THELMA RITTER

Vue 783 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
14-02-1905, à Brooklyn, État de New York, États-Unis.

Date et lieu du décès:
05-02-1969, à Forest Hills, État de New York, États-Unis.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 63 ans. 9 jours avant son soixante quatrième anniversaire.

Nom de naissance:
Thelma Adele Ritter.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se marie une fois et eut deux enfants :

Mariée le 21 avril 1927 avec l'acteur : JOSEPH MORAN
Jusqu'au décès de Thelma le 05 février 1969.
Ils eurent deux enfants, une fille au nom de Monica Moran, née en 1940.

Taille:
(1m55)

Commentaires: 0

Anecdotes


Fille d’un baryton, elle débute sur scène à onze ans ns Le songe d’une nuit d’été.

Pour certains biographes son âge pourrait être 3 années de différences soit le : 14 février 1902.

Elle a remporté le Tony Award de Broadway en 1958 en tant que Meilleure actrice (Musical) pour "New Girl in Town" en lien avec son co-star, Gwen Verdon.

Apparu dans trois films avec James Stewart : Appelez nord 777 (1948), Fenêtre sur cour (1954) et La conquête de l'Ouest (1962).

Apparu dans trois films avec Marilyn Monroe : Ève (1950), Rendez-moi ma femme (1951) et Les désaxés (1961).

Elle fut nominée 6 fois aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle, ce qui fait d'elle l'actrice la plus souvent nominée dans cette catégorie. Elle est notamment connue pour son rôle de Stella dans Fenêtre sur cour, ou pour celui d'Isabelle Steers dans Les Désaxés.Sa dernière apparition fut dans le Jerry Lewis show du 23 janvier 1968. Elle décède peu de temps après d'une crise cardiaque à New York, seulement neuf jours avant son soixante quatrième anniversaires.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à THELMA RITTER.

Ajout de la vidéo le 26 décembre 2016 par Philippe de CinéMémorial

 


Thelma Ritter est née à Brooklyn, New York, en 1902 ou 1905.

Après avoir joué dans des pièces au lycée et dans des troupes amateur, elle entre à l'American Academy of Dramatic Arts.

Elle fait carrière sur scène, puis fait une pause pour élever ses deux enfants et voir son mari, Joseph Moran, un acteur devenu directeur d'une entreprise de publicités.

Après être longtemps restée dans l'anonymat de Broadway, Thelma Ritter fait enfin impression au cinéma avec Miracle dans la 34 Rue (G. Seaton, 1947), où elle impose son personnage de brooklynoise mûrissante, au comportement pittoresque et au franc-parler savoureux. Elle ne sort pratiquement jamais de ce stéréotype mais, comédienne excellente, elle le polit jusqu'à la perfection.

Sans réellement se renouveler, elle reste souvent remarquable : habilleuse de Bette Davis dans Ève (J. L. Mankiewicz, 1950), infirmière de James Stewart dans Fenêtre sur cour (A. Hitchcock, 1954), femme de ménage de Doris Day dans Confidences sur l'oreiller (M. Gordon, 1959). Les quelques fois où elle creuse ses créations de nuances tragiques, elle les réussit : indicatrice obsédée par son enterrement dans le Port de la drogue (S. Fuller, 1953) ou mère de Burt Lancaster dans le Prisonnier d'Alcatraz (J. Frankenheimer, 1962).

On essaya même brièvement de lui donner la vedette, et Thelma Ritter s'en tira avec sa bravoure coutumière : vendeuse de hamburgers qui est la Mère du marié (M. Leisen, 1951) et marieuse calamiteuse dans : Agence cupidon (G. Cukor, 1951).