JOHN LODER

Vue 155 fois

Profession:
Acteur américain, d'origine britannique.

Date et lieu de naissance:
03-01-1898, à Londres, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
26-12-1988, à Londres, Royaume-Uni.

Cause du décès:
De cause naturelle à l'âge de 90 ans.

Nom de naissance:
John Muir Lowe.

État civil:
Au cours de sa vie, il se maria à 5 reprises et père de 5 enfants :

Marié (pas de date) avec : SOPHIE KABEL - Divorcé (pas de date).
Ils eurent 1 enfant.

Marié le 26 juin 1936 avec l'actrice française : MICHELINE CHEIREL - Divorcé en 1941.
Ils eurent 1 enfant.

Marié le 27 mai 1943 avec l'actrice américaine : HEDY LAMARR - divorcé le 17 juillet 1947.
Ils eurent 2 enfants

Marié le 23 novembre 1949 avec : EVELYN AUFF MORDT - Divorcé en 1955.

Marié le 22 septembre 1958 avec : ALBA JULIA LAGOMARSINO - Divorcé en 1972,
Ils eurent 1 enfant.

Taille:
(1m91)

Commentaires: 0

Anecdotes

Devenu citoyen américain en 1947.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JOHN LODER

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 22 juillet 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Fils d'un général de l'armée britannique William Henry Muir Lowe, et de son épouse Frances née Broster, John Lowe est né le 3 janvier 1898 à Londres en Angleterre. Il a une soeur Elizabeth devenue religieuse. Après ses études au prestigieux collège Eton, il suit l'entraînement militaire de la Royal Military College de Sandhurst, avant de servir comme sous-lieutenant avec le 15e hussards en Afrique du Nord, en Turquie et en France pendant la Première Guerre mondiale. En mai 1916, il rejoint avec son régiment Rouen et participe à la bataille de la Somme, en 1918 il est fait prisonnier et rejoint le camp de prisonniers de guerre à Rastatt en Allemagne. A sa libération, il quitte la cavalerie et reste au pays pour diriger avec un ami une entreprise de cornichons à Potsdam, un métier qu'il abandonne quand il commence à s'intéresser au théâtre.

Il fait ses premiers pas de comédien au British Theatre Guild de Berlin. Pour éviter la désapprobation de son père, John Lowe prend le pseudonyme de John Loder. Après quelques succès notoires sur scène, il apparaît dans deux films allemands aux studios de cinéma Tempelhof à Berlin, Alexander Korda le fait danser auprès de Marlene Dietrich dans «Le danseur de madame» (1925) et donner la réplique à Maria Corda dans «Madame ne veut pas d'enfant » (1926) deux rôles non crédités.

Pris au jeu, il enchaîne une dizaine de films muets avec des rôles plus soutenus, on peut citer en 1927 «L'araignée blanche» de Carl Boese avec Walter Rilla ; « La Mandragore » (1927) de Henrik Gaalen une légende médiévale dans laquelle il campe un vicomte qui tombe sous le charme de la prostituée Alraune Brigitte Helm; on le voit aussi dans «La pécheresse» de Mario Bonnard avec Hildegard Knef. Il revient en Angleterre pour tourner un drame familial « Le lien brisé » (1928) de Miles Mander, où il campe un mari qui trompe et maltraite sans cesse son épouse Madeleine Carroll,

Puis il décide de tenter sa chance à Hollywwod. Bien accueilli, il donne la réplique à de belles stars féminines, notamment Ruth Chaterton dans l'un des premiers films parlant de la Paramount Pictures «Le secret du docteur» (1928) de William C. De Mille ; Dorothy Sebastian dans «Le spectre vert» (1929) de Lionel Barrymore ; Carole Lombard dans «The racketee » (1929) de Howard Higgin ; Wendy Barrie dans «Maryrose et Rosemar» (1932) d' Alexander Korda ; dans un film dramatique sur le sport «Le cercle de la mort» (1933) Bernard Vorhaus met en scène une histoire d'amour de deux hommes pour la même femme et la rivalité sur le circuit dans le monde des motocyclistes avec Ida Lupino et Cyril McLaglend les deux principaux protagonistes .

Conscient que son personnage un peu trop british, ne bénéficie pas du même statut de star dont il jouissait an Angleterre, John Loder rentre au pays natal. Il retrouve Alexander Korda pour « La vie privée de Henry VIII » (1933) avec Charles Laughton dans le rôle titre. Il est le prince Lobkowitz dans un biopic qui décrit la vie du compositeur Wolfgang Amadeus « Mozart » (1935) signé Basil Dean avec Stephen Haggard dans le rôle titre .

Pour Alfred Hitchcock il campe un détective et partage la vedette avec Sylvia Sidney et Oscar Homolka dans un thriller d'espionnage « Agent secret » (1936). Il côtoie Danielle Darrieux dans le drame historique romantique de Maurice Tourneur il est le Tsar Alexandre II amoureux de « Katia» (1938), son imprudence lui coûtera la vie.

Au début de la Seconde Guerre mondiale John Loder retourne aux Etats-Unis. John Ford l'invite dans son chef-d'oeuvre aux cinq Oscars, «Qu'elle était verte ma vallée» (1941) John Loder est Ianto l'un des fils d'une famille de mineurs du pays de Galles avec entre autres Walter Pidgeon , Maureen O'Hara et Donald Crisp ; puis le chef d'escadron Paddy Carson dans «L'escadrille des aigles» (1942) de Arthur Lubin avec Diana Barrymore et Evelyn Ankers deux femmes pilotes ; Dans un drame sur fond de guerre, Michael Curtiz signe «Cap sur Marseille» (1943, John Loder tient le rôle d'un journaliste qui enquête sur un certain Matrac, Humphrey Bogart un éditeur de journaux hostile au nazisme pour le faire taire il est accusé d'un meurtre, il est envoyé sur l'île du Diable avec entre autres Michèle Morgan, Claude Rains, Peter Lorre . Il joue aux cotés de son épouse Heddy Lamar qui est accusée de meurtre dans «La femme déshonorée» (1947) de Robert Stevenson.

Au début des années cinquante, John Loder n'apparaît plus que dans une poignée de films pour le grand écran, mais connaît un nouveau souffle avec la télévision naissante dans une vingtaine de séries télévisées.

John Loder mena une vie privée assez mouvementée, marié de 1936 mais divorcé en 1941 avec la Française Micheline Cheirel, ils auront un enfant ; puis avec la déesse hollywoodienne Hedy Lamarr en 1943 qui lui donne deux enfants le couple divorce en 1957, un troisième mariage avec Evelyn Auff Mordt en 1949, qui trouve la même issu en 1955 et une dernière union en 1958, avec l'Argentine Alba Julia Lagomarsino.

Il prend sa retraite pour s'occuper d'un ranch en Argentine en compagnie de sa dernière épouse. Il revient sur les écrans en 1963 et en 1970 mais sans suite. Il décède à Londres à l'âge de 90 ans le 26 décembre 1988.

Source : Gary Richardson - Fait le 22 juillet 2020 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

98 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1970 - FIRECHASERS .THE
Réal : Sidney Hayers

 

1963 - ALLÁ DONDE EL VIENTO BRAMA
Réal : Ralph Pappier

 

1959 - INSPECTEUR DE SERVICE

 

1958 - SECRET MAN .THE
Réal : Ronald Kinnock

 

1957 - SMALL HOTEL
Réal : David MacDonald

 

1957 - SCANDALE COSTELLO .LE

 

1956 - WOMAN AND THE HUNTER .THE

 

1947 - FEMME DÉSHONORÉE .LA

 

1946 - ONE MORE TOMORROW

 

1946 - FEMME DE MONTE-CRISTO .LA

 

1945 - WOMAN WHO CAME BACK .THE
Réal : Walter Colmes

 

1945 - JEU DE MORT .UN

 

1945 - JEALOUSY
Réal : Gustav Machatý

 

1945 - COMPAGNONS DE JEHU .LES
Réal : Henry Levin

 

1944 - PASSAGE POUR MARSEILLE

 

1944 - BRIGHTON STRANGLER .THE

 

1944 - BELLE ET LA BRUTE .LA

 

1944 - ABROAD WITH TWO YANKS

 

1943 - MYSTERIOUS DOCTOR .THE

 

1943 - MURDER ON THE WATERFRONT
Réal : B. Reeves Eason

 

1943 - GORILLA MAN .THE

 

1943 - ADVENTURES IN IRAQ
Réal : D. Ross Lederman

 

1942 - IMPOSSIBLE AMOUR .L'

 

1942 - GENTLEMAN JIM

 

1942 - FEMME CHERCHE SON DESTIN .UNE

 

1942 - ESCADRILLE DES AIGLES .L'

 

1941 - SCOTLAND YARD

 

1941 - QU'ELLE ÉTAIT VERTE MA VALLÉE

 

1941 - NUIT À LISBONNE .UNE

 

1941 - CONFIRM OR DENY

 

1940 - FRONTIÈRE DES DIAMANTS .LA

 

1940 - FEMME AUX DIAMANTS .LA

 

1940 - ADIEU BROADWAY

 

1939 - MURDER WILL OUT

 

1939 - MENACES

 

1939 - MAXWELL ARCHER, DÉTECTIVE
Réal : John Paddy Carstairs

 

1939 - BATAILLE SILENCIEUSE .LA

 

1938 - VICTORIEUX .LE

 

1938 - PAIX SUR LE RHIN

 

1938 - KATIA

 

1938 - FORMULE B. 92
Réal : Redd Davis

 

1937 - NEW YORK EXPRESS

 

1937 - MINES DU ROI SALOMON .LES

 

1937 - MADEMOISELLE DOCTEUR

 

1937 - DOCTEUR SYN

 

1936 - SABOTAGE

 

1936 - REINE DES COEURS
Réal : Monty Banks

 

1936 - OURSELVES ALONE
Réal : Brian Desmond Hurst

 

1934 - DISQUE 413 .LE

 

1936 - CERVEAUX DE RECHANGE

 

1935 - MOZART
Réal : Basil Dean

 

1935 - MANNEQUIN DE PARIS

 

1935 - LORNA DOONE

 

1935 - DRAME DU TERMINUS .LE
Réal : Reginald Denham

 

1935 - 18 MINUTES

 

1934 - SING AS WE GO
Réal : Basil Dean

 

1934 - JAVA HEAD

 

1934 - CAPRICES DE PRINCE
Réal : Maurice Elvey

 

1934 - WARN LONDON
Réal : T. Hayes Hunter

 

1933 - YOU MADE ME LOVE YOU

 

1933 - VIE PRIVÉE DE HENRY VIII .LA

 

1933 - ROLLING IN MONEY
Réal : Albert Parker

 

1933 - PARIS PLANE
Réal : John Paddy Carstairs

 

1933 - CHANSON AUTOUR DU MONDE
Réal : Richard Oswald

 

1933 - CERCLE DE LA MORT .LE

 

1933 - BATAILLE .LA
Réal : Victor Tourjansky & Nicolas Farkas

 

1933 - BATAILLE .LA

 

1932 - MONEY MEANS NOTHING
Réal : Harcourt Templeman & Herbert Wilcox

 

1932 - MARYROSE ET ROSEMARY
Réal : Alexander Korda

 

1931 - ON THE LOOSE

 

1930 - SWEETHEARTS AND WIVES
Réal : Clarence G. Badger

 

1930 - SPECTRE VERT .LE

 

1930 - RACKETEER .THE

 

1930 - ONE NIGHT AT SUSIE'S
Réal : John Francis Dillon

 

1930 - MAN HUNTER .THE
Réal : D. Ross Lederman

 

1930 - ARE YOU THERE ?
Réal : Hamilton MacFadden

 

1931 - SEAS BENEATH .THE

 

1929 - RICH PEOPLE
Réal : Edward H. Griffith avec Constance Bennett

 

1929 - LOVE, LIVE AND LAUGH
Réal : William K. Howard

 

1929 - LILIES OF THE FIELD
Réal : Alexander Korda

 

1930 - SECOND FLOOR MYSTERY .THE
Réal : Roy Del Ruth avec Loretta Young

 

1929 - HER PRIVATE AFFAIR
Réal : Paul L. Stein

 

1929 - EAUX TROUBLES
Réal : Marshall Neilan

 

1929 - CALVAIRE DE LENA X .LE

 

1928 - SUNSET PASS
Réal : Otto Brower

 

1928 - SI LA MÈRE ET LA FILLE…
Réal : Carl Boese

 

1928 - SECRET PROFESSIONNEL
Réal : William C. DeMille

 

1928 - LIEN BRISÉ .LE
Réal : Miles Mander

 

1928 - HÉRITAGE DE CASANOVA .L'
Réal : Manfred Noa

 

1928 - ADAM UND EVA
Réal : Rudolf Biebrach

 

1927 - PROIE .LA
Réal : Holger-Madsen

 

1927 - PÉCHERESSE .LA
Réal : Mario Bonnard

 

1927 - MANDRAGORE .LA
Réal : Henrik Gaalen

 

1927 - GRANDE INCONNUE .LA
Réal : Manfred Noa

 

1926 - MADAME NE VEUT PAS D'ENFANTS

 

1926 - DERNIÈRE VALSE .LA
Réal : Arthur Robison

 

1927 - ARAIGNÉE BLANCHE .L'
Réal : Carl Boese

 

1925 - DANSEUR DE MADAME .LE

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)