennies".

Né le 20 octobre 1919 d'un père commissaire de police d'origine catalane et d'une mère auvergnate, l'homme a connu de multiples vies, tour à tour pistard de haut niveau, impresario, patron de boîte de nuit, organisateur de spectacles, animateur radio, acteur et restaurateur. Dans le Paris populaire des années 30-40, il se lance dans le sport, hésitant entre la boxe et le vélo avant de se décider pour le cyclisme et la piste, avec bonheur, en France et aux États-Unis -où il vivra un an.

Sympathisant avec le boxeur Marcel Cerdan, compagnon à la ville d'Édith Piaf, il met un terme à sa carrière de sportif en 1949. Et le carnet d'adresses bien rempli, il travaille avec Loulou Barrier -impresario de Piaf-, offrant ses talents d'agent à Joséphine Baker, Henri Salvador, Eddie Constantine ou encore Mouloudji. Puis il devient le directeur artistique du Moulin Rouge pendant de nombreuses années durant lesquelles il assure la programmation d'autres établissements.

A cette époque, il vivra plusieurs mois avec Piaf, animera une émission de radio, "La musique à papa", et saisira l'occasion de la vague yéyé pour ouvrir une boîte à Pigalle. On est alors dans les années 60: c'est à ce moment-là que le cinéma va s'intéresser à lui.

Sa première apparition, sur le tard, il la fera dans "D'où viens-tu Johnny?" (1963). Mais c'est Lautner qui le lancera vraiment deux ans plus tard avec "Ne nous fâchons pas", sur un scénario d'Audiard, avec qui Pousse partage la passion du cyclisme, des bons mots et de la bonne chère. Cette "vraie gueule de mandat d'arrêt", dixit François Marcantoni, y interprètera le rôle d'un truand aux côtés notamment de Lino Ventura, Michel Constantin et Mireille Darc.
Comme André Pousse le dira lui-même, "avec ma gueule, je ne pouvais pas jouer les amoureux romantiques". Un physique qui lui vaudra d'incarner des gangsters sans état d'âme et de tourner dans de nombreux films policiers, tout au long d'une carrière jalonnée de plus de 50 films, téléfilms et courts-métrages. Toujours prêt pour de nouvelles aventures, il ouvrira aussi un restaurant à Paris, le Napoléon Chaix, aujourd'hui fermé.

Piqué par une guêpe pendant qu'il conduit sa voiture, sort de la route et est fortement blesser, mais regagne quand même son domicile. Mais il est obligé de rentré à l'hôpital Gassin ou il décèdera quelques jours plus tard.

Triste fin pour un des plus célèbres flingueurs du cinéma français.
Ces dernières années, André Pousse, marié et père de deux filles, s'était éloigné de la capitale pour vivre dans le Sud de la France.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

34 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1999 - COMME UN POISSON HORS DE L'EAU
D'Hervé Hadmar
Avec Tchéky Karyo, Monica Bellucci, Dominique Pinon, Michel Muller, Mehmet Ulusoy

 

1999 - ÂME SOEUR .L'

 

1982 - DEUX HEURES MOINS LE QUART AVANT JÉSUS-CHRIST

 

1982 - CORBILLARD DE JULES
De Serge Pénard
Avec Aldo Maccione, Francis Perrin, Jean-Marc Thibault, Henry Courseaux, Cheik Doukouré

 

1978 - ÉGOUTS DU PARADIS .LES

 

1978 - SACRIFICE .LE
D'Alexandre Tarta
Avec Geneviève Fontanel, Maurice Barrier, Marie Déa, André Lacombe, Noëlle Leiris

 

1977 - SEPTIÈME COMPAGNIE AU CLAIR DE LUNE .LA

 

1977 - COEUR FROID .LE
D'Henry Helman
Avec Maud Rayer, Johann Ménard, Maurice Germain, Maria Laborit, Michel Robin

 

1976 - DRÔLES DE ZÈBRES

 

1975 - OUBLIE-MOI MANDOLINE

 

1975 - ATTENTION LES YEUX !

 

1975 - BONS BAISERS DE HONG KONG

 

1975 - FLIC STORY

 

1974 - BONS BAISERS À LUNDI

 

1973 - O.K. PATRON

 

1973 - PROFESSION : AVENTURIERS
De Claude Mulot
Avec Charles Southwood, Nathalie Delon, Curd Jürgens, Alain Noury, Jeff Zimmermann, Venantino Venantini

 

1972 - INSOLENT .L'

 

1972 - QUELQUES MESSIEURS TROP TRANQUILLES

 

1972 - FLIC .UN

 

1972 - ELLE CAUSE PLUS, ELLE FLINGUE

 

1971 - DRAPEAU NOIR FLOTTE SUR LA MARMITE .LE

 

1970 - COMPTES À REBOURS

 

1970 - TROP PETIT MON AMI
D'Eddy Matalon
Avec Jane Birkin, Michael Dunn, Bernard Fresson, Claude Brasseur, Sady Rebbot

 

1970 - TUMUC HUMAC
De Jean-Marie Périer
Avec Marc Porel, Dani, François Périer, Jacques Debrun, Marc Dupuy

 

1969 - DES VACANCES EN OR
De Francis Rigaud
Avec Sophie Agacinski, María José Alfonso, Nathalie Courval, La Polaca, Roger Pierre, Milo Quesada, Jean-Marc Thibault

 

1969 - CLAN DES SICILIENS .LE

 

1969 - VEUVE EN OR .UNE

 

1968 - CATHERINE

 

1968 - FAUT PAS PRENDRE LES ENFANTS DU BON DIEU POUR DES CANARDS SAUVAGES

 

1967 - FLEUR D'OSEILLE

 

1967 - PACHA .LE

 

1967 - IDIOT À PARIS .UN

 

1965 - NE NOUS FÂCHONS PAS

 

1963 - D'OÙ VIENS-TU JOHNNY ?

 


 

13 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.

************************************

 

2004 - QUI MANGE QUAND ?
Téléfilm de Jean-Paul Lilienfeld
Avec Catherine Jacob, Julien Guiomar, Jean-Paul Comart, Jean-François Gallotte

 

2003 - FRANK RIVA
Série en 6 épisodes de 100 Mn. - De Patrick Jamain
Avec Alain Delon, Sophie von Kessel, Cédric Chevalme, Mireille Darc, Elsa Kikoïne

 

2002 - QUI MANGE QUOI ?
Téléfilm de Jean-Paul Lilienfeld
Avec Catherine Jacob, Julien Guiomar, Jean-Paul Comart, Marie-Laurence Tartas

 

1997 - OPÉRATION BUGS BUNNY
Téléfilm de Michel Hassan
Avec Gérard Surugue, Tamar Baruch, Lio, Michel Galabru, Bernadette Lafont

 

1995 - TACTIQUE DU CRITIQUE .LA
Téléfilm de Stéphane Bertin
Avec Bernard Menez, Andréa Ferréol, Marie-Pierre Casey, David Brécourt, Carole Fantony

 

1993 - CLUEDO
Série TV - De David Brécourt
Marie-Pierre Casey, Carole Fantony, Andréa Ferréol, Bernard Menez

 

1989 - RETOUR DE LEMMY CAUTION .LE
Téléfilm de Josée Dayan
Avec Eddie Constantine, Corinne Touzet, Thierry Redler, Philippe Polet, Richard Fontana

 

1988 - PAPAROFF SE DÉDOUBLE
Série de 1988 à 1991 - De Didier Albert et Jean-Pierre Richard
Avec Michel Constantin, Pascale Petit, Michel Duchaussoy

 

1986 - PRIVÉ .LE
Téléfilm D’Adolfo Aristarain et José Ramón Larraz
Avec Eusebio Poncela, Béatrice Agenin, Daniel Ceccaldi, Eddie Constantine, Cecilia Roth, Florence Giorgetti, Catherine Leprince

 

1982 - METTEZ DU SEL SUR LA QUEUE DE L'OISEAU POUR L'ATTRAPER
Téléfilm de Philippe Ducrest
Avec Michel Constantin, Eveline Eyfel, Jacques Riberolles, Stéphane Hillel, René Tramoni

 

1977 - MADAME LE JUGE
Série de 6 épisodes de 90 Mn. - segment : Le dossier Françoise Muller - De Claude Barma et Claude Chabrol
Avec Simone Signoret, Jean-Claude Dauphin, Didier Haudepin, François Perrot, Michel Vitold

 

1973 - MILLION .LE
Téléfilm de Georges Folgoas
Avec Franck Fernandel, Sophie Deschaumes, Evelyne Grandjean, Corinne Lahaye

 

1967 - MAX LE DÉBONNAIRE
Série en 3 épisodes de 60 Mn. - Segment : De quoi je me mêle - D'Yves Allégret et Jacques Deray
Avec Paul Frankeur, Daniel Ceccaldi, Micheline Luccioni, Philippe Nicaud, Henri Virlojeux

 


 

7 COURTS MÉTRAGES

************************************

 

2004 - PLEIN DE SENS .LE
Court métrage de 15 Mn. - D'Erick Chabot
Avec Bernard Farcy, Marie-Christine Adam, Anne Coesens

 

1998 - DEUX BANANES FLAMBÉES ET L'ADDITION
Court Métrage de 8 Mn. - De Gilles Pujol
Avec Christophe Rossignon

 

1996 - EN PANNE
Court métrage de 13 Mn. - D'Olivier Soler
Avec Dominic Gould, Gabrielle Lazure, Olivier Soler

 

1995 - DINDES AU MARRON
Court métrage pour la télévision de 30 Mn. - Scénariste : De Stéphane Guenin
Avec Bernard Menez, Andréa Ferréol, Marie-Pierre Casey

 

1995 - DINER EST SERVI .LE
Court métrage pour la télévision de 30 Mn. - De Stéphane Guenin
Avec Bernard Menez, Andréa Ferréol, Marie-Pierre Casey

 

1994 - MOI, J'AIME ALBERT
Court métrage de 26 Mn. - De Frédéric Chaudier
Avec Annie Cordy, Alain Kouhani, Céline Duhamel

 

1994 - REQUIEM POUR UN CON DAMNÉ
Court métrage de 8 Mn. - De Dominic Bachy
Avec Philippe Dehesdin, Thierry Der'ven, Alain Floret, Gilles Salle

 

 


 

Commentaires

Nom :BLEYNIE
Date :14-12-2008 17:52:22
Commentaire : Mon mari et moi même avons bien aimé André Pousse et nous le regrettons beaucoup, nous ne l ' oublierons jamais. Quand il était encore de ce monde nous lui avons écrit et il nous avait envoyé une gentille lettre avec des bisous pour notre fils Cédric aussi. Nous pensons à son épouse et ses proches. Monsieur et Madame BLEYNIE Bernard , Christine et notre fils Cédric 3131 , rue Eugénie Cotton 24660 Coulounieix Chamiers / DORDOGNE
Nom :jeanvmy
Date :17-03-2009 17:10:44
Commentaire :les fautes !! (piqué) et non (piquer) par une guêpe !! sinon le site est très instructif et passionnant
Nom :lemaire-fillon
Date :18-01-2010 21:49:35
Commentaire :Depuis 2005 que je voulais envoyer une amicale pensée à Jocelyne, je me décide ce soir.Je me dis qu'il n'est jamais trop tard. Peut-être se souviendra t-elle de moi, une amie d'enfance de Millonfosse dans le Nord.... qui a souvent, avant et après 2005 pensé à elle. Bien amicalement Jacqueline
Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?