DEBBIE REYNOLDS

Vue 637 fois

Profession:
Actrice, danseuse et chanteuse américaine.

Date et lieu de naissance:
01-04-1932, à El Paso, au Texas, États-Unis.

Date et lieu du décès:
28-12-2016, à l'hôpital Cedars-Sinai, Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
À la suite d'une crise cardiaque, à l'âge de 84 ans.

Nom de naissance:
Mary Frances Reynolds.

État civil:
Mariée le 26 septembre 1955, avec l'acteur : EDDIE FISHER (1928-2010) - jusqu'en 1959.
Ils eurent 2 enfants. Sa fille Carrie (1956-2016), morte quelques heures avant sa mère et un fils Todd (1958-).

Mariée le 25 novembre 1960 avec : HARRY KARL - jusqu'en 1973.
Ils n'eurent aucun enfant.

Mariée en juin 1984, avec RICHARD HAMLETT - jusqu'en mai 1996.
Ils n'eurent aucun enfant.

Taille:
(1m57)

Commentaires: 0

Anecdotes


Eddie Fisher, Carrie Fisher et Debbie Reynolds.

Debbie Reynolds, de son vrai nom Mary Frances Reynolds, nait le 1er avril 1932 à El Paso, au Texas.

En 1948, elle participe au concours de beauté de miss de son état. Elle gagne, elle devient Miss Burbank.

Elle est engagée par la Warner qui la cède 2 ans plus tard à la MGM. Elle est remarquée grâce à son charme et son dynamisme et gagne rapidement les échelons du vedettariat en devenant une des comédiennes favorites du public.

En 1952, Gene Kelly la choisit comme partenaire pour le film « Chantons Sous La Pluie » de Stanley Donen. Elle est consacrée, mais elle n'obtiendra que des rôles mineurs où elle incarne des personnages juvéniles. Sa popularité ne faiblit pourtant pas. Les producteurs l'oublient au profit de la star montante Elizabeth Taylor, l'une de ses amies.

Aux multiples talents : elle chante, danse et joue de »La Reine Du Colorado » lui laisse la possibilité de s'exprimer pleinement. Consciente de son déclin, elle renonce au cinéma en 1971 pour tenter sa chance à Broadway.

Vedette d'un show télévisé burlesque, elle fait des tournées de music-hall et dirige une école de danse. Au début des années 90, elle semble revenir au grand écran, discrètement, comme à son habitude…

Dernièrement, elle est apparue dans la série « Will & Grace » (un épisode par saison 2 à 5). Enfin, on a pu la voir dans un petit rôle dans « Connie Et Carla » (2003).

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à DEBBIE REYNOLDS. Dans : Les 5 meilleurs rôles au cinéma.

Ajout de la vidéo le 28 décembre 2016 par Philippe de CinéMémorial

 


Eddie Fisher, Elizabeth Taylor, meilleure amie de Debbie, qui malgré tout a quand même volé le mari de Debbie. Debbie et Eddie on divorcés et Eddie c'est marié avec Élizabeth.

Debbie Reynolds, une des dernières grandes actrices de l'âge d'or d'Hollywood, a succombé à une attaque mercredi, quelques heures seulement après le décès de sa fille, Carrie Fisher, la célèbre princesse Leia de Star Wars, des suites d'une crise cardiaque. Le décès de la comédienne, âgée de 84 ans, a été annoncé par le site people TMZ, auteur de plusieurs scoops ces dernières années.

Les services d'urgence ont été appelés peu après 13 h au domicile du fils de Debbie Reynolds, Todd Fisher, à Beverly Hills.

Un porte-parole des pompiers de Los Angeles avait indiqué à l'AFP avoir porté secours à une «patiente adulte se trouvant dans un état bon et grave», sans confirmer qu'il s'agissait bien de Debbie Reynolds.

Les pompiers ont ensuite transporté la patiente jusqu'à l'hôpital Cedars-Sinai de la métropole californienne, selon la même source.

TMZ a indiqué, sans surprise, que l'actrice avait été bouleversée par le décès de sa fille Carrie Fisher, la veille, à seulement 60 ans.

Debbie Reynolds avait posté sur Facebook un bref message mardi. «Merci à tous ceux qui ont su embrasser les dons et les talents de ma fille géniale et adorée. Je vous suis reconnaissante pour vos pensées et vos prières qui vont désormais la guider vers sa prochaine étape», signé: «la maman de Carrie».

Citant des sources familiales anonymes, TMZ assure que Debbie Reynolds s'était rendue au domicile de son fils pour discuter de l'enterrement de Carrie Fisher.

Avec ce double décès, 2016 s'affirme encore davantage comme une année noire pour les artistes, marquée, notamment par la mort des chanteurs David Bowie, Prince, Leonard Cohen et George Michael.

«Elle voulait être avec Carrie», a déclaré Todd Fisher au site du magazine Variety.

Un documentaire sur leurs rapports, Bright Lights: Starring Carrie Fisher and Debbie Reynolds a été projeté lors du dernier festival de Cannes et doit être diffusé en mars sur la chaîne américaine HBO.

«Nous avons perdu un talent unique et un trésor national. Survenant si peu de temps après la mort de sa fille, Carrie Fisher, c'est vraiment une double tragédie», a réagi Gabrielle Carteris, présidente du SAG, un syndicat d'acteurs du petit écran.

«Il n'y a rien de plus dur que d'avoir à enterrer un enfant. Debbie est morte d'une attaque cardiaque, mais elle est avec sa fille à présent», a tweetté George Takei, l'un des acteurs vedettes de la série Star Trek.

Si Carrie Fisher incarnait l'un des personnages phares du cinéma moderne, Debbie Reynolds était, elle, l'une des dernières images vivantes de l'âge d'or d'Hollywood.

Elle a à peine 20 ans, en avril 1952, lorsque sort ce qui reste sans doute, à ce jour, la comédie musicale la plus connue de l'histoire du cinéma, Singin'in the rain.

Le monde y découvre une boule d'énergie de 1,57 m, aux cheveux courts et aux yeux verts, qui interprète Kathy Selden, une jeune femme indépendante aux multiples talents.

Ce sera le rôle de sa vie.

«Le personnage me ressemblait beaucoup à l'époque», disait-elle dans un entretien à l'American film institue (AFI).

«Je n'avais pas peur. J'ai foncé», se souvenait-elle. «Je n'avais jamais dansé. Donc danser avec Gene Kelly et Donald O'Connor en trois mois (de préparation), tout le monde aurait dû renoncer. Mais je me suis dit: allons-y.»

Malchance en amour

Née le 1er avril 1932 à El Paso (Texas), Mary Frances Reynolds, de son vrai nom, avait déjà été repérée, à 16 ans, par le grand studio MGM après avoir remporté un concours de beauté en Californie.

Après Singin' in the Rain, elle tournera dans plusieurs comédies musicales, dont The Unsinkable Molly Brown, qui lui vaudra une nomination aux Oscars en 1965.

En 1955, elle épouse le chanteur et acteur à succès Eddie Fisher, avec lequel elle aura ses deux enfants, Carrie et Todd.

Mais le couple divorcera dès 1959, désintégré par la liaison d'Eddie Fisher avec l'actrice Elizabeth Taylor, qui était la meilleure amie de Debbie Reynolds.

Suivront deux autres mariages, également conclus par des divorces. Au passage, son deuxième mari, Harry Karl, dilapidera l'essentiel de la fortune de sa femme.

Debbie Reynolds plaisantait régulièrement sur sa malchance en amour.

Pour subvenir aux besoins de ses enfants, l'actrice se produira ensuite à Las Vegas, où elle aura même son propre casino.

La suite de sa carrière au cinéma deviendra anecdotique dès les années 70, mais elle continuait à faire des apparitions régulières à la télévision, notamment dans la série Will et Grace.


Son empreinte d'immortalité repose au Walk of Fame, au 6654 Hollywood Boulevard.

SES RÉCOMPENSES :

2002 - Prix pour l'ensemble de sa carrière au festival du cinéma et de la vidéo de Savannah, États-Unis.

1999 - Prix pour l'ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de Palm Springs, États-Unis.

1998 - Prix Spécial Légende du Texas aux prix du cinéma et de télévision Lone Star de Dallas, États-Unis.

1997 - Prix de Comédie pour l'ensemble de sa carrière aux American Comedy Awards, États-Unis.

1996 - Prix de Comédie pour l'ensemble de sa carrière aux American Comedy Awards, États-Unis.

1996 - Pour le film : MOTHER : Prix du Satellite d'Or - Meilleur second rôle féminin - Film de cinéma catégorie comédie ou musical, États-Unis.

1968 - Prix de la star féminine la plus populaire par les Photoplay Awards, États-Unis.

1960 - Prix Pomme Acide de l'actrice la moins coopérative aux Golden Apple Awards, États-Unis.

1958 - Prix de la star féminine la plus populaire par les Photoplay Awards, États-Unis.

1957 - Pour le film : LE REPAS DE NOCE : Prix NBR - National Board of Review, Meilleur second rôle féminin - États-Unis.

1955 - Femme de l'année par le Hasty Pudding Theatricals, États-Unis.

1954 - Prix Pomme d'Or de l'actrice la plus coopérative aux Golden Apple Awards, États-Unis.

 

Filmographie

 

53 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2012 - MA VIE AVEC LIBERACE
Réal : Steven Soderbergh

 

2011 - RECHERCHE BAD BOYS DÉSESPÉRÉMENT
Réal : Julie Anne Robinson

 

2004 - CONNIE ET CARLA

 

1998 - MÉNAGE À QUATRE

 

1997 - ZACK ET REBA
Réal : Nicole Bettauer

 

1997 - LAS VEGAS PARANO
Réal : Terry Gilliam

 

1997 - GRAND LEBOWSKI .LE

 

1996 - IN & OUT
Réal : Frank Oz

 

1995 - WEDDING BELL BLUES
Réal : Dana Lustig

 

1995 - MOTHER
Réal : Albert Brooks

 

1994 - THAT'S ENTERTAINMENT ! III
Réal : Bud Friedgen et Michael J. Sheridan

 

1993 - ENTRE CIEL ET TERRE
Réal : Oliver Stone

 

1992 - BODYGUARD

 

1991 - LONGUE JOURNÉE QUI S'ACHÈVE .UNE
Réal : Terence Davies

 

1976 - HOLLYWOOD, HOLLYWOOD !

 

1974 - IL ÉTAIT UNE FOIS À HOLLYWOOD

 

1971 - WHAT'S THE MATTER WITH HELEN

 

1968 - ADORABLEMENT VÔTRE

 

1967 - DIVORCE À L'AMÉRICAINE
Réal : Bud Yorkin

 

1966 - DOMINIQUE

 

1965 - AU REVOIR CHARLIE

 

1963 - REINE DU COLORADO .LA
Réal : Charles Walters

 

1963 - MES SIX AMOURS ET MON CHIEN

 

1963 - MARY, MARY
Réal : Mervyn LeRoy

 

1962 - CONQUÊTE DE L'OUEST .LA

 

1961 - MON SÉDUCTEUR DE PÈRE

 

1961 - FARFELUE DE L'ARIZONA .LA

 

1960 - TOUT COMMENÇA PAR UN BAISER

 

1960 - PIÈGES DE BROADWAY .LES

 

1960 - PEPE

 

1959 - MORT RÉCALCITRANT .UN

 

1959 - HABIT NE FAIT PAS LE MOINE .L'

 

1959 - COMMENT DÉNICHER UN MARI

 

1958 - DÉMON DE MIDI .LE

 

1956 - TAMMY
Réal : Joseph Pevney

 

1956 - REPAS DE NOCES .LE

 

1956 - BÉBÉ DE MADEMOISELLE .LE

 

1956 - VIVA LAS VEGAS !

 

1955 - TENDRE PIÈGE .LE

 

1955 - FILLE DE L'AMIRAL .LA

 

1954 - SUZANNE DÉCOUCHE

 

1954 - ATHENA
Réal : Richard Thorpe

 

1953 - DONNEZ-LUI UNE CHANCE

 

1953 - CASANOVA JUNIOR

 

1953 - CUPIDON PHOTOGRAPHE

 

1952 - DES JUPONS À L'HORIZON

 

1952 - CHANTONS SOUS LA PLUIE

 

1951 - DES JUPONS À L'HORIZON

 

1950 - TROIS PETITS MOTS
Réal : Richard Thorpe

 

1950 - Les HEURES TENDRES
Réal : Roy Rowland

 

1950 - LAISSE-MOI T'AIMER
Réal : Don Hartman

 

1950 - FILLES À PAPA
Réal : David Butler

 

1948 - MARIÉE DU DIMANCHE .LA

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)