AGNES LAURENT

Vue 17133 fois

Profession:
Actrice française.

Date et lieu de naissance:
28-01-1936, à Lyon, Rhône, France.

Date et lieu du décès:
16-02-2010, à Grenoble, Isère, France.

Cause du décès:
Probablement de cause naturelle, elle était agée de 74 ans.

Nom de naissance:
Josette Chouleur.

État civil:
?

Taille:
(1m62)

Commentaires: 5

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Agnes Laurent est née Josette Chouleur le 28 janvier 1936 à Lyon dans les Rhône-Alpes en France . Ses études terminées, elle trouve un emploi de sténo-dactylo dans une école de commerce , puis elle travaille deux mois au ministère de la guerre. Au milieu des années cinquante , elle rencontre le producteur René Thévenet qui subjugué par sa beauté , la convainc de tenter sa chance au cinéma . Sa décision prise, elle suit les cours d’art dramatique de Eve Françis et de Charles Dullin.

Elle fait ses débuts au cinéma dans le court métrage « Axelle et son Clochard » (1956) de Pierre Foucaud , elle est ensuite tout en beauté dans « Mannequin de Paris » (1956) de André Hunebelle , elle présente à Cannes la nouvelle collection du styliste Pierre Lanier (Ivan Desny) avec Madeleine Robinson ; dans son film suivant, elle prend la tête d'affiche avec entre autres Christine Carère, Estella Blain et Marie-Hélène Arnaud dans « Les collégiennes » (1956) de André Hunebelle, les émotions sentimentales et turbulentes des adolescentes dans une école de filles , apparaît également dans son tout premier film Catherine Deneuve . Dans le mélodrame « Marchands de filles » (1957) de Maurice Cloche voulant tenter sa chance à Paris elle s’est laisser prendre dans les filets d’une organisation de la traite des blanches , elle doit son salut à l’intervention d’un agent d’Interpol (Georges Marchal).

Dans une comédie sexy « Mademoiselle Striptease » (1957) de Pierre Foucaud pour écarter son fiancée (Philipe Nicaud) de la stripteaseuse Rita (Dora Doll) elle effectue elle même un numéro de striptease, pour la petite info Agnes Laurent la jeune star sexy du film a été présentée comme «Le nouveau chaton sexuel français» et saluée comme une rivale de Brigitte Bardot. Elle enchaine avec « Un amour de poche » (1957) où en rivale de Genvieve Page elle ne peux cacher son amour de jeune assistante pour son professeur de chimie incarné par Jean Marais ; dans le drame familial « Péché de jeunesse » de Louis Duchesne, enceinte de son mari (Gil Vidal) elle fait face à une belle mère (Madeleine Robinson) possessive qui n’accepte pas sa grossesse et tente de la convaincre d’avorter.

Fin des année cinquante la nouvelle vague de réalisateurs et de comédiens déferlent sur le cinéma français, Agnès se sentant écartée du système (comme bien d’autre d’ailleurs), se tourne vers les productions italiennes , on la voit dans un drame romantique « Cibles vivantes » (1959) de Francisco Rovira Beleta elle est llona une refugiée hongroise qui est recueillie par Walter un forain (Christian Marquand) elle en tombe amoureuse mais survient son jeune frère (Angel Armanda) elle se sent davantage attiré par lui ; elle enchaîne dans « Dans les griffes des Borgia » (1959) de Giuseppe Maria Scotese, elle est Isabelle la fille de la famille Fabi dont leur château est l’enjeu de deux clans rivaux les Borgia et les Sforza avec Fausto Tozzi et Sergio Fantoni.

Puis, Agnès Laurent s'installe en Angleterre pour apparaître dans la comédie britannique « Amour au collège » (1960) de Roy Boulting elle campe une professeur de français séduisante et audacieuse dans un pensionnat de garçons, ce qui engendre de nombreux coups de cœur dans l’esprit des élèves et des professeurs et qui scandalise le révérend Edwin Peake (Raymond Huntley). Elle apparaît également face à Jean-Paul Belmondo dans l'épisode « Lauzun » du film à sketches « Les amours célèbres » (1961) de Michel Boisrond, elle campe la femme du gouverneur de la Bastille (Guy Tréjean).

Elle abandonne le métier à 25 ans après un film britannique assez osé « Marie avait un petit agneau » (1961) de Edward Buzzell elle sert de cobaye pour un psychiatre qui prétend qu’il pourrait hypnotiser une femme enceinte en produisant un bébé parfait avec John Maxim et Hazel Court.

Retirée de la vie cinématographique Agnès Laurent s'adonne à l'écriture de plusieurs romans policiers, dont « Au cœur de ma nuit » (1970) et « Requiem pour un fantôme » (1973). Et c’est sous son patronyme que l’on apprend son décès le 16 février 2010 dans sa 74é année.

Source : Gary Richardson - Fait le 14 septembre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

16 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

1976 - A. CONSTANT

 

1961 - AMOURS CÉLÈBRES .LES

 

1961 - MARY HAD A LITTLE

 

1960 - TERRIBLE PROF .LE

 

1960 - CIBLES VIVANTES

 

1960 - DANS LES GRIFFES DE BORGIA

 

1959 - TENTATIONS

 

1959 - NINA

 

1958 - PÉCHÉ DE JEUNESSE

 

1958 - DIABLES VERTS DE MONTE CASSINO .LES

 

1957 - AMOUR DE POCHE .UN

 

1957 - MADEMOISELLE STRIP-TEASE

 

1957 - MARCHANDS DE FILLES

 

1956 - CLUB DE FEMMES

 

1956 - COLLÉGIENNES .LES

 

1956 - MANNEQUINS DE PARIS

 

2 COURTS MÉTRAGES et 1 DOCUMENTAIRE
____________________________________________

 

2009 - NÉNETTE
Documentaire

 

1956 - BONJOUR MONSIEUR LA BRUYÈRE
Court métrage de Jacques Doniol-Valcroze

 

1955 - AXELLE ET SON CLOCHARD
Court métrage de Pierre Foucaud

 

 

 

 

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (5)

Thierry

12-11-2010 11:57:02

Bonjour, je suis décidé à ecrire la biographie et le triste destin d' Agnès LAURENT. J'ai eu la chance de la recontrer chez son papa en 1983 dans leur belle maison à St NIZIER DU MOUCHEROTTE. Qui peut m'aider, articles journaux, anecdotes, héritiers...... Voici mon numéro de téléphone 00352 621419269. Il s'agit d'un portable luxembourgeois, mon pays d'adoption. Merci pour elle, elle le mérite. Thierry DOGAT

kissinger georges

20-04-2011 23:28:40

en 1957 j'avais correspondu avec l'actrice (un fan club avec 4 amis)seul souvenir une carte dédicacée que j'ai encore. à ma demande elle m'avait envoyé une photo d'identité et 4 photos dédicacées(disparues)amitiés.

Thierry DOGAT

25-07-2011 15:12:08

Bonjour, Suite à mon premier message merci pour les quelques informations que je possède maintenant. Merci Georges pour ces informations , pouvez vous me transmettre votre mail ? A tous ceux qui désirent rendre sa valeur à Agnès Laurent....n'hésitez pas.............. merci

Thierry DOGAT

10-08-2011 15:03:30

Bonjour à tous les amoureux du cinéma des années 1950 ! Je suis toujours à la recherche d'informations, de documents, concernant Agnès Laurent. Un grand et sincère merci,

Orlang

01-11-2011 23:25:55

Bonjour à tous ! Il y a vraiment du beau monde sur ce site. Est-ce que Thierry DOGAT ou Georges KISSINGER pourraient me dire d'où vient la photo d'Agnès LAURENT où elle porte un bikini à pois ? Sans doute d'un film d'avant 1957, mais lequel ? Merci d'avance pour celui qui pourra m'apporter la réponse que je recherche depuis longtemps ! Il existe une carte allemande (UFA) avec une photo où elle porte ce bikini mais sans indication du film. Merci d'avance ! Orlang (Paris)