RENE POYEN

Vue 89 fois

Profession:
Acteur français.

Date et lieu de naissance:
05-10-1908, à l'hôpital Tenon de Paris, France.

Date et lieu du décès:
04-02-1968, à Paris, France.

Cause du décès:
De cause inconnue à l'âge de 59 ans

Nom de naissance:
René Roussel.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

?

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Véritable poulbot de la Villette, René Roussel est né le 5 octobre 1908, à l'hôpital Tenon de Paris . Enfant star, créer par Louis Feuillade, un mélange de Bibi Fricotin le jeune garçon facétieux et de Pam et Poum , deux garnements du comic américain Rudolph Dirks . Sa mère, Marguerite Roussel est infirmière. Légitimé par le mariage de sa mère avec Paul Adrien Poyen, en avril 1914, il est définitivement adopté en 1921 et prend le patronyme de Poyen.

Des enfants stars du cinéma muet dirigés par Feuillade, il y a d'abord René Dary, qui à peine âgé de quatre ans, entame sous le nom de Bébé Abelard la série des «Bébé» (1910/13). Au même âge, René Poyen débute à l'écran en incarnant le petit frère de Bébé, dans «Bébé adopte un petit frère» (1912). C'est après un différent avec la Gaumont et la famille de Bébé que le contrat de René Dary n'est pas renouvelé, René Poyen se voit alors attribuer le personnage de «Bout de Zan» dans une série de courts-métrages burlesques toujours réalisés par Louis Feuillade. Selon la légende, c'est Bébé, lui-même, qui le voyant pour la première fois s'écrit: «Ah qu'il est noir, on dirait un bout de zan»!

Bout de Zan est un petit bonhomme, il nage dans ses vêtements trop larges, il porte un haut de forme cabossé ou un énorme chapeau melon, des godillots trop grands et usés. René Poyen incarne parfaitement le gosse miséreux de Paris, un gamin pitoyable, fripon et espiègle, il sera associé dans les années vingt à une étonnante gamine de 6 ans, Geneviève Juttet, surnommée Bouboule.

Louis Feuillade l'entraîne dans une soixantaine de courts métrages burlesques, dans le rôle de Bout de Zan dont certains sont de petits chefs-d'œuvre. Ce môme de quatre ans, très éveillé et pétillant de malice, joue les garnements débrouillards, roublards ou voleurs, comme dans «Bout de Zan vole un éléphant» (1913) où il croise des forains, les suit, volant sans peine l'éléphant du cirque, puis il s'installe avec l'animal sur un trottoir et fait la manche. Il est notamment le môme La Bifle dans «L'enfant de la roulotte» (1914), il incarne ensuite Eustache Mazamette qui espionne le repère des vampires dans le sérial policier en dix épisodes «Les vampires» (1915), avec dans les rôles principaux Marcel Lévesque, Musidora et Jean Ayme.

René Poyen incarne avec succès le môme Réglisse dans «Judex» (1916), une autre série policière en douze volets, suivi de douze autres épisodes de «La nouvelle mission de Judex» (1917), avec René Cresté dans le rôle titre.

L'enfant grandit, ses personnages de chenapans laissent la place à un adolescent de 12 ans. Il apparaît aux cotés de Alice Tissot dans «Les deux gamines» (1920), puis il accompagne la petite Bouboule dans un «Le gamin de Paris» (1923) où il campe un orphelin de guerre. Il joue un jeune détective dans «L'orphelin de Paris» (1923) et retrouve Bouboule, en 1924, dans entre autre «La fille bien gardée» il campe le groom du dancing suivi de «La gosseline», «Lucette» et «Pierrot Pierrette».

Au décès de Louis Feuillade en 1925, René Poyen perd son mentor. Après un dernier rôle dans «Les murailles du silence» (1925) de Louis de Carbonnat, avec Elmire Vautier, René Navarre sa carrière pris fin à l'âge de 17 ans.

René Poyen travaille alors dans le commerce en attendant l'âge d'aborder les emplois de jeune premier. Il tente un retour en 1932 dans «Clochard» de Robert Péguy et «Le bidon d'or» de Christian-Jaque, où il se révèle être un piètre comédien. Il réalise aussi qu'avec l'avènement du parlant les techniques ont bien changées, sans regret, il quitte définitivement le monde du cinéma à l'age de 24 ans. Il décède le 4 février 1968 à Paris, dans le plus strict anonymat. Il repose au cimetière de Villeparisis (Seine-et-Marne).

Source : Gary Richardson - Fait le 03 septembre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

?

Filmographie

 

SES LONGS MÉTRAGES
______________________

 

1914 - ENFANT DE LA ROULOTTE .L'
Réal : Louis Feuillade
Sérial en 5 épisodes
1 : Madame d'Hauterive
2 : La petite intruse
3 : Une infernale machination
4 : La randonnée de l'auto grise
5 : Châtiment et récompense

 

1915 - VAMPIRES .LES

 

1916 - JUDEX

 

1916 - PIED QUI ÉTREINT .LE

 

1917 - NOUVELLE MISSION DE JUDEX .LA
Réal : Louis Feuillade
SÉRIAL EN 12 ÉPISODES
1 : Le mystère d'une nuit d'été
2 : L'adieu au bonheur
3 : L'ensorcelée
4 : La chambre aux embûches
5 : La forêt hantée
6 : Une lueur dans les ténèbres
7 : La main morte
8 : Les captives
9 : Les papiers du Dr. Howey
10 : Les deux destinées
11 : Le crime involontaire
12 : Châtiment

 

1920 - DEUX GAMINES .LES
Réal : Louis Feuillade
Sérial en 12 épisodes
1 : Fleurs de Paris
2 : La nuit de printemps
3 : La fugitive
4 : La morte vivante
5 : Le lys sous l'orage
6 : L'accalmie
7 : Celles qu'on n'attendait plus
8 : Parmi les loups
9 : Le serment de Ginette
10 : Le candidat de la mort
11 : La cité des chiffons
12 : Le retour

 

1921 - PROIE .LA
Réal : Marcel Dumont

 

1923 - GAMIN DE PARIS .LE
Réal : Louis Feuillade

 

1923 - ORPHELIN DE PARIS .L'
Réal : Louis Feuillade
Sérial en 6 épisodes
1 : Un détective de quinze ans
2 : Un secret de famille
3 : Sur la piste
4 : L'homme de la montagne
5 : Bas le masque
6 : L'abîme

 

1924 - PIERROT PIERRETTE

 

1924 - ROMANETTI, LE ROI DU MAQUIS
Réal : Gennaro Dini

 

1925 - MURAILLES DU SILENCE .LES
Réal : Louis de Carbonnat

 

1932 - CLOCHARD

 

1932 - BIDON D'OR .LE

 

SES COURTS MÉTRAGES :
____________________________________________

 

1924 - FILLE BIEN GARDÉE .LA
Réal : Louis Feuillade

 

1924 - GOSSELINE .LA
Réal : Louis Feuillade

 

1924 - LUCETTE
Réal : Louis Feuillade & Maurice Champreux

 

1924 - PIERROT PIERRETTE
Réal : Louis Feuillade

 

1916 - BOUT DE ZAN ET LA GAMINE
Réal : Louis Feuillade

 

1916 - BOUT DE ZAN ET LA TORPILLE
Réal : Louis Feuillade et Maurice Mariaud

 

1916 - BOUT DE ZAN SE VENGE
Réal : Louis Feuillade

 

1916 - C'EST POUR LES ORPHELINS ?
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN AIME L'ITALIE
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN EST PATRIOTE
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN ET L'EMBUSQUÉ
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN ET LE POILU
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN ET LES CONTREBANDIERS DE LA RIVIERA
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN SORCIER
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN VA T'EN GUERRE
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - ONCLE DE BOUT DE ZAN .L'
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN ET LE FANTÔME
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN ÉCRIT DES MAXIMES
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN EN VILLÉGIATURE
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN ÉPICIER
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN ET LE RAMONEUR
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN ET LE SAC DE NOIX
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN ET L'ESPION
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN INFIRMIER
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN PACIFISTE
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN PUGILISTE
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN VAUDEVILLISTE
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - CRIME DU PÈRE LEDRU .LE
Autre Titre : BOUT DE ZAN ET LE PÈRE LEDRU - Réal : Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN VEUT S'ENGAGER
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - RÉSOLUTIONS DE BOUT DE ZAN .LES
Réal : Louis Feuillade

 

1914 - NOËL DE BOUT DE ZAN .LE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - ÉDUCATION DE BOUT DE ZAN .L'
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN A LA GALE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - AVENTURE DE BOUT DE ZAN .UNE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN AU BAL MASQUÉ
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN CHANTEUR AMBULANT
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE CHEMINEAU
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE CHIEN POLICIER
Autre Titre : BOUT DE ZAN ET LE CHIEN DE POLICE - Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE CHIEN RATIER
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - PREMIÈRE IDYLLE DE BOUT DE ZAN .LA
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE CIGARE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE CRIME AU TÉLÉPHONE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE CROCODILE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE LION
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE MANNEQUIN
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE PÊCHEUR
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET SA PETITE AMIE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN FAIT UNE ENQUÊTE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN REGARDE PAR LA FENÊTRE
Autre Titre : BOUT DE ZAN PAR LA FENÊTRE - Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN FAIT LES COMMISSIONS
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN S'AMUSE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN VOLE UN ÉLÉPHANT
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - CERISES DE BOUT DE ZAN .LES
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - SOUHAITS DE BOUT DE ZAN .LES
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - ÉTRENNES DE BOUT DE ZAN .LES
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - BOUT DE ZAN ET LE VER SOLITAIRE
Réal : Louis Feuillade

 

1913 - LÉONCE CINÉMATOGRAPHISTE
Réal : Léonce Perret

 

1912 - BÉBÉ ADOPTE UN PETIT FRÈRE
Réal : Louis Feuillade

 

1912 - BÉBÉ, BOUT DE ZAN ET LE VOLEUR
Réal : Louis Feuillade

 

1912 - BOUT DE ZAN REVIENT DU CIRQUE
Réal : Louis Feuillade

 

1912 - TIRELIRE DE BOUT DE ZAN .LA
Réal : Louis Feuillade

 

1912 - BONHEUR PERDU .LE
Réal : Henri Fescourt

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)