GEORGE BANCROFT

Vue 6542 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
30-09-1882, à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
02-10-1956, à Santa Monica, Californie, États-Unis.
Enterré au cimetière de : Woodlawn, Santa Monica, Californie.

Cause du décès:
Non spécifié. Il avait 74 ans.

Nom de naissance:
George Bancroft.

État civil:
Marié avec : EDNA BROTHERS - divorcé.

Marié avec : OCTAVIA BROSKE - jusqu'à son décès en 1956.
Ils eurent une fille : Georgette.

Taille:
(1m88)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à GEORGE BANCROFT

Source : Ajout de la vidéo le 01 Octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial

George Bancroft est né le 30 septembre 1882 à Philadelphie dans l'état de Pennsylvanie aux Etats-Unis. Après ses études, il entre à l’United States Naval Academy d’Annapolis au Maryland, il a servit comme artilleur dans la Marine pendant la guerre hispano-américaine, et a combattu dans la bataille de la baie de Manille aux Philippines, service pour lequel il a été décoré. Ayant organisé de petites scénettes à bord d'un navire, mordu par cette passion, il quitte la Marine pour se consacrer au théâtre.

Il intègre d’abord un Minstrel Show, où il danse, chante et pratique le «Black face», un spectacle dans lequel il danse le visage noircit, caricaturant un personnage noir. Dans les années dix, il abandonne ce genre de vaudeville pour s’orienter vers un théâtre plus classique, il joue à Broadway aussi bien dans des pièces dramatiques que dans des comédies musicales.

Il débute ensuite une carrière cinématographique dès 1921, dans quelques petits rôles. Avec sa carrure d’armoire à glace, sa trogne sans pareil, ce grand costaud d’1,88 se fait remarquer en 1923 dans le western « Driven » de Charles Brabin où il campe un alpiniste brutal. Il est vite repéré par James Cruze qui l’engage dans son western « The Pony Express » (1925) où en tant que maître de la ville, il ordonne le massacre d’une famille d’émigrants par de faux indiens avec Betty Compson, Ricardo Cortez et Wallace Beery, avec le même réalisateur, un artilleur dans l’épopée historique navale « Vaincre ou mourir » (1926) de James Cruze aux cotés de Charles Farrell et Esther Ralston.

George Bancroft acquière une grande renommée en jouant pour la Paramount Pictures, deux incontestables chefs-d’œuvre de Josef von Sternberg, le gangster coriace dans « Les nuits de Chicago » (1927) un rôle odieux, celui de Bull Weed, un chef de la pègre avec Evelyn Brent et Clive Brook et le marin éperdu d’amour dans le mélodrame « Les damnés de l’océan » (1928) où dans les bas-fonds de New-York, il sauve une prostituée de la noyade (Betty Compson) ils finiront par se marier ; puis, il tient le rôle titre dans « Le loup de Wall Street « (1928) de Rowland V. Lee, il campe un courtier en action impitoyable qui ruine la vie de ses amis en ruinant leurs finances, suivi de son premier film parlant « L’assommeur » (1929) de Josef von Sternberg , il sera nommé aux Oscars pour son rôle d'un big boss de Harlem, qui cherche depuis la prison à éliminer son rival.

On le voit ensuite en capitaine de la marine dans « Le monde et la chair » (1932) un drame de John Cromwell, il vient en aide à une ballerine (Miriam Hopkins) pendant la révolution russe de 1917 ; un homme de main de la pègre dans « La boule rouge » (1933) de Rowland Brown, où par amour d’une mondaine (Frances Dee), il va se perdre dans un labyrinthe de violence, de kleptomanie, de perversion, de racket et de trahison ; un capitaine d'un bateau de pêche dans « Le capitaine du diable » (1936) une dramatique signé D. Ross Lederman, il est victime d’une épouse infidèle (Ann Sothern) avec son aide (Victor Jory) ; un sale type dans « Les anges aux figures sales » (1938) film noir de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart, Pat O’Brien et James Cagney.

Puis John Ford l’engage pour incarner un capitaine d'un sous-marin durant la Première Guerre mondiale, un officier grande gueule, irascible, mais bon coeur dans « Patrouille en mer » (1938) et la même année pour son célèbre western « La chevauchée fantastique » dans le rôle du maréchal Curly Wilcox qui accompagne la diligence où sont installés John Wayne, Claire Trevor, John Carradine et Thomas Mitchell en médecin alcoolique.

Dans une somptueuse production d' Universal Pictures, il incarne un aventurier dans « L’enfer vert » (1939) de James Whale, il fait partie d'une expédition à la recherche du trésor des Incas qui se heurte à une féroce tribu cannibale armés d'arcs et de flèches empoisonnées avec entre autres Douglas Fairbanks Jr, Joan Bennett et Vincent Price.

Puis un rôle plus affectueux celui du père de Mickey Rooney qui tient le rôle titre dans le biopic « La jeunesse de Tom Edison » (1939) de Norman Taurog. Il campe encore une fois un meurtrier dans « Les tuniques écarlates » (1940) de Cecil B. DeMille ou un Texas Ranger (Gary Cooper) est à sa poursuite sur la frontière canadienne au Nord-Ouest avec Madeleine Carroll et Paulette Goddard. La suite des années 1940 lui est moins favorable, ses quelques derniers films ne lui apportent rien de plus à sa popularité, dès lors il décide à 60 ans de prendre sa retraite pour devenir éleveur. Avec sa deuxième épouse l'actrice Octavia Broske, ils passent de nombreuses années heureuses dans un ranch en Californie.

George Bancroft a interprété une panoplie de personnages qu’ils soient du mauvais ou du bon coté de la loi tous furent calqués sur le même moule, des hommes de caractère , il tourna plus de 70 films mais ses meilleurs films restent ceux de l’époque du muet au début du parlant . Ses derniers prestations ne laisse pas de souvenir inoubliables.

Il décède après une brève maladie le 2 octobre 1956. Il est enterré au Woodlawn Memorial Cemetery à Santa Monica, en Californie.

Source : Gary Richardson - Fait le 01 octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

67 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1942 - AFFAIRE DU FORT DIXON .L'

 

1942 - IMPOSSIBLE SERGENT DOAN .L'

 

1942 - SYNCOPATION
Réal : William Dieterle

 

1941 - TEXAS
Réal : George Marshall

 

1940 - DALTONS ARRIVENT .LES

 

1940 - TUNIQUES ÉCARLATES .LES

 

1940 - LITTLE MEN
Réal : Norman Z. McLeod

 

1940 - JEUNESSE D'EDISON .LA

 

1940 - ENFER VERT .L'

 

1939 - MAÎTRES DE LA MER .LES

 

1939 - AGENT DOUBLE

 

1939 - CHEVAUCHÉE FANTASTIQUE .LA

 

1939 - À CHAQUE AUBE JE MEURS

 

1938 - PATROUILLE EN MER

 

1938 - ANGES AUX FIGURES SALES .LES

 

1937 - RACKETEERS IN EXILE
Réal : Erle C. Kenton

 

1937 - A DOCTOR'S DIARY
Réal : Charles Vidor

 

1936 - DEUX FEMMES

 

1936 - CADEAU DE MARIAGE

 

1936 - EXTRAVAGANT MR. DEEDS .L'

 

1935 - CAPITAINE DU DIABLE .LE
Réal : D. Ross Lederman

 

1934 - PATTE DE CHAT

 

1934 - MANY HAPPY RETURNS
Réal : Norman Z. McLeod

 

1934 - ELMER AND ELSIE
Réal : Gilbert Pratt

 

1934 - ELLE NE M'AIME PAS
Réal : Elliott Nugent

 

1933 - TURN BACK THE CLOCK
Réal : Edgar Selwyn

 

1933 - TILLIE AND GUS
Réal : Francis Martin

 

1933 - SUNSET PASS

 

1933 - MAMA LOVES PAPA
Réal : Norman Z. McLeod

 

1933 - LOI DE LYNCH .LA
Réal : Cecil B. DeMille

 

1933 - BLOOD MONEY
Réal : Rowland Brown

 

1933 - A LADY'S PROFESSION
Réal : Norman Z. McLeod

 

1932 - UNDER THE TONTO RIM
Réal : Henry Hathaway

 

1932 - MONDE ET LA CHAIR .LE

 

1932 - LADY AND GENT

 

1932 - HELLO, EVERYBODY !
Réal : William A. Seiter

 

1931 - SKIN GAME .THE

 

1931 - SCANDAL SHEET

 

1931 - FOLIE DES HOMMES .LA

 

1930 - PARAMOUNT ON PARADE

 

1930 - LADIES LOVE BRUTES

 

1930 - DERELICT
Réal : Rowland V. Lee

 

1929 - LOUP DE WALL STREET .LE

 

1929 - FORCE

 

1929 - ASSOMMEUR .L'

 

1928 - SHOWDOWN .THE
Réal : Victor Schertzinger

 

1928 - RAFLE .LA
Réal : Josef von Sternberg

 

1928 - DAMNÉS DE L'OCÉAN .LES

 

1927 - TOO MANY CROOKS
Réal : Fred C. Newmeyer

 

1927 - TOISON D'OR .LA
Réal : William K. Howard

 

1927 - ESCADRON DE FER .L'

 

1927 - NUITS DE CHICAGO .LES

 

1927 - AU BOUT DU QUAI
Réal : Gregory La Cava

 

1926 - VAINCRE OU MOURIR

 

1926 - SEA HORSES

 

1926 - RUNAWAY .THE
Réal : William C. DeMille

 

1926 - COLLINE ENCHANTÉE .LA

 

1926 - À TRAVERS LES RÉCIFS
Réal : Allan Dwan

 

1925 - SPLENDID ROAD .THE
Réal : Frank Lloyd

 

1925 - RAINBOW TRAIL .THE
Réal : Lynn Reynolds

 

1925 - PONY EXPRESS .THE
Réal : James Cruze

 

1925 - CODE OF THE WEST
Réal : William K. Howard

 

1924 - TEETH
Réal : John G. Blystone

 

1924 - DEADWOOD COACH .THE
Réal : Lynn Reynolds

 

1923 - DRIVEN
Réal : Charles Brabin

 

1922 - PRODIGAL JUDGE .THE
Réal : Edward José

 

1921 - JOURNEY'S END .THE
Réal : Hugo Ballin

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)