ANNE SHIRLEY

Vue 434 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
17-04-1918, à New York dans l’État de New York aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
04-07-1993, à Los Angeles dans l’État de la Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
Cancer du poumon à l'âge de 75 ans.

Nom de naissance:
Dawn Evelyeen Paris.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 3 reprises et aura 2 enfants :

Mariée le 22 août 1937 avec l'acteur : JOHN PAYNE - Divorcée le 01 mars 1943.
Ils eurent une fille : Julie Payne, actrice née le 11 septembre 1940.

Mariée le 09 février 1945 avec le scénariste et producteur : ADRIAN SCOTT (1912-1972)
Divorcée le 23 août 1948.

Mariée le 19 octobre 1949 avec le réalisateur : CHARLES LEDERER (1911-1976)
Jusqu'au décès de Charles le 05 mars 1976. - Ils eurent un enfant.

Taille:
(1m57)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à ANNE SHIRLEY

Source : Movie Legends - Ajout de la vidéo le 26 avril 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

La petite Dawn Evelyeen Paris est née le 17 avril 1918 à New York dans l’État de New York aux États-Unis. Elle est encore un bébé quand son père décède. Pratiquement élevée dans la misère, pour subvenir à la famille, sous l’égide de sa mère, à seize mois l’enfant fait du mannequinât pour un photographe de magazines. Sa mère lui chercha également du travail dans le cinéma et à l’âge de 4 ans sous le pseudonyme de Dawn O'Day, elle débute à l’écran comme petite fille d’une famille dans « The hidden woman » (1922) de Allan Dwan. Dotée d’un dynamisme naturel, Herbert Brenon l’engage pour jouer une fillette orpheline dans « Moonshine Valley « (1922) avec William Farnum et Sadie Mullen qui accueillent la fillette.

Un début prometteur qui incite sa mère a s’installer à Hollywood, ou Allan Dwan réussit à lui décrocher quelques rôles liés à son âge. Elle s'épanouie en jouant : la jolie petite brunette douce et charmante, la petite soeur adorable voire la bonne copine, elle joue aussi le rôle enfant d’une star comme Janet Gaynor dans « Quatre diables » (1928) de Friedrich Whilhelm Murnau, ou de France Dee dans « La folie des hommes » (1931) de John Cromwell. Dans l'intervalle, elle fréquente l'école pour enfants professionnels de Mme Lawlor, où ses camarades sont entre autres Gloria de Haven, Bonita Granville, Marjorie Belcher, Mickey Rooney et aussi Judy Garland.

Au fil des années, la belle adolescente, s'affirme progressivement vers des rôles plus majeurs, elle est la jeune princesse Anastasia dans « Raspoutine et l’impératrice » (1932) de Richard Boleslawski avec dans les rôles titres respectivement Lionel et Ethel Barrymore ; sous le pseudonyme de Anne Shirley elle campe une orpheline aux cheveux roux qui adoptée découvre ses premiers émois amoureux dans « Miss Carrott » (1934) de George Nichols, du même réalisateur, elle reprend le rôle d’une orpheline qui pense a s’enfuir pour éviter l’orphelinat mais finit par trouver l’amour dans « M'Liss » (1936) A 19 ans c'est la consécration avec le drame « Stella Dallas » (1937), de King Vidor, elle interprète la fille de Barbara Stanwyck qui consacre son existence a élever sa fille vers un rang social élevé, un film au fort pouvoir émotionnel, l’interaction entre les deux actrices est magique, elles furent toutes les deux nominées pour l’Oscar mais aucune des deux ne remporte la victoire. Elle campe à nouveau une orpheline dans « C’était un homme » (1938) de Garson Kanin : une infirmière courtisée par deux médecins dans une petite comédie « West Point widow » (1940) de Robert Siodmak A peine âgée de 26 ans, pourtant jolie, délicate et charmante, Ann Shirley est consciente qu’elle n’obtient que des rôles très secondaires, et qu’elle ne sera jamais une véritable célébrité, elle décide de se retirer après le thriller « Adieu, ma belle » (1944), de Edward Dmytryk, dans lequel elle campe une journaliste qui aide le détective Marlowe, Dick Powell a résoudre deux meurtres.

Elle n'a jamais tentée de reprendre sa carrière, elle resta une charmante et gracieuse femme de la haute société dans le cercle hollywoodien.

Anne Shirley fut mariée une première fois avec l'acteur John Payne en 1937 et divorce en 1943, ils ont eu une fille l'actrice Julie Payne, son deuxième mariage avec le producteur et scénariste Adrian Scott de la RKO en 1945 inscrit sur la liste noire elle préféra divorcer, elle épouse en1949 en troisième Charles Lederer, neveu de Marion Davies, un fils nommé Daniel Lederer est né de leur union, la mort subite de son mari en 1976 déclencha une crise émotionnelle grave pour Anne, qui se tourna un moment vers l'alcool.

Elle est décédée et incinérée à Los Angeles le 4 juillet 1993 à l'age de 75 ans.

Source : Gary Richardson - Fait le 26 avril 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

61 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1944 - SÉRÉNADE AMÉRICAINE

 

1944 - MAN FROM FRISCO

 

1944 - ADIEU MA BELLE

 

1943 - EXUBÉRANTE SMOKEY .L'

 

1943 - BOMBARDIER

 

1942 - AU COIN DE LA 44E RUE

 

1942 - LADY BODYGUARD

 

1942 - IRRÉSISTIBLE MISS KAY .L'

 

1942 - CAMARADE P.
Réal : Fridrikh Ermler

 

1941 - WEST POINT WIDOW

 

1941 - UNEXPECTED UNCLE

 

1941 - TOUS LES BIENS DE LA TERRE

 

1941 - FOUR JACKS AND A JILL
Réal : Jack Hively

 

1940 - VIGIL IN THE NIGHT

 

1940 - SATURDAY’S CHILDREN

 

1940 - ANNE OF WINDY POPLARS
Réal : Jack Hively

 

1939 - SORORITY HOUSE

 

1939 - CAREER
Réal : Leigh Jason

 

1938 - PENSIONNAT DE JEUNES FILLES

 

1938 - LOI DES BAS-FONDS .LA

 

1938 - C’ÉTAIT UN HOMME
Réal : Garson Kanin

 

1938 - BOY SLAVES
Réal : P.J. Wolfson

 

1938 - BONHEUR EN LOCATION

 

1937 - TROP DE FEMMES
Réal : Ben Holmes

 

1937 - STELLA DALLAS

 

1937 - NOUILLES AU BLUFF

 

1937 - DERRIÈRE LES GRANDS MURS

 

1936 - MAKE WAY FOR A LADY

 

1936 - M’LISS
Réal : George Nichols Jr.

 

1936 - CHATTERBOX

 

1935 - STEAMBOAT ROUND THE BEND

 

1935 - CHASING YESTERDAY
Réal : George Nichols Jr.

 

1934 - THIS SIDE OF HEAVEN

 

1934 - MISS CARROTT
Réal : George Nichols Jr.

 

1934 - FILLES D'AMÉRIQUE

 

1934 - CLÉ .LA

 

1934 - BACHELOR BAIT

 

1933 - RASPOUTINE ET L'IMPÉRATRICE

 

1933 - ÉCOLE DE CORRECTION POUR JEUNES FILLES
Réal : William Nigh

 

1933 - DEUXIÈME AURORE .LA

 

1932 - PURCHASE PRICE .THE

 

1932 - MON GRAND

 

1932 - JEUNE AMÉRIQUE

 

1932 - ALLUMETTE POUR TROIS .UNE

 

1931 - MES PETITS

 

1931 - GUN SMOKE
Réal : Edward Sloane

 

1931 - FOLIE DES HOMMES .LA

 

1930 - LILIOM

 

1930 - INTRUSE .L'

 

1928 - QUATRE DIABLES .LES

 

1928 - GRANDE VEDETTE
Réal : John G. Blystone

 

1928 - FAUTES D'UN PÈRE .LES

 

1927 - NIGHT LIFE
Réal : George Archainbaud

 

1927 - CALLAHANS AND THE MURPHYS .THE

 

1925 - RIDERS OF THE PURPLE SAGE

 

1924 - HOMME QUI COMBAT SEUL .L'
Réal : Wallace Worsley

 

1924 - FAST SET .THE

 

1923 - DANSEUSE ESPAGNOLE .LA

 

1923 - CRUEL SACRIFICE
Réal : Herbert Brenon

 

1922 - MOONSHINE VALLEY
Réal : Herbert Brenon

 

1921 - HIDDEN WOMAN .THE

 

SES COURTS MÉTRAGES ET AUTRES:
____________________________________________

 

1949 - MAKE MINE LAUGHS

 

1941 - PICTURE PEOPLE NO. 1 : STARS IN DEFENSE
Court métrage de M. Clay Adams

 

1941 - HEDDA HOPPER’S HOLLYWOOD NO. 2
Court métrage d'Herbert Moulton

 

1936 - SO AND SEW
Court métrage de Charles E. Roberts & Jean Yarbrough

 

1936 - CITY’S SLICKERS .THE
Court métrage de Roy Mack

 

1935 - A NIGHT AT THE BILMORE BOWL
Court métrage d'Alfred J. Goulding

 

1934 - PRIVATE LESSONS
Court métrage de Ray Mack

 

1933 - PICTURE PALACE
Court métrage de Ray Mack

 

1931 - HOWDY MATE
Court métrage d'Harry Edwards

 

1931 - HELLO NAPOLEON
Court métrage d'Harry Edwards

 

1925 - ALICE’S EGG PLANT
Dessin animé de Walt Disney

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)