SEAN CONNERY

Vue 302 fois

Profession:
Acteur et producteur écossais.

Date et lieu de naissance:
25-08-1930, à Édimbourg en Écosse.

Date et lieu du décès:
31-10-2020, à Nassau dans les Bahamas.

Cause du décès:
De cause naturelle à l'âge de 90 ans.

Nom de naissance:
Thomas Sean Connery. - Surnom : Big Tam.

État civil:
Au cours de sa vie, il se maria à 2 reprises et père d'un fils :

Marié le 06 décembre 1962 avec la comédienne : DIANE CILENTO - Divorcé le 06 septembre 1973
Ils eurent un fils : Jason (13 janvier 1963.

Marié en 06 mai 1975 avec une Française : MICHELINE ROQUEBRUNE - Jusqu'au décès de Sean en 2020

Taille:
(1m89)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à SEAN CONNERY

Ajout de la vidéo le 01 novembre 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

C'est dans la banlieue d’Edimbourg en Ecosse que Thomas Sean Connery voit le jour le 25 août 1930 dans un milieu assez pauvre, un petit deux pièces où il n’y avait pas de télévision, pas d’eau chaude... Son père, Joseph Connery, est chauffeur d'engins de chantier, tandis que sa mère, Euphamia (née McLean) officie comme femme de ménage. Thomas quitte l'école à 13 ans, et contribue au besoin de la famille qui s’agrandit d’un nouvel enfant, il sillonne les rues de la ville avec son poney, Tich, pour approvisionner en lait les clients de la coopérative Wholesale Society. Après ses tournées, il se rend au Saughton Park, où se trouve le Fet-Lor Club, une institution qui offre des sandwichs et des douches chaudes aux enfants les plus pauvres, et aussi la possibilité de jouer au football, un sport qu’il pratique assidûment.

Las de cette vie sans avenir, à 17 ans, il s'engage dans la Royal Navy pour un contrat de 7 ans, où il se fait remarquer comme boxeur, mais un ulcère à l'estomac l’oblige à quitter l’armée au bout de quatre ans. Renvoyé à la vie civile, pour gagner sa vie, ce grand gaillard surnommé « Big Tam à cause de son 1,89m, multiplie différents métiers tels que routier, garde du corps, maçon, laitier, ouvrier métallurgiste, maître nageur, vernisseur de cercueils, et pose aussi comme modèle au Edinburgh College of Art, il pratique également le culturisme pour représenter son pays au concours de Mister Univers de 1950, il aurait obtenu la 3e place (mais selon certaine source sur un concours annexe) Sur les conseils d’un ami, il rejoint comme figurant le choeur d'une opérette londonienne « South Pacific » (1951) une comédie musicale d'Oscar Hammerstein. Encouragé, il se produit dans les théâtres de Londres et en province.

En 1954, Herbert Wilcox l’invite devant ses caméras pour un petit un rôle non crédité dans « Voyage en Birmanie » (1954) avec Errol Fliynn et Anna Neagle. Puis il enchaîne quelques téléfilms pour la BBC et se fait amplement remarquer dans « Requiem for a Heavyweight » (1957) de Rod Serling, il joue un boxeur au bout du rouleau, une performance qui lui permet de signer un contrat avec la Fox. Parmi ses premiers films, on le trouve dans le thriller « Train d’enfer » (1957) de Cy Endfield comme chauffeur de camion dans une entreprise de transport où personne ne respecte le code de la route avec Stanley Baker et Peggy Cummings ; il campe un habile cambrioleur recruté par un syndicat du crime dans le film noir de John Lemon « Racket sur la ville » (1961) avec Herbert Lom, un truand de haut vol.

En 1961, il participe à un concours organisé par le London Express pour définir l’acteur qui incarnera le héros du roman de Ian Flemming, l’agent secret James Bond 007, devant 600 candidats, la chance lui sourit, il se voit attribué le rôle, un personnage qu’il incarnera sept fois au grand écran, des succès planétaires qui lui apporteront la gloire et le statut de star. Citons ; « James Bond 007 contre docteur No » (1962) de Terence Young avec Ursula Andress où il prononce pour la première fois ces mots inoubliables, «Bond, James Bond»; puis « Bons baisers de Russie » (1963) de Terence Young avec Daniela Bianchi ; « Goldfinger » (1964) de Guy Hamilton avec Honor Blackman ; « Opération tonnerre » (1965) de Terence Young avec Claudine Auger ; « On ne vit que deux fois » (1965) de Lewis Gilbert avec Karin Dor ; « Les diamants sont éternels » ( 1971) de Guy Hamilton avec Jill St. John.

Après avoir interprété à maintes reprises l’agent 007 il abandonne le rôle de James Bond au profit de Roger Moore, mais se glisse une dernière fois dans la peau du célèbre agent de sa Majesté dans « Jamais plus jamais « (1983) de Irvin Kershner avec Kim Basinger.

Toutefois Sean Connery ne tenait pas à rester enfermé dans ce genre de personnage avec lequel, il s’est identifié, entre deux James Bond il coopére avec de prestigieux réalisateurs qui ont contribués à nuancer ses personnages tels ; Alfred Hitchcock pour son thriller psychologique « Pas de printemps pour Marnie » (1964) il campe un riche éditeur qui s'éprend d'une jeune secrétaire kleptomane et frigide (Tippi Hedren) ; Sidney Lumet dans le drame de guerre « La colline des hommes perdus » (1965) il s'oppose au sadique sergent (Harry Andrews) qui mène une discipline d'humiliation envers ses hommes ; Edward Dmytryk pour le western « Shalako » (1968), lors d' une partie de chasse en territoire Apaches, un groupe d'aristocrates se retrouve en mauvaise posture , un ancien colonel de l'armée, surnommé Shalako (Sean Connery), les aide à échapper aux Apaches avec Brigitte Bardot, Peter van Eyck et Jack Hawkins; John Boorman pour son film de science-fiction « Zardow » (1973) Zed (Sean Connery), un exterminateur pénétre chez les Éternels, défiant ainsi le dieu Zardoz avec Charlotte Rampling.

Il incarne avec autant de fierté des personnages moyenâgeux comme le maître immortel dans « Highlander » (1985) de Russell Mulcahy avec Christophe Lambert ; ou le raffiné frère franciscain Guillaume de Baskerville qui enquête sur une série de morts suspectes dans une abbaye isolée dans le drame historique« Le nom de la rose » (1985) de Jean-Jacques Annaud avec Christian Slater pour sa prestation il reçoit le BAFTA du meilleur acteur en Grand Bretagne et le Prix d’Or du cinéma germanique. Dans le policier de Brian de Palma « Les Incorruptibles » (1987), aux cotés d'Eliot Ness (Kevin Costner) il incarne l'officier de police Malone qui cherche à nettoyer la ville de Chicago du puissant parrain de la pègre Al Capone, ce chef d'œuvre sur la pègre à l'époque de la prohibition lui vaudra un Oscar et un Golden Globe du meilleur second rôle ; où encore un paternel médiéviste malicieux et farfelu dans « Indiana Jones et la dernière croisade »(1988) de Steven Spielberg, aux cotés de son fils un archéologue aventurier (Harrison Ford), et Elsa (Alison Doody) l’équipe part à la recherche du Graal.

Sa carrière semble jamais ne prendre fin , il est éblouissant en policier désabusé dans « Soleil levant » (1993) de Philip Kaufman avec Wesley Snipes ; l’avocat farouche adversaire de la peine de mort dans « Juste cause » (1994) de Arne Glimcher ; le roi Arthur dans « Lancelot , le premier chevalier » (1995) de Jerry Zucker avec Richard Gere ; un prisonnier d'Alcatraz qui va aider un jeune chimiste (Nicolas Gage) à neutraliser un terroriste dans « Rock » (1996) de Michael Bay, et encore un gentleman-cambrioleur, amateur de tableaux de maîtres, traqué par la séduisante (Catherine Zeta-Jones) une employée d'une compagnie d'assurances dans « Haute voltige » (1999) de Jon Amiel.

Côté vie privée : Malgré ses positions politiques très marquées en faveur de l’indépendance de l’Ecosse, le 5 juillet 2000, lors d'une cérémonie au cours de laquelle il arbore le kilt écossais, il reçoit les insignes de chevalier de la reine Élisabeth II… Sean Connery a été marié à l’actrice australienne Diane Cilento de 1962 à 1973, de leur union naîtra un fils Jason. En 1974, il se sépare de son épouse et part s’installer en Espagne… Il se remarie en 1975 avec l’artiste-peintre française, Micheline Roquebrune, il resterons unis jusqu’au décès de l’acteur qui a rendu son dernier souffle le 31 octobre 2020 à Nassau, aux Bahamas. Selon son épouse l’acteur aux multiples récompenses souffrait de démence.

Source : Gary Richardson - Fait le 03 novembre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

SES RÉCOMPENSES :

2006 - Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’American Film Institute, États-Unis.

2005 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - Prix du cinéma Européen, Europe.

2002 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - Festival du cinéma de Karlovy Vary, République Tchèque.

1999 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - Convention ShoWest, États-Unis.

1999 - Pour le Film : HAUTE VOLTIGE - Prix Audience du meilleur acteur aux prix du cinéma Européen, Europe.

1998 - Pris de l’Académie Fellowship - British Academy Awards, Royaume-Uni.

1997 - Gala Tribute par le Film Society of Lincoln Center, États-Unis.

1996 - Prix Cecil B. DeMille - Golden Globes, États-Unis.

1996 - Pour le Film : ROCK - Prix MTV du meilleur duo à l’écran aux prix du cinéma MTV, États-Unis.

1996 - Pour le Film : ROCK - Prix du second rôle masculin favori catégorie action - Blockbuster Entertainment Awards, États-Unis.

1993 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - National Board of Review, États-Unis.

1992 - Prix de la Cinémathèque Américaine - Cinémathèque Américaine Gala Tribute, États-Unis.

1986 - Pour le Film : LES INCORRUPTIBLES - Prix NBR du meilleur second rôle masculin par la National Board of Review, États-Unis.

1986 - Pour le Film : LES INCORRUPTIBLES - Prix ALFS de l’acteur de l’année par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Royaume-Uni.

1986 - Pour le Film : LES INCORRUPTIBLES - Oscar du meilleur second rôle masculin, États-Unis.

1986 - Pour le Film : LES INCORRUPTIBLES - Golden Globe du meilleur second rôle masculin de cinéma, États-Unis.

1985 - Pour le Film : LE NOM DE LA ROSE - Prix d’Or du cinéma d’interprétation masculine aux prix du cinéma germanique, Allemagne.

1985 - Pour le Film : LE NOM DE LA ROSE - BAFTA du meilleur acteur aux British Academy Awards, Royaume-Uni.

1985 - Bambi - Prix Bambi, Allemagne.

1984 - Homme de l’année - Hasty Pudding Theatricals, États-Unis.

1982 - Prix Spécial de la star mondiale de l’année - Convention ShoWest, États-Unis.

1977 - David Spécial - Prix David di Donatello, Italie.

1972 - Golden Globe de la star masculine de l’année dans le monde, États-Unis.

1965 - Pour le Film : OPÉRATION TONNERRE - Laurel d’Or de la meilleure interprétation d’action masculine, États-Unis.

1964 - Pour le Film : GOLDFINGER - Laurel d’Or - Meilleure interprétation d’action masculine, États-Unis.

1964 - Laurel d’Or - Meilleure nouvelle figure de l’année, États-Unis.

Filmographie

 

68 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

2003 - LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES .LA

 

2000 - À LA RENCONTRE DE FORRESTER

 

1998 - HAUTE VOLTIGE

 

1998 - CARTE DU COEUR .LA

 

1997 - CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR

 

1996 - ROCK .THE

 

1995 - SCORPION NOIR

 

1995 - LANCELOT, LE PREMIER CHEVALIER

 

1995 - COEUR DE DRAGON

 

1993 - SOLEIL LEVANT

 

1993 - ANGLAIS SOUS LES TROPIQUES .UN

 

1992 - SORCIER DE L'OCÉAN VERT .LE

 

1991 - ROBIN DES BOIS, PRINCE DES VOLEURS

 

1991 - HIGHLANDER 2 - LE RETOUR

 

1990 - MAISON RUSSIE .LA

 

1990 - À LA POURSUITE D'OCTOBRE ROUGE

 

1989 - INDIANA JONES ET LA DERNIÈRE CROISADE

 

1988 - FAMILY BUSINESS

 

1988 - PRESIDIO : BASE MILITAIRE SAN FRANCISCO

 

1988 - DRÔLES DE CONFIDENCES

 

1986 - NOM DE LA ROSE .LE

 

1987 - INCORRUPTIBLES .LES

 

1985 - HIGHLANDER

 

1983 - JAMAIS PLUS JAMAIS

 

1983 - ÉPÉE DU VAILLANT .L'

 

1982 - MEURTRES EN DIRECT

 

1982 - CINQ JOURS CE PRINTEMPS-LÀ

 

1981 - OUTLAND, LOIN DE LA TERRE

 

1981 - BANDITS, BANDITS

 

1979 - METEOR

 

1979 - GRANDE ATTAQUE DU TRAIN D'OR .LA

 

1979 - CUBA

 

1977 - PONT TROP LOIN .UN

 

1976 - ROSE ET LA FLÈCHE .LA

 

1976 - MEURTRE POUR UN HOMME SEUL

 

1975 - LION ET LE VENT .LE

 

1975 - HOMME VOIT ROUGE .UN

 

1975 - HOMME QUI VOULUT ÊTRE ROI .L'

 

1974 - CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS .LE

 

1973 - ZARDOZ

 

1972 - INSPECTEUR JOHNSON ENQUÊTE .L'

 

1971 - DOSSIER ANDERSON .LE

 

1971 - DIAMANTS SONT ÉTERNELS .LES

 

1969 - TENTE ROUGE .LA

 

1968 - TRAÎTRE SUR COMMANDE

 

1968 - SHALAKO

 

1966 - ON NE VIT QUE DEUX FOIS

 

1966 - HOMME À LA TÊTE FÊLÉE .L'

 

1965 - OPÉRATION TONNERRE

 

1965 - MONDE NOUVEAU .UN

 

1965 - COLLINE DES HOMMES PERDUS .LA

 

1964 - PAS DE PRINTEMPS POUR MARNIE

 

1964 - GOLDFINGER

 

1964 - FEMME DE PAILLE .LA

 

1963 - BONS BAISERS DE RUSSIE

 

1962 - JAMES BOND 007 CONTRE DR. NO

 

1961 - JOUR LE PLUS LONG .LE

 

1961 - ENQUÊTE MYSTÉRIEUSE .L'

 

1961 - DEUX DES COMMANDOS

 

1959 - PLUS GRANDE AVENTURE DE TARZAN .LA

 

1959 - DARBY O'GILL ET LES FARFADETS

 

1958 - JE PLEURE MON AMOUR

 

1958 - ATLANTIQUE, LATITUDE 41 DEGRÉS

 

1957 - TRAIN D'ENFER

 

1957 - TIME LOCK

 

1957 - CRIMINELS DE LONDRES .LES

 

1957 - AU BORD DU VOLCAN

 

1954 - VOYAGE EN BIRMANIE

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)