ARTHUR HUNNICUTT

Vue 173 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
17-02-1910, à Gravelly dans l'État de l'Arkansas aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
26-09-1979, à Woodland Hills, Los Angeles, Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer de la langue à l'âge de 69 ans.

Nom de naissance:
Arthur Lee Hunnicutt.

État civil:
Marié le 07 octobre 1940 avec : PEBBLE PAULINE LILE - Jusqu'décès d'Arthur le 27 septembre 1979.
Pauline l'a rejoint en 2010 - Ils eurent un enfant. (Confirmation nécessaire)

Taille:
(1m83)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à ARTHUR HUNNICUTT

Source : Ajout de la vidéo le 19 juin 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Arthur Hunnicutt voit le jour le 17 février 1910 à Gravelly dans l’Arkansas aux Etats-Unis. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il fréquente le Arkansas State Teachers College à Conway mais la grande dépression de 1929 l’a contraint d'abandonner sa troisième année d’études et de gagner sa vie pour se subvenir. Après plusieurs petits boulots, il s'inscrit en 1936 dans une école d'art dramatique à Cleveland. Et rejoint par la suite une troupe de théâtre à Martha's Vineyard dans le Massachusetts et se produit quelques années dans des spectacles itinérants.

Fort de cette première expérience, il émigre à New York, et rapidement il se retrouve sur les planches de Broadway dans quelques comédies musicales. Tout en restant attaché à ses engagements théâtraux, il débute au cinéma en 1942 où son allure rustique à la voix bourrue et campagnarde en fait un savoureux personnage atypique. D’abord un petit rôle comme l’éditeur de journaux dans «La reine de l’argent» (1942) de Lloyd Bacon avec Priscilla Lane dans le rôle titre, puis de 1942 à 1943, il est l'acolyte de Charles Starrett en justicier dans une série de westerns de série B signés William A. Berke et campe avec aisance un clochard dans «Johnny le vagabond» (1943) de William K. Howard ; puis un chef de la police dans «L'héritage de la chair» (1949) de Elia Kazan.

Grand et maigre, avec une silhouette longiligne, le visage anguleux, il interpréta dans les années 40, 50 et 60 bien souvent des personnages plus âgés qui ne l’était. Barbu et hirsute à l’accent du terroir, Arthur Hunnicutt entra dans la légende de l’Ouest au même titre que Walter Brennan ou Gaby Hayes durant la grande période où les westerns étaient légion sur le grand et petit écran. Fidèle acteur de soutient, il côtoie de grandes pointures, jouant tantôt les vieux sages, tantôt les vieux grincheux créant aux moments opportuns une touche de tendresse et d’humour dans le plus crapuleux des westerns.

Citons : le soldat Milt de l'armée de l'Union dans «La flèche brisée» (1950) un magnifique western sur le respect des différentes cultures signé Delmer Daves avec James Stewart ; le Sergent Pickens dans «Les rebelles de Fort Thorn» (1950) de Robert Wise avec Jeff Chandler ; le sergent confédéré Bill Porter dans «La charge victorieuse» (1951) de John Huston avec Audie Murphy ; Monk le trappeur dans «Les aventures du capitaine Wyatt» (1951) de Raoul Walsh avec Gary Cooper qui n’est pas insensible à la belle Mari Aldon ; le trappeur Jeff Calloway aux cotés de Kirk Douglas dans «La captive aux yeux clairs» (1952) de Howard Hawks une prestation qui lui vaut une nomination pour l’Oscar du meilleur acteur de soutien (sans l’obtenir) ; puis il campe un ancien champion de rodéo dans «Les indomptables» (1952) de Nicholas Ray avec Susan Hayward et Robert Mitchum. Après la comédie musicale «French line» (1954) de Lloyd Bacon, il revient dans son domaine de prédilection dans la peau de Davy Crockett dans le western «Quand le clairon sonnera» (1955) une évocation sanglante de la bataille d’Alamo avec Sterling Hayden.

Dans les années 60/70, il garde le même profil, ses personnages sont toujours remarquables, il est Butch Cassidy donnant la réplique à Lee Marvin et Jane Fonda dans «Cat Ballou» (1965) de Elliott Silverstein ; il campe le shérif Bull Harris dans «El Dorado» (1967) de Howard Hawks aux côtés de John Wayne et Robert Mitchum en mercenaires recrutés pour défendre un propriétaire terrien ; un rancher qui vend pour 15 $ un poney à Gregory Peck dans «Quand siffle la dernière balle» (1971) de Henry Hathaway ; un homme de main de William Holden qui veut retrouver les auteurs du massacre de sa famille dans «La poursuite sauvage» un western bien rythmé (1972) de Daniel Mann …

Arthur Hunnicutt fut l’un des personnages incontournables de la mythique conquête de l’Ouest, il laissa son empreinte dans quelques belles réalisations signées par les plus grands maîtres du westerns, dans de nombreuses séries tels que ; Cheyenne, Daniel Boone, The Rifleman, Bonanza, The Twilight Zone, Perry Mason, Au nom de la loi, The Virginian et bien d'autres. Il a vécu ses dernières années à Northridge, en Californie, en compagnie de Pauline Lile épousé en 1940 une union qui se termine avec le décès de l’acteur le 26 septembre 1979 d’un cancer de la langue Il repose au Coop Prairie Cemetery à Mansfield en Arkansas. Sa femme Pauline l’a rejoint en 2010.

Source : Gary Richardson - Fait le 19 juin 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

50 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1975 - FAUCON BLANC .LE

 

1974 - MOONRUNNERS

 

1974 - HARRY ET TONTO

 

1974 - DU SANG DANS LA POUSSIÈRE

 

1972 - POURSUITE SAUVAGE .LA

 

1971 - QUAND SIFFLE LA DERNIÈRE BALLE

 

1971 - CANE AUX OEUFS D'OR .LA

 

1967 - HONORABLE GRIFFIN .L'

 

1967 - EL DORADO

 

1965 - SUR LA PISTE DES APACHES

 

1965 - CAT BALLOU

 

1963 - PAS DU TIGRE .LES

 

1963 - CARDINAL .LE

 

1958 - REINE DU RODÉO .LA

 

1957 - HOMME DE L'ARIZONA .L'

 

1956 - KETTLES IN THE OZARKS .THE

 

1955 - QUAND LE CLAIRON SONNERA

 

1954 - FRENCH LINE

 

1954 - BELLE MAIS DANGEREUSE

 

1953 - NUIT SAUVAGE .LA

 

1953 - MÊME LES ASSASSINS TREMBLENT

 

1952 - INDOMPTABLES .LES

 

1952 - CAPTIVE AUX YEUX CLAIRS .LA

 

1951 - CHERCHEURS D'AVENTURES

 

1951 - CHARGE VICTORIEUSE .LA

 

1951 - AVENTURES DU CAPITAINE WYATT .LES

 

1951 - CARAVANE DES ÉVADÉS .LA

 

1950 - REBELLES DE FORT THORN .LES

 

1950 - PETIT TRAIN DU FAR-WEST .LE

 

1950 - FURIES .LES

 

1950 - FLEURONS DE MA COURONNE .LES

 

1950 - FLÈCHE BRISÉE .LA

 

1949 - INCIDENT DE FRONTIÈRE

 

1949 - HÉRITAGE DE LA CHAIR .L'

 

1949 - DÉMON DE L'OR .LE

 

1949 - DAN PATCH, LE VICTORIEUX

 

1945 - HÉRITAGE SUR LES BRAS .UN

 

1944 - RIDING WEST

 

1944 - ABROAD WITH TWO YANKS

 

1943 - ROBIN HOOD OF THE RANGE

 

1943 - LAW OF THE NORTHWEST

 

1943 - JOHNNY LE VAGABOND

 

1943 - HAIL TO THE RANGERS

 

1943 - FRONTIER FURY

 

1943 - CHANCE OF A LIFETIME .THE

 

1942 - WILDCAT

 

1942 - REINE DE L'ARGENT .LA

 

1942 - FÊTE AU RANCH .LA

 

1942 - FIGHTING BUCKAROO .THE

 

1942 - FALL IN

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)