DIANA RIGG

Vue 302 fois

Profession:
Actrice et chanteuse britannique.

Date et lieu de naissance:
20-07-1938, à Docaster, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
10-09-2020, à Londres, R oyaume-Uni.

Cause du décès:
D'un cancer à l'âge de 82 ans.

Nom de naissance:
Dame Enid Diana Elizabeth Rigg.

État civil:
Mariée le 06 juillet 1973 avec : MENACHEN GUEFFEN - Divorcée le 03 septembre 1976.

Mariée le 25 mars 1982 avec : ARCHIBALD HUGH (ARCHIE) STIRLING - Divorcée le 31 août 1990.
Ils eurent une fille : Rachael Stirling (1977)

Taille:
(1m74)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à DIANA RIGG

Ajout de la vidéo le 18 septembre 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Fille de Louis Rigg et de Beryl Hilda (née Helliwell), Enid Diana Elizabeth Rigg est née le 20 juillet 1938 à Doncaster une vile minière du Yorkshire au Royaume-Uni. Avec son frère aîné Hugh, ils passent leur enfance à Bikaner en Inde, où son père est employé comme ingénieur ferroviaire. En 1945, elle rentre au pays et se voit placer avec son frère dans un pensionnat. A 17 ans sa scolarité terminée, elle intègre la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art de Londres. En 1957 elle fait ses premiers pas scéniques au sein de la Royal Shakespeare Company avec son personnage de Cordelia dans «Le roi Lear» de William Shakespeare. Dès lors Diana Rigg va poursuivre une brillante carrière théâtrale qui se terminera en 2018 après avoir triomphé dans plus de soixante pièces, jouant tous les genres, du dramatique au classique, citons entre autres ; «Macbeth» de William Shakespeare, «Mother Courage» de Bertolt Brecht, «Jumpers» de Tom Stoppard, elle joue la tragédie grecque «Médée» d’Euripide, à Londres et aussi à NewYork où elle remporte un Tony Awards de la meilleure actrice ; « Ondine » de Jean Giraudoux ; « Le Misanthrope de Molière » ; « Pygmalion » de Bernard Shaw, et pour terminer son incroyable parcours théâtrale citons encore « Phedre » de Jean Racine.

Diana Rigg sera mondialement connue pour son rôle de l’agent secret Emma Peel, en mini jupe et bottée, où moulée dans une combinaison de cuir, aussi drôle que sexy et qui pratique le judo dans la célèbre série « Chapeau melon et bottes de cuir » de 1965 à 1968, cette série relate les aventures de l'agent britannique John Steed (Patrick Macnee) et de sa partenaire d’enquêtes Emma Peel. Diana Rigg quitte la série après 51 épisodes cédant la place pour la sixième saison à Lind Thorson la nouvelle coéquipière de Steed.

Si Diana Rigg doit beaucoup sa notoriété à son personnage d’Emma Peel, elle n’est pas pour autant la comédienne d’un seul rôle et d’une seule série, elle complète son bagage professionnel en faisant ses premiers pas devant les caméras de Peter Hall dans une comédie fantastique, « Le songe d’une nuit d’été » (1968) une version cinématographique de la pièce de Willam Shakespeare. Elle enchaîne avec un rôle plus majeur celui d’une journaliste qui enquête sur une société mystérieuse appelée le bureau de l'assassinat dans « Assassinats en tous genres » (1968) de Basil Dearden avec Oliver Reed à la tête de cette organisation. Avec son sourire piquant et sa repartie audacieuse, elle s’illustre dans la peau d'un autre célèbre agent, la James Bond girl Teresa di Vincenzo, dite Tracy qui perd la vie à la fin du film d’espionnage « Au service de sa Majesté » (1969) de Peter Hunt, avec George Lazenby, qui joue James Bond et Telly Savalas le chef d’une organisation terroriste; puis elle est Portia un rôle secondaire dans le péplum « Jules César » ( 1969) de Stuart Burg, où elle donne la réplique à Charlton Heston et Jason Robard. Arthur Hiller lui offre un rôle plus romantique dans une comédie dramatique « L’hôpital » (1971), George C. Scott le directeur médical d'un CHU à la limite de la dépression nerveuse retrouve un sens à sa vie en se laissant prendre au charme de la séduisante fille d'un patient (Diana Rigg).

Tout en continuant de briller sur les planches de théâtre, elle campe au grand écran, un rôle sombre où encore une fois elle perd la vie dans un film d'horreur « Théâtre de sang » (1972) de Douglas Hickox, elle est Edwina la fille complice de Vincent Price un acteur shakespearien qui humilié par les critiques se venge en les tuant un par un d'une manière très similaire aux scènes de meurtre des pièces de Shakespeare.

Puis elle glisse avec aisance dans la peau d’une escroc, qui perdra aussi la vie dans le roman policier d’Agatha Christie « Meurtre au soleil » (1982) de Guy Hamilton, Hercule Poirot (Peter Ustinov) doit résoudre un vol de bijoux, il soupçonne Arlena (Diana Rigg) d’être l'auteur du délit ; un rôle plus amer dans « Genghis Cohn » (1993) de Elijah Moshinsky belle et spirituelle elle campe une baronne vigoureuse affamée d'hommes qui regrette le bon vieux temps du troisième Reich, avec Geraldine Chaplin et Max Von Sydow,

Par la suite sa carrière cinématographie est moins impressionnante, elle campe une grand-mère dans « Heidi » (2004) de Paul Marcus avec Max Von Sydow et Geraldine Chaplin; une mère supérieur dans « Le voile des illusions » ( 2006 ) de John Curran avec Edward Norton ; la narratrice qui se remémore sa vie avec émotion dans « The honourable rebel » (2015) de Mike Fraser ; un dernier rôle de soutient dans le film d’horreur « Last night in Soho » (2019) de Edgar Wright avec Terence Stamp.

Diana Rigg a marqué les dernières années de sa carrière avec un rôle télévisé mémorable, celui de la matriarche exécrable et machiavélique Olenna Tyrell surnommée la Reine des épines dans la saga fantastico médiévale « Game Of Thrones » de (2013/17), un rôle taillé sur mesure pour l’actrice de 75 ans qui crève l’écran avec ses répliques cinglantes.

En 1994, elle reçoit le titre de Dame Commander of the British Empire (DBE) par la reine Élisabeth II.

Diana Rigg laisse en héritage un parcours théâtrale de plus de 60 pièces avec de nombreuses distinctions, une présence à la télévision qui compte une quarante séries et une quinzaine de téléfilms, sans oublier une vingtaine de films au grand écran dont « Au service de sa Majesté » (1969) ; où son célèbre rôle de James Bond Girl reste dans les mémoires des cinéphiles.

Coté vie privée : Après de nombreuses aventures et ne liaison de huit ans avec l’acteur Philip Saville, Diana épouse Menachem Gueffen, un peintre israélien en 1973 ; ils divorcent trois ans plus tard, elle rencontre le producteur de théâtre Archibald Stirling avec qui elle a une fille l'actrice Rachael Stirling, né en 1977, le couple se marie en 1982 mais leur union se termine aussi par un échec en 1990.

Diana Rigg, diagnostiquée d’un cancer en mars 2020, six mois plus tard, le 20 septembre elle nous quitte emportée par cette terrible maladie.

Source : Gary Richardson - Fait le 18 septembre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

18 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

 

2016 - LAST NIGHT IN SOHO

 

2016 - BREATHE

 

2015 - HONOURABLE REBEL .THE

 

2006 - VOILE DES ILLUSIONS .LE

 

2004 - HEIDI

 

1998 - PARTING SHOTS

 

1993 - ANGLAIS SOUS LES TROPIQUES .UN

 

1993 - GENGHIS COHN

 

1986 - BLANCHE NEIGE

 

1982 - MEURTRE AU SOLEIL

 

1980 - GRANDE AVENTURE DES MUPPETS .LA

 

1978 - A LITTLE NIGHT MUSIC

 

1973 - THÉÂTRE DE SANG

 

1971 - HÔPITAL .L'

 

1970 - JULES CÉSAR

 

1969 - AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTÉ

 

1969 - ASSASSINATS EN TOUS GENRES

 

1968 - SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ .LE

 

38 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

2017 - VICTORIA
DUCHESSE DE BUCCLEUCH

 

2015 - YOU, ME AND THE APOCALYPSE
SUTTON

 

2013 - GAME OF THRONES
2013 à 2017 - LADY OLENNA TYRELL (18 Épisodes)

 

2013 - DOCTOR WHO (ÉPISODE « LE CAUCHEMAR ÉCARLATE »)
MRS GILLYFLOWER

 

2003 - MURDER IN MIND
JILL CRAIG

 

2003 - CHARLES II : THE POWER AND THE PASSION
LA REINE HENRIETTA MARIA

 

2001 - VICTORIA AND ALBERT
LA BARONNE LEHZEN

 

2000 - AU COMMENCEMENT...
MATURE REBECCAH

 

1998 - MRS. BRADLEY MYSTERIES .THE
1998 à 2000 - MME ADELA BRADLEY

 

1998 - AMERICAN .THE
MME DE BELLEGARDE

 

1997 - REBECCA
MME DANVERS

 

1996 - SAMSON ET DALILA
MARA

 

1996 - COEUR INNOCENT .UN
MME GOLIGHTLY

 

1995 - ZOYA LES CHEMINS DU DESTIN
EVGENIA

 

1995 - VISION D'HÉLÈNE WALKER .LA
MME GROSE

 

1993 - SCREEN TWO
LA BARONNE FRIEDA VON STANGEL

 

1993 - CONTES D'AVONLEA .LES
LADY BLACKWELL

 

1993 - AGENT TRÈS SPÉCIAL .UN
JUDITH

 

1992 - TOUS LES RÊVES SONT PERMIS
MME COLBERT

 

1989 - PLAY ON ONE .THE
LYDIA

 

1989 - MYSTERY !
1989 à 2004 - PRÉSENTATRICE

 

1989 - AMOUR QUI TUE .UN
HELENA VESEY

 

1987 - HASARDS DE L'AMOUR .LES
LADY HARRIET VULCAN

 

1986 - APPRENTIES SORCIÈRES .LES
MISS CONSTANCE HARDBROOM

 

1985 - BLEAK HOUSE
LADY HONORIA DEDLOCK

 

1983 - KING LEAR
REGAN

 

1982 - HALLMARK HALL OF FAME
CHRISTINE VOLE

 

1981 - HEDDA GABLER
HEDDA GABLER

 

1980 - MARQUISE .THE
ELOISE

 

1979 - ORESTEIA
CLYTEMNESTRE

 

1977 - THREE PIECE SUITE
RÔLE VARIÉS

 

1975 - IN THIS HOUSE OF BREDE
DAME PHILLIPA

 

1974 - AFFAIRS OF THE HEART
GRACE GRACEDEW

 

1973 - DIANA
1973 à 1974 - DIANA SMYTHE

 

1965 - CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR
1965 à 1968 - EMMA PEEL

 

1964 - FESTIVAL
ADRIANA

 

1964 - ARMCHAIR THEATRE
ANITA FENDER

 

1963 - CE SENTIMENTAL M. VARELA
FRANCY

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)