Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
EDMOND T. GREVILLE
Cette page a été vue 4321 fois

EDMOND T. GREVILLE

Ajouter votre commentaire
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Réalisateur, acteur, producteur et écrivain français.

Date et lieu de naissance :

20-06-1906, à Nice, Alpes-Maritimes, France.

Date et lieu du décès :

26-05-1966, à l'hôpital de Nice, Alpes-Maritimes, France.

Cause du décès :

D'un accident de voiture à l'âge de 59 ans.

Nom de naissance :

Edmond Gréville Thonger.

État civil :

Fut marié avec l'actrice : WANDA VANGEN.

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 

Fils d'Evodie Philit, une institutrice française ardéchoise et de Richard Gréville Thonger pasteur d'origine britannique.

Il est le dernier des 7 enfants. Il a 5 soeurs, Lucie, Florence, Lilia, Blanche, Ruth et 1 frère, William.

Journaliste (La Tribune du cinéma), il a été l'un des fondateurs de la revue littéraire Jabiru, aux côtés de Jean-Georges Auriol, Jean Lévy, André Maugé et Henri Jeanson.

Il a également publié des poèmes (Norma) et écrit des romans.

Le 20 mai 1966, il est victime d'une collision, au volant de sa Mercédès, et meurt quelques jours plus tard, à l'hôpital de Nice.

 


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Né à Nice, Edmond T. Gréville est le fils d'une institutrice française et d'un pasteur d'origine britannique. À Paris, où il est pensionnaire au lycée Condorcet, il hante les salles obscures et les ciné-clubs. Passionné de cinéma, il est aussi féru de littérature. Son poème Norma est publié en 1926, suivi de deux romans, Supprimé par l'ascenseur (1927) et Chantegrenouille (1930).

Chroniqueur cinématographique dans différents journaux, Gréville est sollicité par l'un d'entre eux, Vu, pour réaliser un film publicitaire. Ce sera Un grand illustré moderne (1927), premier d'une série de courts métrages de commande et d'avant-garde tournés à la fin des années vingt et au début des années trente. Interprète d’Un coup de dés (1929) de Pierre Chenal, et de Sous les toits de Paris (1931) de René Clair, il réalise en 1931 son premier long métrage, le Train des suicidés. Le public chahute cette œuvre qui mélange rêve et réalité, passé et présent et offre, en contrepoint musical, la Marche funèbre de Chopin et la Danse macabre de Saint-Saëns arrangées sur un rythme de jazz. La carrière du jeune cinéaste débute — et se poursuivra — ainsi sous le signe de la marginalité, qu'il s'agisse de son inspiration et de son style, influencés par le surréalisme et l'expressionnisme, ou de ses thèmes de prédilection, le confinement, la claustration et surtout l'érotisme décliné sous tous ses aspects, le désir exacerbé ou refoulé, la passion dévorante et criminelle, le voyeurisme, la nymphomanie, l'exhibitionnisme, etc.

De sa filmographie d'une trentaine de titres, se détachent certains films comme Remous (1933), un drame de l'impuissance sexuelle, et Marchand d'amour (1935), une évocation cruelle du milieu cinématographique. Tout aussi intéressants sont ses films réalisés en Angleterre, Brief Ecstasy (1937) et Secret lives (1938), deux drames passionnels suivis de Noose (1948), un film noir.

Menaces (1939), qui évoque l’angoisse que la guerre imminente fait peser sur un groupe d'individus confinés dans un hôtel, Pour une nuit d'amour (1946), adapté d’une nouvelle de Zola, le Diable souffle (1947), le Port du désir (1954), l'Île du bout du monde (1958), les Menteurs (1961) et l'Accident (1962) sont des œuvres inégales mais riches en temps forts où l'univers de Gréville évoque à plus d’une reprise celui de Luis Buñuel et, plus encore, d'Erich von Stroheim auquel il a voué une admiration sans bornes et qu'il a dirigé dans Mademoiselle Docteur (1937), Menaces et l'Envers du paradis (1953).

 

Fait le 03 février 2012 par Philippe de CinéMémorial.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

36 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1963 - VIERGE DE NUREMBERG .LA

 

1961 - ACCIDENT .L'

 

1961 - MENTEURS .LES

 

1960 - MAINS D'ORLAC .LES

 

1959 - AGUICHEUSE .L'

 

1958 - ÎLE DU BOUT DU MONDE .L'

 

1957 - QUAND SONNERA MIDI

 

1955 - TANT QU'IL Y AURA DES FEMMES

 

1955 - JE PLAIDE NON COUPABLE

 

1954 - PORT DU DÉSIR .LE

 

1953 - ENVERS DU PARADIS .L'

 

1951 - CAPITAINE SANS PEUR

 

1949 - ROMANTIC AGE .THE

 

1948 - BUT NOT IN VAIN

 

1947 - NOOSE

 

1947 - DIABLE SOUFFLE .LE

 

1946 - POUR UNE NUIT D'AMOUR

 

1945 - DOROTHÉE CHERCHE L'AMOUR

 

1941 - FEMME DANS LA NUIT .UNE

 

1940 - VÉNUS AVEUGLE

 

1939 - MENACES

 

1938 - WHAT A MAN !

 

1937 - SECRET LIVES

 

1937 - MADEMOISELLE DOCTEUR

 

1937 - BRIEF ECSTASY

 

1936 - GYPSY MELODY

 

1935 - PRINCESSE TAM-TAM

 

1935 - MARCHAND D'AMOUR

 

1933 - REMOUS

 

1932 - TRIANGLE DE FEU .LE

 

1932 - PLAISIRS DE PARIS

 

1931 - TRAIN DES SUICIDÉS .LE

 

1930 - SOUS LES TOITS DE PARIS

 

1930 - PRIX DE BEAUTÉ

 

1930 - ARLÉSIENNE .L'

 

1925 - NAPOLÉON

 


 

COURTS ET MOYEN MÉTRAGES

************************************

 

1935 - RAYON DES AMOURS .LE

 

1934 - MONSIEUR LE VAGABOND

 

1933 - VACANCES CONJUGALES

 

1933 - MARTINI SEC

 

1933 - JE SUIS UN HOMME PERDU

 

1933 - BERLINGOT

 

1932 - MAÎTRE CHEZ SOI

 

1931 - TESTAMENT DE MOÏSE .LE

 

1931 - MOÏSE MARCHAND D'HABITS

 

1931 - MOÏSE MARCHAND DE TAPIS

 

1931 - MOÏSE ET COHEN BUSINESSMEN

 

1931 - MARIUS
FAIT UN PARI

 

1931 - MARIUS
AMATEUR DE CIDRE

 

1931 - MARIAGE DE SARAH .LE

 

1931 - GUERRE AUX SAUTERELLES .LA

 

1930 - MARIUS CHASSE LE LION

 

1930 - CRIME PASSIONNEL

 

1930 - BELLE MADAME MOÏSE .LA

 

1929 - NAISSANCE DES HEURES .LA

 

1929 - MINUIT

 


 

Commentaires

Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?



Rechercher des videos - Sms Gratuit - Recherche Petites annonces classées au Québec - Recherche Petites annonces en France