ERIC PORTMAN

Vue 158 fois

Profession:
Acteur britannique.

Date et lieu de naissance:
13-07-1901, à Comté du Yorkshire à Halifax au Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
07-12-1969, à St. Veep, Cornwall au Royaume-Uni.

Cause du décès:
À la suite d'une crise cardiaque à l'âge de 68 ans.

Nom de naissance:
Eric Harold Portman

État civil:
Homosexuel

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à ERIC PORTMAN

Source : Spanish Film - Ajout de la vidéo le 08 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Malgré une allure aristocratique, Eric Harold Portman, le regard inquiétant et le visage fermé, fut d'emblée voué à jouer des personnages autoritaires, des officiers allemands ou nazis avec une telle vérité que l'on croyait qu'il était de nationalité allemande alors qu'il est né dans le Comté du Yorkshire à Halifax en Angleterre le 13 juillet 1901. Après avoir quitté l'école du village de Rishworth, Eric trouve un emploi de vendeur dans un grand magasin de vêtements masculins et parallèlement, attiré par le théâtre il joue en amateur à la Halifax Light Opera Society. En 1924, il commence une carrière professionnelle en débutant dans le West End au Savoy Theatre à Londres, puis il est engagé à la Old Vic Company se spécialisant dans les œuvres de William Shakespeare et de George Bernard Shaw.

Bien que le théâtre restera sa grande passion jusqu'au milieu des années 60, il s'intéresse aussi au cinéma, un pas qu'il franchit en 1933. Il débute avec Alexander Korda dans un rôle de figurant dans «La dame de chez Maxim» En 1935, il marque de sa forte personnalité son rôle de Carlos un gitan espiègle, accusé à tort du meurtre de Maria une jeune fille enceinte dans le mélodrame «Maria Marten» (1935) de Milton Rosmer. Pour le réalisateur autrichien Karl Grunev il campe un jeune conspirateur Turc face au despotique sultan Abdul Hamid II incarné par Fritz Kortner dans «Le sultan rouge» (1935) . Et joue un Lord dans «Le prince et le pauvre» (1937) de William Keighley aux cotés d'Errol Flynn.

Eric Portman n'a pas le profil d'un jeune premier il fut rarement l'époux ou l'amant d'une dame, il est plus à l'aise dans des rôles d'hommes forts à la voix ferme souvent avec une tendance psychotique comme dans le film de guerre «Le 49ème parallèle» (1941) de Michael Powell où il incarne le lieutenant Hirth d'un sous-marin allemand, un nazi arrogant à la froideur aristocratique. Il collabore avec Emeric Pressburger pour «Un de nos avions pas n'est rentré» il campe un officier de la RAF qui se trouve bloqué en Hollande occupée par les nazis. Il domine à nouveau dans le film de guerre de propagande britannique «Plongée à l'aube» (1943) de Anthony Asquith où il maîtrise à la perfection son rôle du commandant Hobson aux cotés de John Mills avec la mission de détruire le cuirassé allemand Bradenburg. Michael Powell en fait un personnage fascinant dans «Un conte de Canterbury» (1944), une sorte de sorcier à la fois tyrannique et bienveillant qui protége les jeunes filles de son village des soldats américains qui voudraient les séduire. En 1949 il joue un jeu de chat et de la souris dans «L'araignée et la mouche» de Robert Hamer, il campe l'inspecteur de police Maubert tenace en permanence sur les traces du gentleman voleur incarné par Guy Rolfe.

Sa personnalité sinistre est également mise à profit dans des thrillers tels que «La marque de Cain» (1947) de Brian Desmond Husrt, humilié par son frère cadet Patrick Holt qui lui volé sa fiancée la jeune Sarah Sally Grey il empoisonne son frère et fait accuser Sarah du meurtre ; puis Terence Young le plonge dans un univers gothique avec «L'étrange rendez-vous» (1947) il est obsédé par l'idée que lui et sa femme Edana Romney sont la réincarnation des amoureux qu'il voit dans un vieux tableau de plusieurs siècles, ses délires auront des conséquences mortelles. On le retrouve dans son rôle de prédilection en officier britannique prisonnier en Allemagne qui tente de s'évadé dans «Ceux de Colditz» (1954) de Guy Hamilton, et pour la énième fois en commandant d'un sous-marin soviétique dans «Aux Postes de combat» (1965) de James B. Harris, Richard Widmark, Sidney Poitier, James MacArthur, Martin Balsam complètent la distribution.

Il terminera sa carrière sur un rôle mémorable digne de son talent dans lequel, il nous offre une performance touchante dans «Le chat croque les diamants» (1968) de Bryan Forbes, celui d'un cambrioleur homosexuel vieillissant où associé à Michael Caine, ils tentent de voler des diamants au château d'un millionnaire Après ce dernier film, il prit sa retraite, à l'exception de quelques projets de télévision.

Eric Portman à marqué de sa forte personnalité quelques chefs-d'œuvre du cinéma britannique, froid, distant, voire sinistre, il fut un acteur non seulement crédible mais fascinant. Très réservé sur sa vie privée Eric Portman était homosexuel, les médias se sont abstenus d'identifier sa sexualité tout au long des années 60 au risque de nuire à sa carrière. Il décède le 07 décembre 1969, à l'âge de 68 ans à son domicile cornouaillais de St Veep. Il repose dans l'église de ce petit village.

Source : Gary Richardson - Fait le 08 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

44 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1968 - CRIME SUR COMMANDE

 

1968 - CHAT CROQUE LES DIAMANTS .LE

 

1967 - WHISPERERS .THE
Réal : Brian Forbes

 

1966 - ESPION AU NEZ FROID .L'
Réal : Daniel Petrie

 

1965 - AUX POSTES DE COMBAT

 

1963 - WEST 11

 

1962 - ON NE RÉVEILLE PAS LES MORTS

 

1962 - FREUD, PASSIONS SECRÈTES

 

1961 - LAME NUE .LA

 

1956 - GOOD COMPANIONS .THE

 

1956 - CHILD IN THE HOUSE

 

1955 - INDOMPTABLES DE COLDITZ .LES

 

1955 - AUTRE HOMME .L'

 

1953 - AU SUD D'ALGER

 

1951 - HIS EXCELLENCY
Réal : Robert Hamer

 

1951 - BOITE MAGIQUE .LA

 

1950 - ROUTE DU CAIRE .LA

 

1949 - SPIDER AND THE FLY .THE
Réal : Robert Hamer

 

1948 - ÉTRANGE RENDEZ-VOUS .L'

 

1948 - BLIND GODDESS .THE

 

1947 - MORT SE VENGE .LE

 

1947 - MARK OF CAIN .THE
Réal : Brian Desmond Husrt

 

1947 - DAYBREAK
Réal : Compton Bennett

 

1946 - SORCIER NOIR
Réal : Thorold Dickinson

 

1946 - RECHERCHÉ POUR MEURTRE

 

1945 - GREAT DAY

 

1944 - CONTE DE CANTERBURY .UN

 

1943 - PLONGÉE À L'AUBE

 

1943 - ESCAPE TO DANGER
Réal : Lance Comfort & Victor Hanbury

 

1943 - CEUX DE CHEZ NOUS

 

1942 - UNCENSORED

 

1942 - SQUADRON LEADER X

 

1941 - QUARANTE-NEUVIÈME PARALLÈLE

 

1941 - DE NOS AVIONS N'EST PAS RENTRÉ .UN

 

1937 - VOICI L'ESCADRE

 

1937 - PRINCE ET LE PAUVRE .LE

 

1936 - SONATE AU CLAIR DE LUNE
Réal : Lothar Mendes

 

1936 - HEARTS OF HUMANITY
Réal : John Baxter

 

1936 - CRIMES OF STEPHEN HAWKE .THE
Réal : George King

 

1936 - CARDINAL .THE

 

1935 - SULTAN ROUGE .LE
Réal : Karl Grune

 

1935 - OLD ROSES
Réal : Bernard Mainwaring

 

1935 - MARIA MARTEN
Réal : Milton Rosmer

 

1935 - HYDE PARK CORNER
Réal : Sinclair Hill

 

1932 - DAME DE CHEZ MAXIM'S .LA

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)