GLORIA JEAN

Vue 489 fois

Profession:
Actrice et chanteuse américaine.

Date et lieu de naissance:
14-04-1926, à Buffalo dans l'état de New York, États-Unis.

Date et lieu du décès:
31-08-2018, à Mountain View, dans l'état d'Hawaï, États-Unis.

Cause du décès:
D'insuffisance cardiaque et d'une pneumonie à l'âge de 92 ans.

Nom de naissance:
Gloria Jean Schoonover.

État civil:
Mariée en 1962 avec : FRANCO CELLINI - Divorcée en 1966.
Ils eurent un fils Angelo.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à GLORIA JEAN

Ajout de la vidéo le 15 juin 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Gloria Jean Schoonover est née le 14 avril 1926, à Buffalo dans l'état de New York, de Ferman Schoonover et Eleanor (née Watkins). Son père Ferman Schoonover un vendeur de piano possédait un magasin de musique et sa mère Eleanor (née Watkins) une ex-cavalière dans un cirque. Jean avait trois sœur Sally, Lois et Bonnie. La famille a déménagé à Scranton, en Pennsylvanie. Durant sa petite enfance Jean, dotée d'une belle voix douce chante à la radio locale WQAN avec l'orchestre de Paul Whiteman.

Jeune ado elle se forme comme une soprano colorature, avec le professeur de chant Leah Russel. Ce dernier la présente en 1938 à une audition tenue par le producteur Joe Pasternak qui cherche une nouvelle fillette chanteuse pour ses comédies musicales. Une jeune chanteuse pouvant jouer le même genre de comédies que Deanna Durbin qui commence à obtenait des rôles d'adultes. Face à des centaines de filles, elle remporte l'audition grâce à sa voix vibrante, et claire, et gagne un contrat avec Universal,

Elle obtient le rôle principal dans «Les petites pestes» (1939) de Richard Wallace elle s'impose d'emblée avec son rôle de Pip-Emma Binns, une jeune citadine issue d'une famille pauvre qui passe l'été dans un camp de filles de familles riches, d'abord moquée et ridiculisée, elle se défend et finit par gagner la sympathie des filles.

Dans les années du conflit mondial, Universal ressent le besoin de développer des comédies divertissantes est mise sur la jeune Gloria qui est adulée dès son premier film auprès du jeune public. Elle participe à une vingtaine de longs métrages, dont la plupart sont des comédies musicales où elle chante face à de futur jeunes vedettes comme entre autres Donald O'Connor ou Peggy Ryan. C'est aux cotés de Bing Crosby qu'elle tourne son deuxième film avec «Petite et charmante» (1940) de David Butler ; puis considéré comme son meilleur film dans «Elle est un ange» (1940) de Andrew Marton elle sort de la pauvreté ses parents grâce à son talent de chanteuse. Elle joue la nièce du grand acteur comique W.C. Fields dans «Passez muscade» (1941) de Edward F. Cline ; elle joue en duo avec Donald O'Connor dans «Escapade en musique» (1942) de Charles Lamont, elle campe une jeune chanteuse célèbre exploitée par sa tante Nana Bryant assoiffée d'argent, elle s'enfuit et se laisse adopter par un jeune couple. Charles Lamont reforme le duo dans «Mister Swing» (1943), à la tête d'un groupe d'étudiants ils transforment une tragédie grecque en revue musicale moderne contre l'avis de la responsable de l'établissement Florence Bates, et la revue devient est un énorme succès. Dans la comédie musicale «Pardon my rhythm» (1944) de Felix E. Feist, on suit les péripéties romantiques d'un groupe de jeunes lycéens talentueux avec Gloria Jean en chanteuse de soirée. Elle apparaît avec le tandem comique Ole Olsen et Chic Johnson dans un film d'horreur «Chasseurs de fantômes» (1944) de Edward F. Cline.

Gloria Jean réussie sa transition vers des rôles de jeunes adultes avec une dramatique «Destin / Les yeux de l'âme» (1944) de Reginald Le Borg, elle campe une fille aveugle face à un tueur échappé Alan Curtis qui trouve refuge dans la ferme isolée de son père. Une performance très remarquée par Charles David qui l'invite dans son thriller «River gang» (1945) la jeune Wendy orpheline vit avec son oncle Bill Qualen elle va découvrir que derrière les yeux de son oncle bienveillant ce sont les yeux d'un tueur sans pareil. Elle chante aux côtés de Groucho Marx et Carmen Miranda dans «Copacabana»» (1946).

Dans les années 50 sa carrière semble se terminer au profit de la télévision, on peut encore citer son rôle d'épouse angoissée dans un drame militaire «Air strike» (1954) de Cy Roth où son mari le lieutenant Dick Huggins Don Haggerty s'entraîne pour la guerre de Corée. Elle boucle sa carrière avec un rôle vraiment insignifiant dans «Le tombeur de ces dames» (1961) de et avec Jerry Lewis.

Alors que sa carrière d'actrice déclinait, Gloria Jean a pris un emploi comme hôtesse dans un restaurant de Los Angeles appelé le Tahitian. C'est dans cet endroit qu'elle à le coup de foudre pour un bel italien du nom de Franco Cellini et ils se sont mariés en 1962, un fils Angelo est né de leur union, Mais ils ont divorcé quatre ans plus tard. En 1963, Jean est devenue réceptionniste et secrétaire exécutive pour les laboratoires Redken, et elle est restée avec la société de cosmétiques jusqu'en 1993.

Après sa retraite de Redken, Gloria Jean a vécu en Californie avec sa sœur, Bonnie. Après le décès de Bonnie elle a déménagé à Hawaï avec son fils Angelo. En fin de vie, elle a souffert de problèmes de santé, suite à deux chutes graves qui ont ralenti sa mobilité et une maladie cardiaque. Elle est décédée d'une insuffisance cardiaque et d'une pneumonie le 31 août 2018 dans un hôpital près de chez elle à Mountain View, à Hawaï .

Source : Gary Richardson - Fait le 15 juin 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

28 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1961 - TOMBEUR DE CES DAMES .LE

 

1958 - LAFFING TIME
Réal : Alfred J. Goulding

 

1957 - THEM NICE AMERICANS
Réal : Anthony Young

 

1954 - AIR STRIKE
Réal : Cy Roth

 

1953 - WONDER VALLEY
Réal : Jo Graham

 

1949 - ON CHANTE DANS MON QUARTIER
Réal : Arthur Dreifuss

 

1948 - I SURRENDER DEAR
Réal : Arthur Dreifuss

 

1948 - ANGE DE MANHATTAN .L'
Réal : Arthur Dreifuss

 

1948 - AN OLD-FASHIONED GIRL
Réal : Arthur Dreifuss

 

1946 - COPACABANA

 

1945 - RIVER GANG

 

1945 - I'LL REMEMBER APRIL
Réal : Harold Young

 

1945 - EASY TO LOOK AT
Réal : Ford Beebe

 

1944 - RECKLESS AGE
Réal : Felix E. Feist

 

1944 - PARDON MY RHYTHM
Réal : Felix E. Feist

 

1944 - HOLLYWOOD PARADE

 

1944 - DESTINY

 

1944 - CHASSEURS DE FANTÔMES

 

1943 - MUSICIENNE ET FERMIÈRE
Réal : Edward C. Lilley

 

1943 - MISTER SWING
Réal : Charles Lamont

 

1943 - IT COMES UP LOVE

 

1942 - PERMISSION MOUVEMENTÉE
Réal : Charles Lamont

 

1942 - ESCAPADE EN MUSIQUE
Réal : Charles Lamont

 

1941 - PASSEZ MUSCADE

 

1941 - JAZZ FOLLIES
Réal : Edward F. Cline

 

1940 - PETITE ET CHARMANTE

 

1940 - ELLE EST UN ANGE
Réal : Andrew Marton

 

1939 - PETITES PESTES .LES

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)