Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Livre d'or   |   Contact
AUDREY HEPBURN
Cette page a été vue 13427 fois
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Actrice et danseuse britannique.

Date et lieu de naissance :

04-05-1929, à Ixelles à Bruxelles en Belgique.

Date et lieu du décès :

20-01-1993, à Tolochenaz en Suisse
Inhumée au cimetière de Tolochenaz en Suisse.

Cause du décès :

Cancer du côlon à l'âge de 63 ans.

Nom de naissance :

Andrey Kathleen Ruston - Surnom : Square.

État civil :

Liaison en 1951 avec le milliardaire : JAMES HANSON - jusqu'en 1954.

Liaison en 1954 avec l'acteur : WILLIAM HOLDEN

Mariée le 24 septembre 1954 avec l'acteur : MEL FERRER - divorcée le 21 novembre 1968.
Ils eurent un fils : Sean Hepburn Ferrer (17 janvier 1960)

Mariée le 18 janvier 1969 avec le neurologue : MARIO DOTTI - divorcée en 1980.
Ils eurent un fils : Luca Dotti (08 février 1970)

Son dernier compagnon en 1980 fut l'acteur hollandais : ROBERT WOLDERS - jusqu'au décès d'Audrey en 1993.

Liaisons probable : John F. Kennedy (1963), Peter O'Toole (1966), Ben Gazzara (1968)

Taille :

(170 cm)

 

ANECDOTES :

 

Fille de John Victor Hepburn-Ruston, Banquier anglo-irlandais (1889), et d'une riche baronne hollandaise : Ella van Heemstra (1900 - 1984)
Elle avait été baptisée "Andrey Kathleen Ruston", plus tardivement connu sous le nom de "Edda van Heemstra Hepburn-Ruston" par sa mère. "Andrey"; est une version féminine rarement utilisée que André ou Andrei.

Elle a admis avoir mangé des pulpes de tulipe et a essayé de les faire cuire au four avec du pain pendant les dures journées de la Deuxième Guerre mondiale.

Au cours des années de l'occupation, son demi-frère a été emmené dans un camp de travail allemand tandis qu'un oncle et un cousin ont été exécutés par le IIIe Reich.

À Arnhem, en Hollande, pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a travaillé avec la résistance Néerlandaise, donnant des représentations de ballet pour rassembler des donations pour lutter contre le nazisme.

En 1954, elle était tombée amoureuse de William Holden, mais a rompu avec lui parce qu'il était stérile.

JFK a déclaré à un journaliste que "Vacances romaines" était son film préféré de tous les temps, et Audrey Hepburn son actrice préférée.

Tout le monde se rappelle quand Marilyn Monroe a chanté pour le Président John F. Kennedy pour son anniversaire en 1962.
Ce qui est souvent oublié, elle aussi a chanté pour le Président "Happy Birthday Mr. President" à JFK pour son anniversaire en 1963.

Elle a eu une romance avec Ben Gazzara pendant le tournage de Et tout le monde riait " en 1980.

Orson Welles l'a décrite comme "le saint patron des anorexiques".

Le 9 mars 1988, Audrey est officiellement nommée Ambassadrice de Bienveillance pour l'UNICEF En 1992, elle a reçu la "Médaille présidentielle de la liberté", la plus haute distinction civile nation pour son travail en cours avec l'UNICEF.

En 1990 elle fait baptiser une nouvelle espèce de tulipe à son nom.

En plus d'un Oscar et un Tony, Audrey a également remporté un Emmy Award et un Grammy aussi, l'une seuls artistes à remporter les quatre principales bourses américaines du divertissement.

Choisi par le magazine "People" étant une des 50 personnes les plus belles au monde (1990)

Choisi par le magazine "Empire" étant une des 100 étoiles les plus sexy dans l'histoire du cinéma (1995)

Parmi ses dernières paroles sur son lit de mort étaient 'N'oublions pas les enfants quand je serai parti, s'il vous plaît assurez-vous que ces pauvres bébés affamés ont assez à manger."

 

Citations d'Audrey Hepburn.

 

"Je ne suis pas garni comme Sophia Loren ou Gina Lollobrigida, mais je n'ai pas besoin d'une chambre pour prouver ma féminité".

"L'argent ne rendra personne heureuse en soi, mais il m'a toujours donné un sens réel de la sécurité, de sorte qu'il a amélioré ma capacité de vie."

"Si je me mouche, ce sera écrit partout dans le monde."

"Je suis né avec un énorme besoin d'affection, et un besoin terrible de le donner."

 

Mise à jour le 19 octobre 2009 par Philippe de CinéMémorial.

                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à AUDREY HEPBURN

Ajout de la vidéo le 07 mars 2009 par Philippe de CinéMémorial.

Mise à jour le 07 septembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

D'origine anglo-hollandaise, sa mère est Ella Van Heemstra, une baronne hollandaise, et son père, Joseph Hepburn-Ruston, est anglo-irlandais. Ses parents divorcent en 1935. Audrey resta avec son père, mais elle retourne en Hollande chez sa mère. Mais le pays est envahit par les allemands. Pendant la guerre, elle fait ses études au Conservatoire de musique et de danse d'Arnhem, puis s'en retourna en Angleterre et continue ses études à l'école de Notting Hill.

Elle se dirige à l'âge de 17 ans vers se merveilleux métier de comédienne, elle tourne quelques films publicitaires et quelques revues théâtrales. Elle se fiance en 1951 à James Hanson, un constructeur d'automobile. En 1951 alors qu'elle tourne sur la Côte d'Azur "Nous irons à Monte-Carlo", elle rencontre Colette; celle-ci suggère avec insistance qu'elle incarne "Gigi" dans la version scénique du roman prévue à Broadway. C'est un triomphe, et ça lui ouvre les portes d'Hollywood.

La jeune Hepburn apporte au cinéma un charme tout nouveau de "garçonnet manqué" mais très féminin par ça grâce ses yeux immenses et ses longues jambes. Elle reçoit des mains de Jean Hersholt, président de l'académie l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans "Vacances romaines". Elle rompt ses fiançailles avec James Hanson en 1954. William Holden tombe sous son charme mais leur relation ne durera pas longtemps. Elle fait la connaissance de Mel Ferrer son futur mari, pendant une réception donné par Gregory Peck. Mel lui propose un rôle pour la pièce "Ondine". Ils jouent ensemble à Broadway durant l'hiver 1953-1954 et elle remporte un Tony pour son interprétation. Elle épouse Mel le 25 septembre 1954, et en octobre elle est enceinte mais malheureusement elle fait une fausse couche.

Elle tourne "Au risque de se perdre" sous la direction de Fred Zinneman", en 1959. Le tournage dura deux ans et l'emmena jusqu'en Afrique. Elle fut pour une troisième fois nominée pour l'Oscar mais c'est Simone Signoret qui l'emporta. Mais cependant elle gagne le Prix de la critique de film new-yorkaise. En 1960 elle est à nouveau enceinte et refait une fausse couche à la suite d'une chute d'en un escalier. Fin 1959 elle est à nouveau enceinte mais décide de ne plus prendre aucun risque. Et elle accouche d'un fils qu'elle prénomme Sean qui naquit le 17 juillet 1960. Elle termine le film "Deux têtes folles", et elle enchaîne avec "Charade" continue sur sa lancée avec "My fair Lady" le film est un succès. Mais pour Audrey ce fut un échec personnel. Parce que toutes les chansons étaient doublées par Marnie Nixon. Le film néanmoins remporta 7 oscars.

Elle refait à nouveau une fausse couche en 1967. Pendant le tournage "Seule dans la nuit" l'ambiance est tendu, à cause qu'elle souffre d'anorexie et ne pèse plus que 44 kilos, et en plus son mariage avec Mel est fini et se séparent. Elle fait la connaissance d'Andrea Dotti, un psychiatre en 1968. Ils se marient en Suisse et elle quitte Hollywood pour se reposer. Elle donne la naissance à un second fils, Luca Dotti en 1970. Vers la fin des années 70 elle quitte Andréa Dotti, et pour oublier, elle tourne "Liés par le sang" et "Et tout le monde riait". Elle rencontre Robert Wolders, veuf de Merle Oberon. En 1982 elle s'installe avec Robert. Elle devient ambassadrice de l'Unicef en 1988. Et en 1989 elle tourne son dernier film "Always"

En 1990, elle reçoit le Prix Cecil B. DeMille pour sa contribution au monde du spectacle. Le 19 février 1991, Jimmy Carter, ancien président des USA, lui remet le Child Survival Award pour son travail et ses voyages à travers le monde en tant qu'ambassadrice spéciale de l'Unicef En 1992, George Bush, président des USA, lui décerne la Présidentiel Medal of Freedom. En novembre 1992, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du côlon. Elle décède le 20 janvier 1993, à l'âge de 63 ans.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1996 - Prix Crystal aux Crystal - Awards des femmes du cinéma, à titre posthume, États-Unis.

1993 - Prix pour l'ensemble de sa carrière - Guilde des acteurs de cinéma, États-Unis.

1993 - Prix Humanitaire Jean Hersholt - Academy Awards, États-Unis.

1991 - Gala Tribute par le Film Society of Lincoln Center, États-Unis.

1990 - Prix Cecil B. DeMille - Golden Globes, États-Unis.

1963 - Pour : CHARADE - BAFTA - Meilleure actrice anglaise - British Academy Awards, Royaume-Uni.

1958 - Pour : AU RISQUE DE SE PERDRE - Prix NYFCC - Meilleure actrice, Cercle des critiques de cinéma de New York, États-Unis.

1958 - Pour : AU RISQUE DE SE PERDRE - BAFTA - Meilleure actrice anglaise, British Academy Awards, Royaume-Uni.

1957 - Pour : ARIANE - Laurel d'Or - Pour sa performance d'actrice de comédie, États-Unis.

1955 - Golden Globe - Actrice favorite dans le monde, États-Unis.

1954 - Pour : SABRINA - Seconde nomination à l'Oscar de la meilleure actrice, États-Unis.

1953 - Pour : VACANCES ROMAINES - Oscar - Meilleure actrice, États-Unis.

1953 - Pour : VACANCES ROMAINES - Golden Globe - Meilleure actrice de cinéma catégorie drame, États-Unis.

1953 - Pour : VACANCES ROMAINES - BAFTA - Meilleure actrice anglaise, British Academy Awards, Royaume-Uni.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

28 FILMS COMPLETS

 

 

1989 - ALWAYS

 

1987 - RANÇON MEXICAINE .LA

 

1981 - ET TOUT LE MONDE RIAIT

 

1979 - LIÉS PAR LE SANG

 

1976 - ROSE ET LA FLÈCHE .LA

 

1967 - SEULE DANS LA NUIT

 

1967 - VOYAGE À DEUX

 

1966 - COMMENT VOLER UN MILLION DE DOLLARS

 

1964 - MY FAIR LADY

 

1964 - DEUX TÊTES FOLLES

 

1963 - CHARADE

 

1962 - RUMEUR .LA

 

1961 - DIAMANTS SUR CANAPÉ

 

1960 - VENT DE LA PLAINE .LE

 

1959 - AU RISQUE DE SE PERDRE

 

1959 - VERTES DEMEURES

 

1957 - ARIANE

 

1956 - DRÔLE DE FRIMOUSSE

 

1956 - GUERRE ET PAIX

 

1954 - SABRINA

 

1953 - VACANCES ROMAINES

 

1952 - SECRET PEOPLE

 

1951 - NOUS IRONS À MONTE-CARLO

 

1951 - DE L'OR EN BARRES

 

1951 - RIRES AU PARADIS

 

1951 - HISTOIRE DE JEUNES FEMMES

 

1951 - AVOINE SAUVAGE .UNE

 

1948 - HOLLANDAIS EN 7 LEÇONS .LE

NEDERLANDS IN 7 LESSEN - DUTCH IN 7 LESSONS

(Documentaire de 79 Min - Non crédité)

Réal : Charles Huguenot Van Der Linden et Heinz Josephson

 

 


Commentaires

Nom :hugongerard
Date :16-06-2008 15:47:16
Commentaire :Beaucoup de charme d ' élégance de retenue , chez Audrey , bref c ' est la classe il n y a rien d ' autre à ajouter , je l ' adore .
Nom :Luc
Date :28-06-2008 13:23:52
Commentaire :Bonjour, Il me semble que l'article présenté ici manque de poids (ceci dit... MERCI CineMemorial !!!). Je sais, je parle facile MAIS il faudrait revoir la biographie pour qu'elle soit plus claire, mieux structurée) car il y a bien plus à dire au sujet de Audrey. Mais continuez au mieux que c'est possible. Merci.
Nom :hugongerard
Date :01-02-2010 16:58:13
Commentaire :Arrêtons de comparer Audrey Tautou à nôtre chère et adorée Audrey Hepburn ( Sabrina vacançes romaines diamants sur canapé ) il n y a aucune ressemblançe entre les deux , je ne sais pas quel est l ' imbécile qui a fait cette comparaison frappante , mais on s ' éloigne complètement , d ' accord elle porte le même prénom toutes les 2 , et puis , c ' est tout , stop , on s ' arrête là . Audrey , c ' est Audrey , il n y en a qu ' une seule c ' est nôtre Sabrina de Wilder ( 1953).
Nom :susan
Date :01-11-2010 19:52:37
Commentaire :J'adore AUDREY HEPBURN ses ma start préféré. J'ai 4 films chez moi(vacançes romaines se films est trop bien si non j'ai sabrina qui est bien j'ai diamants sur canapé super ... MERCI!!!...
Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?