VERA CLOUZOT

Vue 993 fois

Profession:
Actrice et scénariste franco-brésilienne

Date et lieu de naissance:
30-12-1913, à Rio de Janeiro, Brésil.

Date et lieu du décès:
15-12-1960, à dans le 8ème arrondissement de Paris, en France.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 46 ans.

Nom de naissance:
Véra Gibson-Amado.

État civil:
Mariée avec : LÉO LAPARA - Divorcée (pas de dates).

Mariée le 15 janvier 1950 avec le réalisateur : HENRI-GEORGES CLOUZOT.
Jusqu'au décès de Véra Clouzot en 1960. - Ils n'eurent aucun enfants.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Véra Clouzot, née Vera Gibson Amado, est une actrice française d'origine brésilienne née à Rio de Janeiro (Brésil) le 30 décembre 1913 et morte le 15 décembre 1960 à Paris d'une crise cardiaque.

Fille de diplomate, son père était ambassadeur du Brésil et aussi dans d'autre pays.

De 1942 à 1949 c'est Louis Jouvet qui lui confie de petits rôles.

Elle n'a tourné que trois films et le quatrième film fut : LA VERITÉ, ou elle était co-scénariste et dialoguiste avec son mari Henri-Georges Clouzot.

Véra Clouzot fut emportée par une crise cardiaque, le 15 décembre 1960, dans son appartement de l'hôtel Georges V à Paris.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie


Photo du film : Les Diaboliques, en compagnie de Simone Signoret.

1949 est l'année décisive, celle de sa rencontre avec le cinéaste Henri-Georges Clouzot qui l'engage comme script-girl stagiaire pour son film Miquette et sa mère.

Elle divorce de Léo Lapara et se remarie immédiatement avec le réalisateur qui la fait tourner sous le nom de Véra Clouzot.

Sa carrière, cependant, sera extrêmement courte et se limitera à trois films, dont deux au moins sont d'incontestables chefs-d'œuvre.

Ainsi, elle est l'unique interprète féminine du Salaire de la peur où elle incarne avec une certaine sensualité le personnage de Linda, la métisse amoureuse de Mario (Yves Montand).

Dans Les diaboliques, elle interprète l'innocente victime du machiavélisme de Simone Signoret et de Paul Meurisse.

A noter que ces deux derniers ne se privèrent pas d'écrire dans leurs mémoires respectives que Véra Clouzot avait un talent d'actrice plus que limité et que, sans la patience et l'amour de Clouzot, elle n'aurait vraisemblablement jamais tourné...


Photo du film : Les Diaboliques, en compagnie de Simone Signoret.

Fait le 11 septembre 2016 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie


 

4 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1960 - VÉRITÉ .LA

 

1957 - ESPIONS .LES

 

1955 - DIABOLIQUES .LES

 

1953 - SALAIRE DE LA PEUR .LE

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)