MARIA PERSCHY

Vue 268 fois

Profession:
Actrice autrichienne.

Date et lieu de naissance:
23-09-1938, à Eisenstadt, petite ville de l’Est de l’Autriche, en Autriche.

Date et lieu du décès:
03-12-2004, à Vienne, Autriche.

Cause du décès:
Après un long combat contre le cancer à l'âge de 66 ans.

Nom de naissance:
Herta-Maria Perschy.

État civil:
Mariée deux fois.

Mariée en 19?? avec l'acteur : JOHN MELSON (1930–1983)
Jusqu'au suicide de John en 1983. - Ils eurent une fille née en 1967.

Elle vit pendant six ans avec l'acteur allemand Joachim Hansen puis avec le champion de ski suisse Roger Staub.

Taille:
(1m70)

Commentaires: 0

Anecdotes


En 1962, Maria Perschy accepte une participation dans la nouvelle production de John Huston «Freud, passions secrètes» avec Montgomery Clift.

Elle entame ainsi une carrière internationnale qui la conduit à Hollywwod l’année suivante. Howard Hawks lui offre un premier rôle aux côtés de Rock Hudson dans «Le sport favori de l’homme». Toujours en 1963, elle est la partenaire de Cliff Robertson dans «Mission 633», un drame de guerre de Walter Grauman.

À la fin des années soixante-dix, Maria Perschy est victime d’un grave accident. Très grièvement brûlée, elle en garde de vilaines cicatrices. Après plusieurs opérations de chirurgie plastique, elle rentre en Autriche ou elle reprend ses activités théâtrales.


Maria Perschy se perd dans de mauvaises productions. Elle tente de relancer sa carrière en Espagne et enchaîne les films d’horreur de série Z. Une exception, dans la série de navets tournés à cette époque: sa participation au film de Pierre Grimblat : «Dites-le avec des fleurs» (1973) où elle donne la réplique à Fernando Rey et Delphine Seyrig.

En 1977, Maria fait une apparition remarquée dans la célèbre série américaine, «General Hospital». Les années suivantes, elle compose encore quelques prestations pour le grand et le petit écran, mais ne retrouvera jamais la notoriété de ses débuts. À la fin du vingtième siècle, on la voit notamment à la télévision, aux côtés de Senta Berger, dans «Die Nacht der Nächte» (1995) et dans le téléfilm «Mörderisches Erbe - Tausch mit einer Toten» de Peter Patzak.

Source : Les Gens du Cinéma - Fait le 21 novembre 2017 par Philippe de CinéMémorial.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MARIA PERSCHY.
Dans la bande annonce du film : LE SPORT FAVORI DE L'HOMME.

Ajout de la vidéo le 21 novembre 2017 par Philippe de CinéMémorial

 


À dix-sept ans, Maria Perschy gagne la capitale autrichienne pour suivre les cours du Max Reinhardt Seminar de l'Académie de musique et d'arts du spectacle de Vienne. Elle a notamment pour professeur la comédienne Susi Nicoletti qui l'aide ensuite à signer un contrat pour le studio allemand Bavaria Film. La jeune actrice reçoit un prix d'encouragement des jeunes artistes décerné par la ville de Vienne.

Elle obtient un premier succès en 1958 avec le film Zone-Est interdite (Le monde a tremblé) dans lequel elle donne la réplique à Horst Buchholz et Gert Fröbe. Elle travaille aussi bien en Allemagne (Lebensborn avec Joachim Hansen, 1961) qu'en Italie (L'Inassouvie de Dino Risi et I piaceri del sabato notte avec Pierre Brice, 1960) et au Royaume-Uni (The Password Is Courage avec Dirk Bogarde, 1962 et Mission 633 avec Cliff Robertson, 1964), puis part pour Hollywood. Si elle ne fait qu'une apparition modeste dans Freud, passions secrètes de John Huston, son rôle dans Le Sport favori de l'homme (1964) d'Howard Hawks, aux côtés de Rock Hudson, lui donne une visibilité internationale.

Maria Perschy vit pendant six ans avec l'acteur allemand Joachim Hansen puis avec le champion de ski suisse Roger Staub.

Poursuivant une carrière internationale, elle se spécialise dans le cinéma de genre qui envahit les écrans dans la seconde moitié des années 1960. On la voit aux côtés de Christopher Lee dans The Castle of Fu Manchu (1969) de Jess Franco ou de Jason Robards dans Murders in the Rue Morgue (1971) de Gordon Hessler. Un accident survenu sur un tournage en juillet 1971 lui cause d'importantes brûlures au visages et l'actrice doit subir plusieurs opérations avant de retrouver les plateaux. Installée en Espagne, elle tourne au début des années 1970 dans une série de thrillers et de films d'horreur sous la direction de Carlos Aured (Los ojos azules de la muñeca rota, 1974) et d'Amando de Ossorio (Le Monde des morts-vivants, 1974).


On la voit en France en 1974 dans le film Dites-le avec des fleurs de Pierre Grimblat puis dans le feuilleton télévisé à succès Le Dessous du ciel dans lequel elle joue la mère de l’héroïne interprétée par Marie-Georges Pascal. Pour le petit écran Maria Perschy tourne aussi dans les séries allemandes Die fünfte Kolonne (1964) et Sergeant Berry (1974) et dans la série britannique Paul Temple (1970) inspirée du personnage créé par Francis Durbridge.

Quand il lui est « offert », à l'automne 1976, d'opter pour la nationalité espagnole, l'actrice choisit de regagner son pays natal. À partir de 1977, elle vit à Los Angeles avec l'écrivain et scénariste John Melson jusqu'au suicide de celui-ci en 1983. Elle fait des apparitions dans les séries Hawaï police d'État (1977) et Hôpital central (1978) puis délaisse son métier de comédienne pour travailler comme traductrice et pour faire le commerce d'antiquités et d'objets d'art.

En 1986, elle est rappelée en Autriche par Felix Dvorak qui prend la direction du théâtre public de Berndorf. Elle collaborera à de nombreux succès du metteur en scène et consacrera le reste de sa carrière au théâtre. Elle joue notamment Love Letters de Gurney au Vienna English Theatere et part en tournée avec une adaptation pour la scène de Témoin à charge d'Agatha Christie. Si on ne la revoit qu'à deux reprises au cinéma, elle fait encore de fréquentes apparitions à la télévision allemande (Tatort, Euroflics...).


Après avoir longtemps combattu le cancer, Maria Perschy est morte le 3 décembre 2004 à l'âge de soixante-six ans. Mariée à deux reprises, elle est la mère d'une fille née en 1967.

Source : Wikipédia/ - Fait le 21 novembre 2017 par Philippe de CinéMémorial.


Filmographie

 

53 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1989 - EINE FRAU NAMENS HARRY
Réal : CYRIL FRANKEL

 

1983 - VULTURES

 

1977 - DIE STANDARTE
Réal : OTTOKAR RUNZE

 

1976 - ULTIMO DESEO
Réal : LEÓN KLIMOVSKY

 

1976 - EL LIMITE DEL AMOR
Réal : RAFAEL ROMERO MARCHENT

 

1976 - BATIDA DE RAPOSAS
Réal : CARLOS SERRANO

 

1975 - LAS PROTEGIDAS
Réal : FRANCISCO LARA POLOP

 

1975 - LAS ADOLESCENTES
Réal : PEDRO MASÓ

 

1974 - NOCHE DE LA FURIA .LA
Réal : CARLOS AURED

 

1974 - MONDE DES MORTS-VIVANTS .LE
Réal : AMANDO DE OSSORIO

 

1974 - EXORCISMO
Réal : JUAN BOSCH

 

1974 - DITES-LE AVEC DES FLEURS

 

1974 - DIOSA SALVAJE .LA
Réal : MIGUEL IGLESIAS

 

1974 - DE PROFESION : POLÍGAMO
Réal : ANGELINO FONS

 

1973 - YEUX BLEUS DE LA POUPÉE CASSÉE .LES
Réal : CARLOS AURED

 

1973 - LOS FRIOS SENDEROS DEL CRIMEN
Réal : CARLOS AURED

 

1972 - EL JOROBADO DE LA MORGUE
Réal : JAVIER AGUIRRE

 

1972 - EL ESPECTRO DEL TERROR
Réal : JOSÉ MARÍA ELORRIETA AVEC SANCHO GRACIA

 

1971 - MEURTRES À LA RUE MORGUE

 

1971 - LEO CHRONICLES .THE
Réal : ?

 

1969 - DR. MED. FABIAN : LACHEN IST DIE BESTE MEDIZIN
Réal : HARALD REINL

 

1968 - EL ÚLTIMO DÍA DE LA GUERRA
Réal : JUAN ANTONIO BARDEM

 

1968 - CHÂTEAU DE FU MANCHU .LE

 

1967 - UNA BRUJA SIN ESCOBA
Réal : JOSÉ MARÍA ELORRIETA

 

1967 - TRÉSOR DE PANCHO VILLA .LE
Réal : JOSÉ MARÍA ELORRIETA

 

1967 - MONSIEUR DYNAMITE

 

1967 - FIVE GOLDEN DRAGONS

 

1967 - DESPERATE ONES .THE
Réal : ALEXANDER RAMATI

 

1966 - TRIOMPHE DES SEPT DESPERADAS .LE

 

1966 - AFRICAN GOLD
Réal : DAVID MILLIN

 

1965 - DIE BANDITEN VOM RIO GRANDE
Réal : HELMUTH M. BACKHAUS

 

1965 - COMMISSAIRE X TRAQUE LES CHIENS VERTS .LE
Réal : GIANFRANCO PAROLINI

 

1964 - DU GRISBI AU CAIRE

 

1964 - AMOURS EXTRA CONJUGALES
Réal : GIULIANO MONTALDO, NINO GUERRINI & MASSIMO FRANCIOSA

 

1963 - SPORT FAVORI DE L'HOMME .LE

 

1963 - S.O.S. TERRE EN PÉRIL
Réal : HANS ALBIN & PETER BERNEIS

 

1963 - MYSTÈRE DE LA JONQUE ROUGE .LE
Réal : HELMUT ASHLEY

 

1963 - MISSION 633

 

1963 - BOURREAU DE LONDRES .LE
Réal : EDWIN ZBONEK

 

1962 - FREUD, PASSIONS SECRÈTES

 

1961 - WENN BEIDE SCHULDIG WERDEN
Réal : HERMANN LEITNER

 

1961 - MOT DE PASSE : COURAGE

 

1961 - HAß OHNE GNADE
Réal : RALF LOTHAR

 

1961 - FIANCÉES D’HITLER .LES
Réal : WERNER KLINGER HANSEN

 

1960 - PLAISIRS DU SAMEDI SOIR .LES

 

1960 - INASSOUVIE .L'

 

1960 - HÉROS DE MES RÊVES .LE
Réal : ARTHUR MARIA RABENALT

 

1959 - IL MORALISTA

 

1959 - AGENT POTEAU .L'
Réal : ERICH ENGELS

 

1958 - ÉCLAIR NOIR .L'
Réal : HANS GRIMM

 

1958 - ZONE-EST INTERDITE

 

1958 - DIE LANDÄRZTIN VOM TEGERNSEE
Réal : PAUL MAY

 

1956 - MARIÉS POUR RIRE
Réal : FRANZ ANTEL

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)