FORREST TUCKER

Vue 113 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
12-02-1919, à Plainfield, dans l'Indiana aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
25-10-1986, à Los Angeles, Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer du poumon qui la mis dans un coma profonds à l'âge de 67 ans.

Nom de naissance:
Forrest Meredith Tucker. Surnom : Tuck.

État civil:
Au cours de sa vie, il se maria à 4 reprises et père de 3 enfants :

Marié le 26 septembre 1940 avec : SANDRA JOLLEY - Divorcée le 03 février 1950.
Ils eurent un enfant.

Marié le 28 mars 1951 avec l'actrice : MARILYN JOHNSON (1922-1960).
Jusqu'au décès de Marilyn le 19 juillet 1960.

Marié le 23 octobre 1961 avec l'actrice : MARILYN FISK - Divorcée le 12 décembre 1985.
Ils eurent deux enfants. Marié le 15 avril 1986 avec : SHEILA FORBES. jusqu'au décès de Forrest en 1986.

Taille:
(1m95)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à FORREST TUCKER

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 26 août 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Forrest Meredith Tucker est né le 12 février 1919 à Plainfield dans l'Indiana aux Etats-Unis. Fils de Forrest Albert Tucker, joueur de baseball et de son épouse Doris (née Heringlake) une chanteuse. À 14 ans, il travaille le jour à la Foire mondiale de Chicago de 1933 et y chante le soir en amateur. Après le décès du père, la mère emmène Forrest et sa soeur, Elizabeth, à Des Moines dans l'État de Washington, pour vivre auprès de ses grands-parents, les Charles Heringlakes. Il fait ses études à la Casady Elementary et North High shool où il a pratiqué son sport favori le football.

Il chante lors de soirées amateurs au Casino Theatre à Des Moines avant de devenir interprète sur la scène burlesque. Ce grand fort gaillard d'1,95m les cheveux blonds épais et ondulés attire l'attention de Jimmy Lake, propriétaire du Old Gaiety Burlesque Theatre où Forrest devient maître de cérémonie. Mais il est contraint de partir quand les directeurs découvrent qu'il est mineur. En trichant une nouvelle fois sur son âge, il rejoint la cavalerie de l'armée américaine en Virginie. Au bout de deux ans, il est libéré lorsque son âge véritable est découvert. Dès lors, il reprend ses études et en sort diplômé de la Washington-Lee High School à Arlington, en Virginie.

À 18 ans, il est réembauché au Old Gayety. En 1939, le théâtre ferme ses portes définitivement, il se rend alors en Californie avec la ferme intention de devenir un acteur de cinéma. Auditionné et retenu par la Samuel Goldwyn Compagny, Forrest Tucker commence sa carrière au grand écran en 1940. Avec sa carrure d'armoire à glace, il n'est pas fait pour jouer les jeunes premiers séduisants. Il est employé pour jouer les gros bras, dans des films d'action, des westerns, où il campe toute une galerie de personnages du dur à cuire qui feront sa gloire.

William Wyler l'emploie dans «Le cavalier du désert» (1940) où d'emblée il se distingue dans une bagarre virile avec Gary Cooper. Il signe à la Columbia pour «Pilotes de bombardiers» (1941) de Law Lander, il y campe un ex-marin devenu pilote de forteresses volantes, avec Chester Morris comme coéquipier. Malgré sa célébrité naissante, Tuck, comme ses amis l'appel, s'est enrôlé dans l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale comme instructeur. Démobilisé, George Wagner l'invite dans «La vallée maudite» (1947), où il se fait tuer par Randolph Scott, Barbara Britton et Dorothy Hart complètent le casting. Pour Ray Enright dans «Ton heure a sonné» (1948), il se bat à poings nus avec Randolph Scott, le combat est d'une brutalité assez inouïe pour l'époque.

Dans les années 50, Forrest Tucker signe avec la Republic Pictures une série de bons westerns de série B, donnant le change à de belles partenaires, on le voit entre autre donner la réplique à Adele Mara et Lorna Grey dans «Rock Island Trail» (1950) de Joseph Kane; à Vera Ralston dans un classique opposant les colons aux indiens «La revanche des Sioux» (1950) du même réalisateur avec Rod Cameron ; à Jane Russell une hors-la-loi dans «La femme aux revolvers» (1952) de Allan Dwan ; à Jan Sterling dans «Le triomphe de Buffalo Bill» (1953) de Jerry Hopper avec Charlton Heston dans le rôle titre et Forrest Tucker dans le rôle de Wild Bill Hickok . A noter aussi son personnage d'aventurier dans le thriller d'espionnage percutant et bourré d'actions «Rapt à Hambourg» (1954) de Val Guest avec Eva Bartok dans le rôle principal féminin. Val Guest le rappelle pour son spectaculaire film d'action «L'abominable homme des neiges» (1957), auprès de Peter Cushing, il mène une expédition au coeur de l'Himalaya pour découvrir le mythique Yéti, mais l'expédition tourne au drame, de nombreux morts dus aux accidents, avalanches et créatures étranges.

Retour au bon vieux western assez captivant avec « Fort Massacre» (1958) de Joseph M. Newman, il campe le Soldat McGurney avec Joel McCrea commandant une unité de cavalerie qui veux venger la mort de ses parents par les indiens Apaches avec la jolie Suzan Cabot en squaw, «Chisum» (1969) de Andrew V. McLaglen, John Wayne un éleveur de bétail, qui à fort a faire , face à un financier véreux, Forrest Tucker qui veut s'approprier de son domaine, aidé d'hommes de mains et de shérifs soudoyés.

Après vingt ans passés principalement dans des westerns et des rôles d'action, il fait preuve de sa polyvalence et se lance dans le musical où dès 1958 il s'éclate dans la chanson au cours de sa longue tournée avec la comédie musicale «The Music Man», la télévision lui offre aussi de bons rôles citons celui du sergent-chef de cavalerie Morgan O'Rourke qui fait le pitre dans «F troop» (1965/67), une série militaire parodique de 65 épisodes.

Depuis sa jeunesse, Forrest Tucker lutte contre son alcoolisme. Les derniers mois de sa vie, il se bat contre un cancer du poumon qui finalement l'emporte le 25 octobre 1986 à l'âge de 67 ans, il repose au cimetière Forest Lawn-Hollywood Hills à Los Angeles... L'acteur fut marié quatre fois (dont les actrices Marilyn Johnson et Marilyn Fisk et père de trois enfants.

SES RÉCOMPENSES :

1983 - Botte d'Or - Golden Boot Awards, États-Unis.

Source : Gary Richardson - Fait le 25 août 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

79 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1985 - OUTTAKES
Réal : Jack M. Sell

 

1984 - THUNDER RUN
Réal : Gary Hudson

 

1981 - RARE BREED .THE
Réal : David Nelson

 

1977 - RETOUR DU JUSTICIER SAUVAGE .LE
Réal : Jack Starrett

 

1976 - WACKIEST WAGON TRAIN IN THE WEST .THE

 

1975 - McCULLOCKS
Réal : Max Baer Jr.

 

1972 - CANCEL MY RESERVATION

 

1970 - BARQUERO

 

1969 - CHISUM

 

1968 - STRIP-TEASE CHEZ MINSKY

 

1966 - DON'T WORRY, WE'LL THINK OF A TITLE

 

1959 - COUNTERPLOT
Réal : Kurt Neumann

 

1958 - TROLLENBERG TERROR .THE

 

1958 - MA TANTE

 

1958 - GIRL IN THE WOODS

 

1958 - FUSILLADE À TUCSON

 

1958 - FORT MASSACRE

 

1957 - STRANGE WORLD OF PLANET X .THE
Réal : Gilbert Gunn

 

1957 - REDOUTABLE HOMME DES NEIGES .LE

 

1957 - QUIET GUN .THE

 

1957 - CHASSEUR DE DAIMS .LE

 

1956 - TERRE SANS PARDON

 

1956 - DILIGENCE DE LA PEUR .LA

 

1955 - SYNDICAT DU CRIME .LE
Réal : Harold D. Schuster

 

1955 - NIGHT FREIGHT

 

1955 - FRESH FROM PARIS
Réal : Leslie Goodwins

 

1955 - COURAGE INDIEN

 

1954 - RÔDEUR DE L'AUBE .LE
Réal : Tim Whelan

 

1954 - RÉVOLTE DANS LA VALLÉE

 

1954 - RAPT À HAMBOURG
Réal : Val Guest

 

1954 - GRANDE CARAVANE .LA

 

1953 - TROPIQUE DU DÉSIR

 

1953 - FLIGHT NURSE

 

1952 - TRIOMPHE DE BUFFALO BILL .LE

 

1952 - REBELLES DE SAN ANTONE .LES

 

1952 - MAÎTRE APRÈS LE DIABLE

 

1952 - FLÈCHES BRÛLÉES .LES

 

1952 - CLAIRONS SONNENT LA CHARGE .LES

 

1952 - AU ROYAUME DES CRAPULES

 

1951 - TONNERRE SUR LE PACIFIQUE

 

1951 - SENTIER DE L'ENFER .LE

 

1951 - REVANCHE DES SIOUX .LA

 

1951 - OR DE LA NOUVELLE-GUINÉE .L'

 

1951 - CAPTUREZ CET HOMME

 

1951 - ALERTE AUX GARDES-CÔTES

 

1950 - RUÉE VERS LA CALIFORNIE

 

1950 - MISSISSIPPI EXPRESS

 

1950 - HOMME DU NEVADA .L'

 

1949 - IWO JIMA

 

1949 - FEMME AUX REVOLVERS .LA

 

1949 - DIABLESSE .LA

 

1949 - DERNIER BANDIT .LE

 

1949 - CAVALIER FANTÔME .LE

 

1948 - TON HEURE A SONNÉ
Réal : Ray Enright

 

1948 - PILLARDS .LES

 

1948 - DEUX GARS DU TEXAS

 

1948 - CHAT SAUVAGE .LE

 

1947 - VALLÉE MAUDITE .LA

 

1947 - ADVENTURES IN SILVERADO
Réal : Phil Karlson

 

1946 - MAN WHO DARED .THE

 

1946 - JODY ET LE FAON

 

1946 - DANGEROUS BUSINESS
Réal : D. Ross Lederman

 

1945 - TALK ABOUT A LADY
Réal : George Sherman

 

1945 - NE DITES JAMAIS ADIEU

 

1945 - INDOMPTÉS .LES

 

1942 - VAGABONDS .LES
Réal : Charles Barton

 

1942 - SUBMARINE RAIDER
Réal : Lew Landers

 

1942 - SPIRIT OF STANFORD .THE
Réal : Charles Barton

 

1942 - FERME TA GRANDE GUEULE !

 

1942 - PARACHUTE NURSE

 

1942 - MA SOEUR EST CAPRICIEUSE

 

1942 - FLAMME SACRÉE .LA

 

1942 - COUNTER-ESPIONAGE

 

1942 - BOSTON BLACKIE GOES HOLLYWOOD
Réal : Michael Gordon

 

1941 - RÊVE D'AMOUR
Réal : Reinhold Schünzel

 

1941 - PILOTES DE BOMBARDIERS
Réal : Lew Landers

 

1941 - HONOLULU LU

 

1940 - EMERGENCY LANDING
Réal : William Beaudine

 

1940 - CAVALIER DU DÉSERT .LE

 

2 DOCUMENTAIRES
______________________________________

 

1994 - 100 YEARS OF THE HOLLYWOOD WESTERN

 

1968 - SILENT TREATMENT

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)