BETTY BRONSON

Vue 6613 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
17-11-1906, à Trenton, New Jersey, États-Unis.

Date et lieu du décès:
19-10-1971, à Pasadena, Californie, États-Unis.
Enterrée à : Forest Lawn Memorial Park, à Glendale, Los Angeles en Californie.

Cause du décès:
À la suite d'une pneumonie à l'âge de 64 ans.

Nom de naissance:
Elizabeth Ada Bronson.

État civil:
Fut mariée avec : LUDWIG LAUERHASS.

Liaison avec l'acteur : DOUGLAS FAIRBANKS Jr.

Taille:
(1m52)

Commentaires: 1

Anecdotes

Fait le 23 juin 2010 par Philippe de CinéMémorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à BETTY BRONSON

Ajout de la vidéo le 22 octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial

Fille aînée des quatre enfants de Frank et Nellie Bronson (née Smith), Betty est née Elizabeth Ada Bronson le 17 novembre 1906 à Trenton dans l’État du New Jersey, aux États-Unis. A six ans elle rêvait de devenir une actrice de cinéma Pendant son enfance, la famille qui aimait les arts, emmenait souvent Betty voir des pièces de théâtre, ou des films.

Elle fit sa scolarité dans différentes écoles et lycées en fonction des déménagements de ses parents quelque peu nomade, mais peu intéressée par les études, elle persuade ses parents de la laisser quitte l’école pour poursuivre son ambition, jouer au cinéma. Avec leur accord, l’adolescente s'installe à New York et intègre pour quelques semaines l’école de danse du chorégraphe Russe Michel Fokine, elle acquière des mouvements gracieux qui lui seront bénéfiques un peu plus tard lors de son rôle dans Peter Pan.

A seize ans, d’un pas décidé, cette petite brune aux yeux bleus se rend aux studios Paramount à Long Island et réussit a se faire engager pour quelques petits rôles pas toujours créditée au générique citons : « L’émigrée » (1922) de Victor Fleming ; « Java Head » (1923) de George Melford jouant une jeune fille de 10 ans alors qu’elle en a 17 ; puis elle donne la réplique à Barbara La Marr, et Lionel Barrymore dans le drame de guerre « La ville éternelle » ( 1923 ) de George Fitzmaurice.

La chance lui sourit suite au casting pour la future production de Herbert Brenon « Peter Pan » (1924), Betty a été personnellement choisie par son auteur James Matthew Barrie, pour jouer dans l'adaptation cinématographique de son livre. Avec ses charmes elfiques et son talent pour la pantomime elle remporte un gros succès personnel, des fans clubs portant son nom ont fleuris à travers toute l'Amérique. L’année suivante dans « Le calvaire des divorcés » (1925) de Malcolm St. Clair, elle campe une jeune adolescente déterminée à sauver la relation qui se détériore entre ses parents (Adolph Menjou et Florence Vidor) un rôle qui n’est pas sans rappelait celui de Peter Pan, le même charme et le même sentiment de malice et d’humour. Elle est absolument magnifique dans un drame familial et fantaisiste, (une adaptation fidèle de la pièce de JM Barrie), « Un baiser pour Cendrillon » (1925) de Herbert Brenon, Betty joue une pauvre domestique qui s'occupe de quatre orphelins pendant la Première Guerre mondiale, elle s’endort et vit dans un monde parallèle et fantastique telle Cendrillon qui sait qu'un jour son Prince charmant (Tom Moore) viendra avec Esther Ralston la Fée Marraine. On la voir ensuite dans le rôle de Mary l'épouse de Joseph et mère de Jésus dans la scène de la Nativité de « Ben Hur » (1925) de Fred Niblo avec Ramon Novarro dans le rôle titre.

Dans une comédie romantique de Gregory La Cava, « Un mariage à forfait » (1926), Richard Dix un jeune célibataire américain hérite d'une fortune mais doit se marier pour la réclamer il engage une showgirl, (Betty Bronson) pour la faire passer pour sa femme mais il tombe amoureux d'elle.

En mars 1932 Betty se marie avec Ludwig Lauerhass rencontré lors d’un voyage en France, un homme d'affaires prospère dans l'industrie pharmaceutique en Amérique le couple emménage à Asheville en Caroline du Nord, ils ont eu un fils Ludwig Jr. En 1935, la famille retourne à Los Angeles, où Betty revient au cinéma face à Gene Autry qui n’est pas insensible à la charmante Betty dans le western « The Yodelin 'Kid From Pine Ridge » (1937) de Joseph Kane avec Smiley Burnette. Ce fut sa dernière apparition à l'écran jusqu'en 1961 où elle apparaît quelques secondes en tant qu'épouse du maire de New York dans « Milliardaire pour un jour » (1961) de Frank Capra avec Glenn Ford.

Après avoir réalisé un dernier film « Le fantôme de Barbe Noire » (1968) de Robert Stevenson avec Peter Ustinov où elle joue une vieille dame, elle s'installe dans sa vie de famille tout en s’occupant d’une variété d'activités caritatives et civiques comme son soutien pendant la Seconde Guerre mondiale en divertissant les soldats à Pasadena's Hospitality House.

Betty Bronson a mené une belle carrière, débutée très jeune avec de réel succès, malheureusement il est rare de voir l’un de ses films, pendant l’air du muet nombreux films sont déclarés perdus. Atteinte d’une longue maladie elle décède le 19 Octobre 1971, à Pasadena, elle repose au Forest Lawn Memorial Park à Glendale, en Californie.

Source : Gary Richardson - Fait le 22 octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

33 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1970 - EVEL KNIEVEL
Réal : Marvin J. Chomsky

 

1968 - FANTÔME DE BARBE-NOIRE .LE

 

1964 - POLICE SPÉCIALE
Réal : Samuel Fuller

 

1961 - MILLIARDAIRE POUR UN JOUR

 

1961 - INCONNUE DU GANG DES JEUX .L'

 

1937 - YODELIN' KID FROM PINE RIDGE
Réal : Joseph Kane

 

1932 - MIDNIGHT PATROL .THE
Réal : Christie Cabanne

 

1931 - LOVER COME BACK

 

1930 - MEDECINE MAN .THE
Réal : Scott Pembroke

 

1929 - SONNY BOY
Réal : Archie Mayo

 

1929 - ONE STOLEN NIGHT
Réal : Scott R. Dunlap

 

1929 - LOCKED DOOR .THE

 

1929 - A MODERN SAPPHO

 

1928 - FOU CHANTANT .LE
Réal : Lloyd Bacon

 

1928 - COMPANIONATE MARRIAGE
Réal : Erle C. Kenton

 

1928 - BELLAMY TRIAL
Réal : Monta Bell

 

1927 - RITZY
Réal : Richard Rosson

 

1927 - OPEN RANGE
Réal : Clifford Smith

 

1927 - MARIAGE À FORFAIT .UN
Réal : Gregory La Cava

 

1927 - BRASS KNUCKLES
Réal : Lloyd Bacon

 

1926 - PARADISE
Réal : Irvin Willat

 

1926 - EVERYBODY'S ACTING
Réal : Marshall Neilan

 

1925 - NOT SO LONG AGO
Réal : Sidney Olcott

 

1925 - PYJAMAS DU CHAT .LES

 

1925 - GOLDEN PRINCESS .THE
Réal : Clarence G. Badger

 

1925 - BEN HUR

 

1925 - A KISS FOR CINDERELLA
Réal : Herbert Brenon

 

1924 - PETER PAN
Réal : Herbert Brenon

 

1924 - ARE PARENTS PEOPLE
Réal : Malcolm St. Clair

 

1923 - VILLE ÉTERNELLE .LA
Réal : George Fitzmaurice

 

1923 - JAVA HEAD
Réal : George Melford

 

1923 - GO-GETTER .THE
Réal : Edward H. Griffith

 

1922 - ÉMIGRÉE .L'
Réal : Victor Fleming

 

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (1)

hugongerard

15-08-2010 13:17:07

Betty avait-elle un lien de parenté avec Charles Bronson ? .