MICHELE MORGAN

Vue 966 fois

Profession:
Actrice française.

Date et lieu de naissance:
29-02-1920, à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, France.

Date et lieu du décès:
20-12-2016, à Meudon, Hauts-de-Seine, France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 96 ans.

Nom de naissance:
Simone Renée Roussel.

État civil:
Mariée en 1942 avec l'acteur : WILLIAM MARSHALL - Divorcée en 1948.
Ils eurent un fils : Mike Marshall, né en 1944.

Mariée en 1950 avec l'acteur : HENRI VIDAL - Jusqu'au décès d'Henri le 10 décembre 1959.

Mariée en 1960 avec le réalisateur : GERARD OURY - Jusqu'au décès de Gérard en 2006.

Taille:
(1m63)

Commentaires: 0

Anecdotes

Simone Roussel est l'aînée de quatre enfants (Paul, Pierre et Hélène) de Louis Roussel, chef de service dans une maison d’exportation de parfum, et de Georgette Payot, mère au foyer. Son père se trouve au chômage après la crise de 1929. En 1933, il installe sa famille à Dieppe (rue de la Barre), où il reprend le fonds de commerce d'une épicerie, mais fait faillite deux ans plus tard.

À son retour en France, elle reçoit en revanche le premier prix d'interprétation féminine de l'histoire du Festival de Cannes en 1946 pour le rôle de Gertrude dans La Symphonie pastorale de Jean Delannoy.

En 1944, Michèle Morgan fait construire dans les collines d'Hollywood, au 10 050 Cielo Drive, une maison et une piscine dans une belle propriété. Vingt-cinq ans plus tard, la propriété appartient à Roman Polanski et sa jeune femme, l'actrice Sharon Tate, enceinte de leur premier bébé. Le 9 août 1969, la maison est envahie par « la famille Manson », qui tue atrocement Sharon Tate et les autres invités présents.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MICHELE MORGAN

Ajout de la vidéo le 21 décembre 2016 par Philippe de CinéMémorial.

 

Onze ans après avoir perdu son fils unique Mike Marshall, Michèle Morgan s'en est allée le rejoindre. Dernière grande actrice de l'avant-guerre, elle était une icône et un modèle pour des générations d'actrices. À 96 ans, celle qui avait "les plus beaux yeux du cinéma" français s'est éteinte...

Née Simone Renée Roussel, celle qui deviendra Michèle Morgan est l'aînée de quatre enfants. Elle découvre la scène à Dieppe où son père, un ancien chef de service dans une maison d'exportation de parfums à qui la vie n'a jamais fait de cadeau, a amené sa famille. Et c'est en faisant confiance à son esprit rebelle, celui qui la guidera durant 50 ans de carrière, qu'elle décide de fuguer et de rejoindre ses grands-parents à Paris, où elle se lance. C'est au Cours Simon, où elle étudie l'art dramatique, qu'elle choisit de devenir Michèle Morgan. L'ascension sera rapide pour cette blonde solaire au regard aussi envoûtant qu'empli de charisme.

En 1937, après une poignée de petits rôles, Marc Allégret lui fait confiance en lui offrant son premier rôle féminin face à Raimu dans Gribouille. Dès lors, plus rien n'arrêtera la belle Morgan qui, dès l'année suivante, est à l'affiche d'un film qui deviendra culte : Le Quai des Brumes. La muse envoûte alors Jean Gabin, qui au détour d'un regard amoureux, signera l'une des plus célèbres maximes de notre temps : "T'as d'beaux yeux tu sais." Ces yeux, ce bleu dans lequel on plonge sachant qu'on finira par s'y perdre, la suivront toute sa vie, à l'image de ses Mémoires publiées en 1977 sous le titre, Avec ces yeux-là.

MALÉDICTION HOLLYWOODIENNE

Incarnation d'une sensualité à fleur de peau, d'une femme guidée par ses désirs, sa liberté et son indépendance, Michèle Morgan devient vite incontournable. La guerre l'arrache à la France, elle part alors à Hollywood, où elle rencontre William Marshall, avec qui elle aura son unique enfant, Mike, en 1944. Le destin voudra qu'à Hollywood, Michèle Morgan ne soit finalement pas la bienvenue. Elle échoue à arracher le rôle-clé de Soupçons d'Alfred Hitchcock, voit celui d'Ingrid Bergman dans Casablanca lui échapper, et comble de l'ironie, elle refuse le rôle principal de Johnny Belinda, qui vaut à Jane Wyman l'Oscar de la meilleure actrice, et aussi La Nuit de Michelangelo Antonioni.

Tu crois que quand je disparaîtrai, "ils" écriront ça ?
La véritable histoire de Michèle Morgan se déroule en France. Au sortir de la guerre, elle gagne le premier prix d'interprétation féminine de l'histoire du Festival de Cannes en 1946 pour le rôle de Gertrude dans La Symphonie pastorale de Jean Delannoy. Divorcée de William Marshall, elle épouse Henry Vidal et plonge dans les années 50 avec la folie d'une époque innocente. C'est là qu'elle connaîtra ses plus grands succès, à l'instar du film Les Grandes Manoeuvres ou encore Le Miroir à deux faces où elle rencontre Gérard Oury, son futur compagnon après la mort de Vidal, et avec qui elle restera jusqu'à la mort du cinéaste, en 2006. Dans une lettre adressée à celui-ci, elle écrit : "Les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés à jamais. Tu crois que quand je disparaîtrai, 'ils' écriront ça?". Plus que jamais, cette phrase résonne comme une bien triste vérité.

"Dans sa 97e année, les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés définitivement ce matin, le mardi 20 décembre", a annoncé sa famille dans un communiqué transmis à l'AFP. Un service religieux sera célébré vendredi à 10h30 à l'église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine. L'inhumation aura lieu au cimetière du Montparnasse à 12h30, dans le caveau de famille.

Source : Purepeople - Fait le 21 décembre 2016 par Philippe de CinéMémorial.

SES RÉCOMPENSES :

1996 - Un Lion d’Or pour sa carrière - Festival du cinéma de Venise, Italie.

1992 - César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière

1946 - Pour le film : LA SYMPHONIE PASTORALE - Grand prix d'interprétation féminine - Festival de Cannes.

Filmographie

 

70 FILMS + 1 DOCUMENTAIRE ET 1 COURT MÉTRAGE DÉTAILLÉS
___________________________________________________

1990 - ILS VONT TOUS BIEN !

1986 - HOMME ET UNE FEMME, 20 ANS DÉJÀ .UN

1978 - ROBERT ET ROBERT

1975 - CHAT ET LA SOURIS .LE

1968 - DÉMONIAQUE .LE

1967 - BENJAMIN OU LES MÉMOIRES D'UN PUCEAU

1966 - CENTURIONS .LES

1965 - DIS-MOI QUI TUER

1964 - YEUX CERNÉS .LES 1964 - PAS PERDUS .LES

1963 - PROCÈS DES DOGES .LE

1963 - MÉFIEZ-VOUS MESDAMES

1962 - LANDRU

1962 - CONSTANCE AUX ENFERS

1961 - RENCONTRES

1961 - CRIME NE PAIE PAS .LE

1961 - COEUR GROS COMME ÇA .UN
Documentaire

1961 - PUITS AUX TROIS VÉRITÉS .LE

1961 - LIONS SONT LÂCHÉS .LES

1960 - FORTUNAT

1959 - SCÉLÉRATS .LES

1959 - GRAND HÔTEL

1959 - BRÈVES AMOURS

1958 - POURQUOI VIENS-TU SI TARD ?

1958 - MIROIR À DEUX FACES .LE

1958 - MAXIME

1958 - FEMMES D'UN ÉTÉ

1957 - VENDANGES .LES

1957 - RETOUR DE MANIVELLE

1955 - SI PARIS NOUS ÉTAIT CONTÉ

1955 - MARIE-ANTOINETTE

1955 - MARGUERITE DE LA NUIT

1955 - GRANDES MANOEUVRES .LES

1954 - OBSESSION

1954 - OASIS

1954 - NAPOLÉON

1953 - ORGUEILLEUX .LES

1952 - DESTINÉES

1952 - MINUTE DE VÉRITÉ .LA

1951 - VEDETTES SANS MAQUILLAGE
Court Métrage

1951 - SEPT PÉCHÉS CAPITAUX .LES

1950 - ÉTRANGE MADAME X .L'

1950 - MARIA CHAPDELAINE

1950 - CHÂTEAU DE VERRE .LE

1949 - BELLE QUE VOILÀ .LA

1948 - FABIOLA

1948 - AUX YEUX DU SOUVENIR

1948 - PREMIÈRE DÉSILLUSION

1946 - ÉVADÉE .L'

1946 - SYMPHONIE PASTORALE .LA

1944 - PASSAGE POUR MARSEILLE

1943 - AMOUR ET SWING

1942 - JEANNE DE PARIS

1942 - RENCONTRE À LONDRES

1940 - UNTEL PÈRE ET FILS

1940 - REMORQUES

1939 - MUSICIENS DU CIEL .LES

1939 - LOI DU NORD .LA

1938 - RÉCIF DE CORAIL .LE

1938 - QUAI DES BRUMES .LE

1938 - ENTRAÎNEUSE .L'

1937 - ORAGE

1937 - GRIBOUILLE

1936 - MIOCHE .LE

1936 - MES TANTES ET MOI

1936 - GIGOLETTE

1935 - VIE PARISIENNE .LA

1935 - MADEMOISELLE MOZART

1935 - FILLE À PAPA .UNE

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)