CLAUDE GIRAUD

Vue 272 fois

Profession:
Acteur, doubleur et Ingénieur du son français.

Date et lieu de naissance:
05-02-1936, à Chamalières dans le Puy-de-Dôme en France.

Date et lieu du décès:
03-11-2020, à Saint-Priest-des-Champs dans le Puy-de-Dôme en France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 84 ans.

Nom de naissance:
Claude Pierre Edmond Giraud.

État civil:
Marié à la comédienne : CATHERINE DEMANET (1943-2012).
Ils eurent deux enfants : Louis (né en 1964) et Marianne (née en 1966).

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Fils d'un chirurgien-gynécologue, Claude Giraud grandit à Clermont-Ferrand où son oncle possède plusieurs salles de cinéma.

C'est à dix-neuf ans que, jeune bachelier, il annonce à son père qu'il veut devenir acteur. Il monte alors à Paris où il s'inscrit en licence de lettres à la Sorbonne pour rassurer ses parents. C'est par Pierre Fresnay qu'il rencontre Henri Rollan.

Élève de Tania Balachova au Vieux-Colombier, de Berthe Bovy et de Jean Meyer au Centre d'art dramatique de la rue Blanche, puis de Debucourt et de Fernand Ledoux au Conservatoire national d'art dramatique, il remporte au concours de 1962 les trois premiers prix (Tragédie, Comédie classique, Comédie moderne), une première chez les hommes, ce qui lui ouvre les portes de la Comédie-Française.

Carrière, Au théâtre
Claude Giraud débute à la Comédie-Française dans Valère de L'Avare, joue Arsace dans Bérénice, le récitant du Retour de l'enfant prodigue d'André Gide. Déçu qu'on ne lui confie que des petits rôles, il quitte une première fois la Comédie-Française en 1963 pour aller tourner Un roi sans divertissement, film de François Leterrier d'après Jean Giono (Grand prix du cinéma français). La Comédie-Française lui intente un procès pour rupture de contrat, qu'elle perd en appel.

Premier lauréat du prix Gérard-Philipe (1962), il reçoit le Theater World Award de New York en 1964 pour ses rôles de Titus et d'Hippolyte dans Bérénice et Phèdre avec Marie Bell.

Claude Giraud retrouve la Comédie-Française en 1972, et en devient le 460e sociétaire en 1976. Il la quitte fin 1982 pour participer à la création de la compagnie de Jean-Laurent Cochet au théâtre Hébertot où, à l'instar de sa « maison » précédente, plusieurs spectacles sont donnés en alternance, Le Misanthrope, Dom Juan, 29 degrés à l'ombre, La Parisienne, Le Pain de ménage, etc. Sans oublier les soirées poétiques avec : Au pays de Papouasie, Le Cœur innombrable, La Difficulté d'être, Arbres de vie, etc. Charlotte Corday de Daniel Colas, mise en scène de l'auteur, Petit-Hébertot. Il joue régulièrement jusqu'en 2005.

À la télévision
Claude Giraud a joué de nombreux rôles à la télévision dont Lord Roger Mortimer dans la série Les Rois maudits aux côtés de Jean Piat (1972), Morgan ou Jacques de Sainte-Hermine, le chef des Compagnons de Jéhu (1966) et le père de Sébastien, Pierre Maréchal, dans Sébastien parmi les hommes (1968), aux côtés de Mehdi El Glaoui. Il est Cinna (1962) devant la caméra de Jean Kerchbron, Œdipe (1963) dans La Machine infernale de Jean Cocteau, réalisation Claude Loursais, Cléante aux côtés de Delphine Seyrig et Michel Bouquet dans Le Tartuffe (réalisation de Marcel Cravenne, 1971), Mehdi Ben Barka dans La guerre du pétrole n'aura pas lieu (1974) de Souheil Ben Barka et donne la réplique à Claude Jade dans Mamie Rose (1975) de Pierre Goutas, dans lequel ils jouent un couple en crise. En 1981, il est Maxime d'Aurillac dans Les Fiancées de l'Empire9 de Jacques Doniol-Valcroze.

Au cinéma
Au cinéma, il est le capitaine de gendarmerie Langlois dans le film de François Leterrier, Un roi sans divertissement (1963) adapté du roman éponyme de Jean Giono, qui signe lui-même l'adaptation et produit le film ; Georges aux côtés de Marie Dubois, Anna Karina et Maurice Ronet dans La Ronde de Roger Vadim (1964) ; Philippe de Plessis-Bellière dans la série des Angélique (1964-1966) ; Hippolyte dans Phèdre, interprétée par Marie Bell, film de Pierre Jourdan (1968). Il reste plus connu du grand public pour son rôle de Slimane dans Les Aventures de Rabbi Jacob (1973) de Gérard Oury.

Doublage
C'est aussi en tant que comédien de doublage que Claude Giraud s'est imposé depuis les années 1970, prêtant principalement sa voix à Robert Redford (Nos plus belles années, Les Hommes du président, Un pont trop loin, Out of Africa, L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux), Mel Gibson (L'Année de tous les dangers de Peter Weir, Le Bounty de Roger Donaldson), Warren Beatty (John McCabe de Robert Altman), Tommy Lee Jones (Le Fugitif, US Marshals, Men in Black), Harrison Ford (Les Aventuriers de l'arche perdue), Sean Connery (Le Nom de la rose), Alan Rickman (Harry Potter, Sweeney Todd et Michael Collins) et Liam Neeson (La Liste de Schindler, Batman Begins et Hantise). Il est également la voix française d'Ulysse dans la série animée Ulysse 31 (1981). Il double Robert Redford dans la bande-annonce du film Sous surveillance en 2012 mais, ayant pris sa retraite avant la sortie en salles, est remplacé pour le doublage du film par Patrick Béthune ; sa voix est encore utilisée en 2014 dans Les Luminessences d'Avignon, un spectacle en 3D dans la cour d'honneur du Palais des papes.

Mort
Claude Giraud meurt le 3 novembre 202011 à Saint-Priest-des-Champs (Puy-de-Dôme).

Vie privée
Claude Giraud a été marié à la comédienne Catherine Demanet (morte en 2012) dont il a eu deux enfants : Louis (né en 1964) et Marianne (née en 1966)13,14. Vivant en province, il a élevé des petits chevaux Connemara durant de nombreuses années.

Distinctions
chevalier des Arts et Lettres.

Source : Wikipédia - Fait le 07 novembre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

17 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

2006 - FRAGMENTS D'ANTONIN .LES

 

1993 - ANGE NOIR .L'

 

1989 - SUIVEZ CET AVION

 

1988 - FOLLE JOURNÉE OU LE MARIAGE DE FIGARO .LA

 

1985 - PAULETTE, LA PAUVRE PETITE MILLIARDAIRE

 

1975 - GUERRE DU PÉTROLE N’AURA PAS LIEU .LA

 

1973 - AVENTURES DE RABBI JACOB .LES

 

1970 - SORTIE DE SECOURS

 

1968 - PHÈDRE

 

1968 - MAYERLING

 

1967 - ADOLPHE OU L'ÂGE TENDRE

 

1965 - ANGÉLIQUE ET LE ROY

 

1964 - RONDE .LA

 

1964 - MERVEILLEUSE ANGÉLIQUE

 

1964 - ANGÉLIQUE, MARQUISE DES ANGES

 

1963 - ROI SANS DIVERTISSEMENT .UN

 

1958 - TRICHEURS .LES

 

34 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

2006 - FANTÔME DU LAC .LE

 

2002 - MADAME LE CONSUL
Réal : Jean Sagols - Henri Delcourt, l'ambassadeur de France à Washington

 

2001 - FEMME D'HONNEUR .UNE
Réal : Philippe Monnier, épisode Trafic de clandestins - Michel Durieux

 

2000 - JULIE LESCAUT
Réal : Pascale Dallet, épisode Soupçon d'euthanasie - Danteille

 

1996 - MÉDÉE
Réal : Luigi Cherubini - Jason

 

1995 - CORDIER, JUGE ET FLIC .LES
Réal : Jacques Cortal, épisode Une mort programmée - Ackmann

 

1994 - AMOUR EST UN JEU D'ENFANTS .L'
Réal : Pierre Grimblat - Karlsen

 

1993 - DES HÉROS ORDINAIRES
Réal : Yvan Butler - Plessis

 

1992 - CAVALIÈRE .LA
(deuxième partie)
Réal : Philippe Monnier - William Gordon-Thomas

 

1990 - MEURTRE AVEC PRÉMÉDITATION
Réal : Roger Pigaut - Dr Magnien

 

1990 - BELLE ANGLAISE .LA
Réal : Jacques Besnard, épisode La Course contre la montre - Miguel

 

1988 - CINQ DERNIÈRES MINUTES .LES
Réal : Gilles Combet

 

1986 - AMI MAUPASSANT .L'
Réal : Alain Dhénaut - Maze

 

1986 - À NOUS LES BEAUX DIMANCHES
Réal : Robert Mazoyer - Charles-Edgar Moreau

 

1983 - HOMME DE LA NUIT .L'
Réal : Juan Luis Buñuel - Frank

 

1982 - VENISE EN HIVER
Réal : Jacques Doniol-Valcroze - André Merrest

 

1981 - FIANCÉES DE L'EMPIRE .LES
Réal : Jacques Doniol-Valcroze - Maxime d'Aurillac

 

1980 - PHÈDRE
Réal : Pierre Cardinal - Thésée

 

1979 - MATHIAS SANDORF
Réal : Jean-Pierre Decourt - Silas Toronthal

 

1979 - TRILOGIE DE LA VILLÉGIATURE .LA
Réal : Giorgio Strehler - Leonardo

 

1977 - RICHELIEU, LE CARDINAL DE VELOURS
Réal : Jean-Pierre Decourt - La Valette

 

1977 - LOUP BLANC .LE
Réal : Jean-Pierre Decourt - Hervé de Vaunoy

 

1976 - MILADY
Réal : François Leterrier - Banquier Grumbach

 

1975 - MAMIE ROSE
Réal : Pierre Goutas - Régis

 

1974 - MADAME BOVARY

 

1972 - ROIS MAUDITS .LES

 

1971 - TARTUFFE
Réal : Marcel Cravenne - Cléante

 

1967 - SÉBASTIEN PARMI LES HOMMES
Réal : Cécile Aubry - Pierre Maréchal

 

1967 - MONDE PARALLÈLE .LE
VÉRITÉ SUR L'ESPIONNAGE .LA
Réal : Michael Braun et Yves Ciampi - Max

 

1966 - COMPAGNONS DE JÉHU .LES

 

1964 - COMMANDANT WATRIN .LE
Réal : Jacques Rutman

 

1963 - MACHINE INFERNALE .LA
Claude Loursais - Oedipe

 

1962 - CENT ANS D'AMOUR : LE MAÎTRE DE FORGES
Réal : Maurice Château - Philippe Derblay

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)