LLOYD NOLAN

Vue 5105 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
11-08-1902, à San Francisco, Californie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
27-09-1985, à Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer du poumon à l'âge de 83 ans.

Nom de naissance:
Lloyd Benedict Nolan - Surnom : Nolie.

État civil:
Marié le 23 mai 1933 avec : MARY ELIZABETH (MELL) EFRID - Jusqu'au décès de Mell le 06 janvier 1981.
Ils eurent deux enfants.

Marié le 26 janvier 1983 avec l'actrice : VIRGINIA DABNEY (1907 - 2000) - Jusqu'au décès de Lloyd en 1985.

Taille:
(179 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à LLOYD NOLAN

Ajout de la vidéo le 08 août 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Lloyd Nolan est né le 11 août 1902 à San Francisco, en Californie. Il est le fils de Margaret et de James Nolan, directeur d’une fabrique de chaussures. Il fréquente l’école préparatoire de Santa Clara et l’Université de Stanford, où il étudie l’art dramatique tout en faisant du théâtre amateur. Une passion qui se développe rapidement au détriment de son éducation.

Ses parents désapprouvent son choix, il fuit la maison familiale et se fait embaucher sur un cargo qui sera dévasté par un incendie, mettant ainsi fin à ses désirs d’évasion. Souhaitant toujours devenir comédien, il s’inscrit à la Pasadena Playhouse en 1927. En 1929, sur les planches de Broadway, on le voit entre autres dans la comédie musicale «Cape Cod Follies» où il tient le rôle d’un pirate. En 1931, il est distribué dans la comédie à succès «Reunion in Vienna». Des prestations qui le font suffisamment connaître pour que Darryl F. Zanuck l’appelle à Hollywood. Contrat en poche, il tourne son premier film pour la Warner Bros aux côtés de James Cagney, dans «Les hors-la-loi» (1935), chef-d’œuvre de William Keighley qui évoque le travail des agents du FBI.

Un début prometteur où Lloyd Nolan alterne, dans plus de 80 films et presque autant de séries ou téléfilms, des rôles de crapules, de policiers corrompus ou intègres, de détectives privés, de médecins où encore de militaires. À ses débuts, il est plutôt cantonné du mauvais coté de la loi comme dans «La légion des damnés» (1936), où, avec Fred MacMurray et Jack Oakie, il forme un trio de bandits. Il incarne un criminel dans «Colonie pénitentiaire» (1938) de Louis King; l’avocat corrompu du gangster George Raft emprisonné à Alcatraz dans «Destin dans la nuit» (1939); un criminel qui utilise sa connaissance de la loi à des fins illégales, trahissant même ses amis dans «Gangs of Chicago» (1940) de Archie Mayo.

Eugene Forde lui offre le personnage de Michael Shayne, un détective privé débrouillard et audacieux, dans une série policière de sept films pour la 20th Century Fox. Pour le premier volet, en 1940, «Michael Shayne, détective privé», il est engagé pour protéger la fille d’un homme riche. Herbert I. Leeds termine la série en 1942 avec «Time to Kill» où il doit récupérer une pièce de monnaie de grande valeur qui a été dérobée. En 1943 LIoyd Nolan est à l'affiche de deux films de guerre ; «Bataan» de Tay Garnett, il est l'un des seize soldats de l'Armée américaine perdus dans la jungle de Bataan aux Philippines, et enchaîne avec «Guadalcanal» de Lewis Seiler il campe un marine durant la guerre du Pacifique . En 1945, dans le film d’espionnage « La maison de la 92ème rue» de Henry Hathaway, il interprète un agent du FBI qui tente de découvrir un agent double, il reprend le même rôle dans «La dernière rafale» (1948) de William Keighley avec Mark Stevens et Richard Widmark. Puis Jules Dassin en fait un flic dans «Two smart people» (1947) il est chargé d'accompagner un escroc John Hodiak dans le train de Los Angeles à New York avec Lucille Ball et Elisha Cook Jr. En 1954, Lloyd Nolan retourne à Broadway pour jouer le rôle principal dans «The Caine Mutiny Court Martial». La pièce garde l'affiche pendant un an.

La cinquantaine approchant, ses personnages se diversifient, en témoigne «La dernière chasse» (1956), western de Richard Brooks, où en vieux trappeur alcoolique et unijambiste, il est engagé par Robert Taylor et Stewart Granger pour une chasse aux bisons sur un territoire indiens. Dans «Une poignée de neige» (1957) de Fred Zinnemann, il campe un père désemparé qui subit la descente aux enfers de son fils Don Murray un vétéran de la guerre de Corée dont l'addiction à la cocaïne détruit ses relations avec sa famille et ses proches. Pour Buzz Kulik, dans le drame de guerre «L’odyssée d’un sergent» (1968), il interprète le général Bailey qui décide de défendre le Sgt. Ryker, Lee Marvin, ne croyant pas à la trahison du sergent pendant la Guerre de Corée.

En fin de carrière, Nolie, comme ses amis l’appelle, suit la vague des films catastrophe et obtient un rôle secondaire dans «Airport» (1969) de George Seaton et dans «Tremblement de terre» (1974) de Mark Robson. Il fait aussi un virage vers les séries télévisées, c'est ainsi qu'il joue entre autre dans «Wagon Train», «Bonanza», «Les Incorruptibles», «Laramie », «Daniel Boone».

Sa personnalité hors écran est tout aussi remarquable, après le décès de son fils Jay, atteint d’autisme qu’il a eu avec sa première épouse Mary Mell Efird, il fonde en l’honneur de celui-ci le centre autistique «Jay Nolan Community Services». L'organisation soutient les personnes atteintes d'autisme et d'autres handicaps afin qu'elles puissent vivre de manière autonome et ne pas avoir besoin de soins institutionnels. Il est aussi président du téléthon annuel «Save Autistic Children». En 1983, Lloyd Nolan épouse en deuxième noce la danseuse Virginia Dabney, ils restèrent unis jusqu’au décès de l’acteur le 27 septembre 1985, emporté par un cancer du poumon à l’âge de 83 ans.

Source : Gary Richardson - Fait le 08 août 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

97 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1985 - HANNAH ET SES SOEURS

 

1983 - PRINCE JACK
Réal : Bert Lovitt

 

1977 - GALYON

 

1977 - PRIVATE FILES OF J. EDGAR HOOVER .THE

 

1977 - HORIZONS EN FLAMMES
Téléfilm

 

1976 - MY BOYS ARE GOOD BOYS
Réal : Bethel G. Buckalew

 

1974 - TREMBLEMENT DE TERRE

 

1974 - SKY'S THE LIMIT .THE
Réal : Tom Leetch

 

1970 - AIRPORT

 

1968 - ODYSSÉE D'UN SERGENT .L'
Réal : Buzz Kulik

 

1968 - DESTINATION : ZEBRA, STATION POLAIRE

 

1966 - GRIFFE .LA

 

1966 - SURSIS POUR UNE NUIT

 

1965 - NEVER TOO LATE

 

1964 - PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE .LE

 

1963 - SOLO POUR UNE BLONDE
Réal : Roy Rowlands

 

1961 - WE JOINED THE NAVY
Réal : Wondy Toye

 

1961 - CET ENFANT EST MIEN
Réal : Delmer Daves

 

1960 - MEURTRE SANS FAIRE-PART

 

1960 - GIRL OF THE NIGHT

 

1957 - POUR QUE LES AUTRES VIVENT

 

1957 - POIGNÉE DE NEIGE .UNE

 

1957 - PLAISIRS DE L'ENFER .LES

 

1956 - SANTIAGO

 

1956 - JE REVIENS DE L'ENFER

 

1956 - DERNIÈRE CHASSE .LA

 

1953 - CRAZYLEGS
Réal : Francis D. Lyon

 

1953 - AVENTURE DANS LE GRAND NORD

 

1951 - MÔME BOULE-DE-GOMME .LE

 

1949 - VIE FACILE .LA

 

1949 - LASSIE PERD ET GAGNE

 

1949 - GARÇONS EN CAGE

 

1948 - HERBE VERTE DU WYOMING .L'

 

1948 - DERNIÈRE RAFALE .LA

 

1947 - DAME DU LAC .LA

 

1947 - CORSAIRES DE LA TERRE .LES

 

1946 - TWO SMART PEOPLE

 

1946 - QUELQUE PART DANS LA NUIT

 

1945 - MAISON DE LA 92 ÈME RUE .LA

 

1945 - LYS DE BROOKLYN .LE

 

1945 - CIRCUMSTANTIAL EVIDENCE
Réal : John Larkin

 

1945 - CAPITAINE EDDIE

 

1943 - GUADALCANAL

 

1943 - BATAAN

 

1942 - TIME TO KILL
Réal : Herbert I. Leeds

 

1942 - MAN WHO WOULDN'T DIE .THE
Réal : Herbert I. Leeds

 

1942 - MANILA CALLING

 

1942 - JUST OFF BROADWAY
Réal : Herbert I. Leeds

 

1942 - IT HAPPENED IN FLATBUSH
Réal : Ray McCarey

 

1942 - PISTE INDIENNE

 

1941 - STEEL AGAINST THE SKY
Réal : A. Edward Sutherland

 

1941 - SLEEPERS WEST
Réal : Eugene Forde

 

1941 - DRAME AU GRAND HÔTEL
Réal : Eugene Forde

 

1941 - BUY ME THAT TOWN

 

1941 - BLUES IN THE NIGHT

 

1941 - BLUE, WHITE AND PERFECT
Réal : Herbert I. Leeds

 

1940 - MAN WHO WOULDN'T TALK .THE

 

1940 - MR. DYNAMITE

 

1940 - MAN I MARRIED .THE
Réal : Irving Pichel

 

1940 - PIER 13
Réal : Eugene Forde

 

1940 - MICHAEL SHAYNE, PRIVATE DETECTIVE
Réal : Eugene Forde

 

1940 - JOHNNY APOLLO

 

1940 - GANGS OF CHICAGO

 

1940 - DESTINS DANS LA NUIT

 

1940 - CHARTER PILOT
Réal : Eugene Forde

 

1940 - GOLDEN FLEECING .THE

 

1940 - BEHIND THE NEWS
Réal : Joseph Santley

 

1939 - CHASSE AU CRIME .LA

 

1939 - MAGNIFICENT FRAUD .THE
Réal : Robert Florey

 

1939 - AMBUSH

 

1939 - ST. LOUIS BLUES

 

1938 - VÉNUS DE LA ROUTE

 

1938 - COLONIE PÉNITENTIAIRE

 

1938 - ÉVADÉ D'ALCATRAZ .L'
Réal : Robert Florey

 

1938 - HUNTED MAN
Réal : Louis King

 

1938 - DANGEREUX À CONNAÎTRE
Réal : Robert Florey

 

1938 - ATLANTIC ADVENTURE
Réal : Albert Rogell

 

1937 - VOILIER MAUDIT .LE

 

1937 - NATION EN MARCHE .UNE

 

1937 - LOI DU MILIEU .LA

 

1937 - HOMME QUI TERRORISAIT NEW YORK .L'

 

1937 - FIFI PEAU DE PÊCHE
Réal : A. Edward Sutherland

 

1937 - EXCLUSIVE

 

1936 - YOU MAY BE NEXT
Réal : Albert S. Rogell

 

1936 - LÉGION DES DAMNÉS .LA

 

1936 - LADY OF SECRETS
Réal : Marion Gering

 

1936 - ESCADRILLE DU DIABLE .L'

 

1936 - EMPREINTES DIGITALES

 

1936 - COUNTERFEIT
Réal : Erle C. Kenton

 

1936 - AUDACIEUSE .L'

 

1936 - FIFTEEN MAIDEN LANE

 

1935 - HARMONIE VOLÉE

 

1935 - ONE-WAY TICKET

 

1935 - HORS-LA-LOI .LES

 

1935 - GOSSE DE RICHE
Réal : Tay Garnett

 

1935 - AVENTURE TRANSATLANTIQUE

_______________________ FIN_____________________

 

commentaires (0)