JETTA GOUDAL

Vue 265 fois

Profession:
Actrice hollandaise.

Date et lieu de naissance:
12-07-1891, à Amsterdam, aux Pays-Bas.

Date et lieu du décès:
14-01-1985, à Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
Au terme d'une longue maladie à l'age de 94 ans.

Nom de naissance:
Julie Henriette Goudeke.

État civil:
Au cours de sa vie elle se maria à 1 reprise pas d'enfants. :

Mariée le 11 octobre 1930 avec un directeur artistique : Harold Grieve (1901–1993).
Jusqu'au décès de Jette en 1985.

Taille:
(1m70)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JETTA GOUDAL

Ajout de la vidéo le 24 août 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Fille de Geertruida (née Warradijn) et de Wolf Mozes Goudeket propriétaire d’un atelier de polissage de diamants à Amsterdam. Julie Henriette Goudeke est née à Amsterdam, aux Pays-Bas, le 12 juillet 1891. Ses parents étaient tous deux juifs et son père était de religion orthodoxe. Très tôt sous son vrai nom elle se produit sur les planches en voyageant à travers l’Europe avec diverses compagnies théâtrales . En 1918, elle quitte une Europe dévastée par la guerre et s’installa à New York City. Elle cacha ses racines juives en se présentant souvent comme une Parisienne et sur une fiche d’informations déposée au Paramount Public Departement, elle déclara qu’elle était née à Versailles le 12 juillet 1901 et qu’elle était la fille d’un avocat.

Sous le nom de scène de Jetta Goudal elle apparaît sur scène à Broadway en 1921. C’est dans ce milieu qu’elle rencontre le réalisateur Sidney Olcott, qui l’encourage à tenter sa chance au cinéma, elle accepte un petit rôle non crédité dans «Timothy's Quest» (1922) sous sa direction. Puis aux cotés de Richard Barthelmess, elle enchaîne avec «Le châle aux fleurs de sang» (1923) de John S. Robertson, elle est La Pilar dans un drame sur la révolution de Cuba de 1850. Encore un petit rôle dans «La déesse rouge» (1923) de Sidney Olcott elle est Ayah une servante orientale au royaume du Rajah de Rukh incarné par George Arliss.

Elle recueille les lauriers pour le rôle de Sonya Mendel, une pauvre fille d'immigrants juifs dans «Salome de Tenements» (1924) , Sidney Olcott signe un film inspiré de récits réels sur des immigrants pauvres vivant dans le Lower East Side juif de New York, intelligente elle travaillera comme reporter pour les Nouvelles juives. Sa performance a été très appréciée, lui donnant l'opportunité de travailler dans une comédie sentimentale «Matador», de Raoul Walsh avec Ricardo Cortez un torero qui tombe amoureux d'une belle anglaise.

Sa notoriété croissante attire l’attention du producteur Cecil B. DeMille, elle apparaît dans plusieurs de ses films, et deviendra l’une des actrices les plus cotées de la fin des années 1920. Dans «The Spaniard» (1925) de Raoul Walsh elle est Dolores une jeune et belle Anglaise qui après beaucoup d'hésitations tombe amoureuse d'un torero Ricardo Cortez. Elle campe l'agent secret Z-1 dans «L’espionne» (1925) de Rupert Julian avec la mission d'arrêter les activités du maître espion Valdar incarné par Clive Brook. Dans un drame de guerre «Her man o’war» (1926) de Frank Urson lors de la première guerre mondiale, un soldat américain William Boyd prisonnier des Allemands est placé dans une ferme tenue par une jeune femme Jetta Goudal pour l'aider dans les cultures, afin de nourrir l'armée allemande, action, et romance sont au rendez vous.

Elle joue à nouveau une espionne dans «forbidden woman» (1927) de Paul L. Stein, menacé par l'armée française, un sultan arabe Leonid Snegoff envoie sa petite-fille demi-française Zita Jetta Goudal dans le camp français pour recueillir des informations militaires vitales, allant jusqu'à séduire le colonel français Gautier Victor Varconi En septembre 1927, Cecil B. DeMille, décida de se passer de ses services , affirmant qu’elle était difficile à diriger et que sa conduite avait causé de nombreux et onéreux retards de production. Jetta déposa une plainte pour rupture de contrat contre lui, à la suite d’un jugement historique elle remporta le procès. Du jamais vu, à cette époque, personne n'osait une telle démarche, elle a été la première actrice à oser se révolter contre la dictature des patrons de cinéma.

Mais elle en paya les conséquences, à cause de son audace envers De Mille, certains studios d'Hollywood refusèrent de l’employer, elle ne tournera plus que trois films dont deux parlants. Néanmoins, on peut signalé son rôle de vamp dans une comédie lègère dans «L’amant de papier» (1928) de Robert Z. Leonard, Nils Asther un champion de tennis fait semblant d'être amoureux d'une américaine Sally Marion Davies pour reconquérir Jetta Goudal sa fiancée mais Sally tombe réellement amoureuse de lui et les problèmes commencent. Dans son dernier film muet un drame romantique «Le lys du faubourg» (1928), de David Wark Griffith, elle tient le rôle de la Comtesse Diane des Granges qui joue une femme adultère , dès lors son fiancé William Boyd se jette dans les bras d’une vamp des bas-fonds Lupe Velez. Dans son dernier parlant «Les affaires et le plaisir» (1931) de David Butler , un fabricant de lames de rasoir, Will Rogers décide de se procurer le secret de l'acier à Damas, il est victime de la séduisante femme fatale Jetta Goudal qui est au service de son concurrent.

Elle arrête sa carrière à 40 ans, et épouse Harold Grieve, un directeur artistique et membre fondateur de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, et ont par la suite dirigés une entreprise de design d'intérieur. Ils sont restés mariés jusqu’au décès de l’actrice le 14 janvier 1985 à l'age de 94 ans au terme d'une longue maladie. elle repose au Forest Lawn Memorial Park Cemetery à Glendale, en Californie. Ils n'ont jamais eu d'enfants.

Son empreinte d'immortalité repose au Walk of Fame, au 6300 Hollywood Boulevard.

Source : Gary Richardson - Fait le 24 août 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

19 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1931 - AFFAIRES ET LE PLAISIR .LES

 

1930 - SPECTRE VERT .LE

 

1929 - LYS DU FAUBOURG .LE

 

1928 - AMANT DE PAPIER .L'
Réal : Robert Z. Leonard

 

1927 - FORBIDDEN WOMAN .THE
Réal : Paul L. Stein

 

1927 - FIGHTING LOVE
Réal : Nils Olaf Chrisander

 

1927 - TOISON D’OR .LA
Réal : William K. Howard

 

1926 - SON PRISONNIER
Réal : Frank Urson

 

1926 - PÈRE .LE
Réal : E. Mason Hopper

 

1925 - MATADOR
Réal : Raoul Walsh

 

1925 - ESPIONNE .L'
Réal : Rupert Julian

 

1925 - EMPREINTE DU PASSÉ .L'

 

1925 - COMING OF AMOS .THE
Réal : Paul Sloane

 

1924 - SALOME OF THE TENEMENTS
Réal : Sidney Olcott

 

1924 - OPEN ALL NIGHT
Réal : Paul Bern

 

1923 - DÉESSE ROUGE .LA

 

1923 - CHÂLE AUX FLEURS DE SANG .LE

 

1923 - BRIGHT SHAWL .THE

 

1922 - TIMOTHY’S QUEST
Réal : Sidney Olcott

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)